Fil info
21:32Bergerac : En décidant d'un hommage durable aux Justes, la maire Daniel Guarrigue met les points sur les "i" -> https://t.co/l7qk57TWJA
21:09Peyrignac : Un beau projet d’AMAP à Peyrignac -> https://t.co/s5Szc2YIjW
20:52Châteauroux : Une danse pour intégrer la 3e année du NID ballet junior -> https://t.co/XQ7infn1xi
19:58Châteauroux : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/jQQ0vWmBFM
19:53France : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/hRF78l7L2M
19:42Lamothe-Montravel : Une grande fête pour le bonheur de mener des combats communs -> https://t.co/ZoyvPWRGmD
19:12La Châtre : Les « Arts en fête » expose cinq artistes -> https://t.co/LfVI79S5pF
19:09Valençay : Commémoration du tragique 16 août 1944 -> https://t.co/xHOmgJf1hG
19:09Périgueux : La ville peinte sous tous les angles -> https://t.co/3Q8IWDnJvy
18:17Nailhac : De nouvelles intronisations à la Confrérie de la noix -> https://t.co/Yj3zOBW3Vi
18:12Journiac : Univerland : un nouveau concept de jeux -> https://t.co/frSlUoGKr9
16:06Périgueux : Il fait payer son mal-être aux policiers -> https://t.co/Q60pJL3nVN
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF

Les Rencontres de la sécurité avec le SDIS 23

Guéret

Ils attendaient dans les allées  des bâtiments du lycée Jean-Favard, ce vendredi après-midi. Ils ce sont les élèves qui étaient conviés à venir rencontrer les pompiers du département, venus partager un bout de leur quotidien. Portée par la préfecture de la Creuse, l’opération