Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

5 millions de pauvres dans le 5e pays le plus riche

SOCIAL

L’observatoire des inégalités présente aujourd’hui son premier rapport sur la pauvreté en France. Il est accablant : depuis dix ans, le nombre de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté augmente.
L’observatoire des inégalités, qui publie aujourd’hui son premier rapport sur la pauvreté en France, est catégorique : le fait que le nombre de personnes touchées par la pauvreté augmente depuis dix ans, c’est-à-dire depuis la crise financière de 2008, est « l’un des phénomènes
les plus marquants parmi les évolutions analysées » dans son étude.
« Ce rapport ne fait pas apparaître une explosion de la misère. Notre modèle social a pour partie amorti le choc. Bien mieux que dans les pays anglo-saxons ou, plus récemment, qu’en Allemagne », précise néanmoins l’organisme. « Pour autant, le retournement est significatif car il s’inscrit dans une histoire longue de diminution du taux de pauvreté, particulièrement marquée, dans les années 1970 et 1980 », complète le rapport. Un élément alarmant au regard des intentions de refonte de notre modèle social, affichées par Emmanuel Macron.
La pauvreté ne frappe pas au hasard
L’observatoire des inégalités déconstruit les idées reçues selon lesquelles la situation se dégraderait pour toutes les catégories de population. « La pauvreté ne frappe pas au hasard », affirme-t-il.
En première ligne, les plus jeunes sont les plus touchés par l’augmentation de la pauvreté.
« Plus d’un enfant sur dix vit sous le seuil de pauvreté du fait des bas revenus de ses parents », souligne l’observatoire des inégalités. 11,8% des jeunes adultes de 20 à 29 ans, sont quant à eux, pauvres. Il s’agit souvent de jeunes peu diplômés et en difficulté d’insertion professionnelle.
Le niveau de diplôme est en effet un facteur important de la pauvreté. « En France, le diplôme joue un rôle particulier pour l’accès à l’emploi. Ne pas détenir de titre scolaire est un lourd handicap », insiste l’observatoire des inégalités qui pointe un chiffre-choc : « 84% des personnes pauvres n’ont pas dépassé le Bac. » Ainsi, « chez les adultes, le taux de pauvreté des employés est 4,5 fois plus élevé que celui des cadres supérieurs. Et le taux de pauvreté des non-diplômés est trois fois supérieur à celui des diplômés d’un bac+ 2 », relève le rapport.
Il pointe par ailleurs l’existence d’un scandale : un million de personnes travaillent et demeurent néanmoins pauvres. Comment est-ce possible alors que le Smic est une obligation légale ? « Une partie non négligeable des travailleurs sont employés en temps partiel ou par intermittence (CDD, intérim, etc.) et sont loin d’atteindre le Smic sur l’ensemble de l’année. 57% des salariés au Smic travaillent à temps partiel et 15% sont en contrat à durée déterminée ou en intérim », décode l’observatoire des inégalités.
Le type de ménage influe également de façon significative sur les situations de pauvreté. 24,5% des personnes pauvres vivent en effet au sein d’une famille monoparentale, soit un peu plus de 1,2 million de personnes.
« Très souvent, il s’agit de femmes avec des enfants », précise le rapport. Le taux de pauvreté des personnes vivant dans une famille monoparentale est de 19%, un peu plus de deux fois la moyenne nationale (8%). Une grande partie de la population pauvre (42%) vit au sein d’une famille composée d’un couple avec des enfants. « À l’opposé, les couples sans enfant à charge représentent à peine une personne pauvre sur dix et leur taux de pauvreté atteint 3% », note l’observatoire des inégalités.
L.P.