Fil info
15:23Plus fort que la aujourd'hui dans interview de David Gozlan secrétaire général de… https://t.co/79nrzhpJum
14:52 Pourquoi pas une interpellation avec mise en garde à vue, c'est grave ce que fait cette élue?
14:50Canicule: jeux d'eau à La Bastide (au square Manet aujourd'hui 14h-17h (jeunes ados), à l’accueil de loisirs pour l… https://t.co/n6Eko3M4qw
14:45Canicule : les déchèteries et la collecte changent d'horaires. Jusqu'au 30 juin, elles seront ouvertes de 7h à 14h.… https://t.co/giEMqLJmbl
14:30RT : En pleine canicule, refuse d’ouvrir un centre d’accueil pour les sans-abri. Le préfet a saisi en r… https://t.co/yrCYRMvS7g
14:26RT : L’urgentiste estime que les moyens restent insuffisants : "En 20 ans, plus de 100… https://t.co/ErsKo6qQmp
14:23 Beurk
14:22RT : Les urgences de Brive, en grève illimitée, chantent leur colère ! https://t.co/9zNXO14YiK
14:21RT : Excellente nouvelle ! Le tribunal a prononcé la relaxe. Les décrocheurs de portraits de ne sont pas… https://t.co/sEHlwK2cSK
14:19 Beurk
14:18RT : Flash : Il fait chaud.
14:17RT : Canicule: le brevet reporté de quelques jours https://t.co/5NUdHuOQm1
09:02# # - : On ouvre en diversités -> https://t.co/vuYZKk1dHp
08:58# # - -la-Poste : Un voyage de trois jours sur la côte Vermeille pour les anciens élèves -> https://t.co/jQZd1DZErQ
08:56# # - : Pétanque : les jeunes parfois déconcertants -> https://t.co/5VuWEkgK3m
08:54# # - : Ecole de jeunes pompiers : magnifique ! -> https://t.co/QY9XWoQdG8
08:50# # - -Yrieix-la-Perche : Retour ce jeudi des marchés festifs -> https://t.co/GCgPY0k4BE
08:49# # - -Yrieix-la-Perche : Initiation au foot à Jules-Ferry -> https://t.co/JhH7nar4IA
08:46# # - -Junien : EDF prodigue quelques petits conseils pour faire baisser sa facture d’énergie -> https://t.co/Mn30pLIBix
08:44# # - -Junien : La nouvelle zone de Boisse prête à accueillir les entreprises -> https://t.co/gp4dwsWjdA
08:26Bergerac : La Résistance et la déportation racontées aux écoliers -> https://t.co/mxAk0IA3lN
07:56# # - : Ici, on se prépare pour la 1re du festival du blues -> https://t.co/Cgwg7mmDl9
07:53# # - : La rivière n’est pas une poubelle -> https://t.co/MVI0dPxXtZ
07:50# # - -Vienne : Des œufs bio 24h/24 grâce au distributeur automatique -> https://t.co/LL3A9SoSWI
07:46# # - : Une saison estivale bien remplie : à vos agendas -> https://t.co/5O8my2IwnK
07:44# # - -Vienne : Faire rayonner la langue française aujourd’hui et demain -> https://t.co/0h94Hwa8dz
07:39# # - -Vienne : Isabelle Lescure élue à la tête de la fédération départementale du BTP -> https://t.co/Eqh1yQvCoh
07:37# # - -Vienne : Les agents de la CAF, CPAM et CARSAT dénoncent «la classification de la rigueur» -> https://t.co/R8HvsebLOh
07:35Région : Quatorze nouveaux contrats de territoire au conseil régional -> https://t.co/mQtMKNDCbN
07:32Région : Les CFA seront-ils sacrifiés ? -> https://t.co/U5CNiCD5ul
19:06Tulle : La suppression de huit tournées ne passe pas comme une lettre à La Poste ! -> https://t.co/9mnBLUUSwj
18:57Brive-la-Gaillarde : Coup de chaud sur les services publics -> https://t.co/mEVNF5xdun
18:56RT : - et sont dans cette semaine pour présenter https://t.co/9yuLDETB0Q
18:54RT : Inauguration dans le 14e d'une place Louise-Losserand. Femme, résistante, communiste, encore une dont https://t.co/XlALdNKBGP
18:48Dordogne : Les syndicats dénoncent la disparition des dernières trésoreries -> https://t.co/xrlssPGkvK
18:43Dordogne : Le département vote son premier budget participatif -> https://t.co/4VpkWydT1m
18:26Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/mn4yMiwFQc
18:25Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/VmcjC0GJVe
16:57Rosiers-d'Égletons : Incendie du chantier des futures serres à tomates : des réactions en chaîne -> https://t.co/5riBMj2s0O
16:35Sarlat-la-Canéda : Concours d’architecte au collège La Boétie -> https://t.co/shk4jyO5cU
16:07Indre : Une journée à Maillé, le village martyr -> https://t.co/gK4TaUVtqT

5 millions de pauvres dans le 5e pays le plus riche

SOCIAL

L’observatoire des inégalités présente aujourd’hui son premier rapport sur la pauvreté en France. Il est accablant : depuis dix ans, le nombre de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté augmente.
L’observatoire des inégalités, qui publie aujourd’hui son premier rapport sur la pauvreté en France, est catégorique : le fait que le nombre de personnes touchées par la pauvreté augmente depuis dix ans, c’est-à-dire depuis la crise financière de 2008, est « l’un des phénomènes
les plus marquants parmi les évolutions analysées » dans son étude.
« Ce rapport ne fait pas apparaître une explosion de la misère. Notre modèle social a pour partie amorti le choc. Bien mieux que dans les pays anglo-saxons ou, plus récemment, qu’en Allemagne », précise néanmoins l’organisme. « Pour autant, le retournement est significatif car il s’inscrit dans une histoire longue de diminution du taux de pauvreté, particulièrement marquée, dans les années 1970 et 1980 », complète le rapport. Un élément alarmant au regard des intentions de refonte de notre modèle social, affichées par Emmanuel Macron.
La pauvreté ne frappe pas au hasard
L’observatoire des inégalités déconstruit les idées reçues selon lesquelles la situation se dégraderait pour toutes les catégories de population. « La pauvreté ne frappe pas au hasard », affirme-t-il.
En première ligne, les plus jeunes sont les plus touchés par l’augmentation de la pauvreté.
« Plus d’un enfant sur dix vit sous le seuil de pauvreté du fait des bas revenus de ses parents », souligne l’observatoire des inégalités. 11,8% des jeunes adultes de 20 à 29 ans, sont quant à eux, pauvres. Il s’agit souvent de jeunes peu diplômés et en difficulté d’insertion professionnelle.
Le niveau de diplôme est en effet un facteur important de la pauvreté. « En France, le diplôme joue un rôle particulier pour l’accès à l’emploi. Ne pas détenir de titre scolaire est un lourd handicap », insiste l’observatoire des inégalités qui pointe un chiffre-choc : « 84% des personnes pauvres n’ont pas dépassé le Bac. » Ainsi, « chez les adultes, le taux de pauvreté des employés est 4,5 fois plus élevé que celui des cadres supérieurs. Et le taux de pauvreté des non-diplômés est trois fois supérieur à celui des diplômés d’un bac+ 2 », relève le rapport.
Il pointe par ailleurs l’existence d’un scandale : un million de personnes travaillent et demeurent néanmoins pauvres. Comment est-ce possible alors que le Smic est une obligation légale ? « Une partie non négligeable des travailleurs sont employés en temps partiel ou par intermittence (CDD, intérim, etc.) et sont loin d’atteindre le Smic sur l’ensemble de l’année. 57% des salariés au Smic travaillent à temps partiel et 15% sont en contrat à durée déterminée ou en intérim », décode l’observatoire des inégalités.
Le type de ménage influe également de façon significative sur les situations de pauvreté. 24,5% des personnes pauvres vivent en effet au sein d’une famille monoparentale, soit un peu plus de 1,2 million de personnes.
« Très souvent, il s’agit de femmes avec des enfants », précise le rapport. Le taux de pauvreté des personnes vivant dans une famille monoparentale est de 19%, un peu plus de deux fois la moyenne nationale (8%). Une grande partie de la population pauvre (42%) vit au sein d’une famille composée d’un couple avec des enfants. « À l’opposé, les couples sans enfant à charge représentent à peine une personne pauvre sur dix et leur taux de pauvreté atteint 3% », note l’observatoire des inégalités.
L.P.

nike air max 2019 ebay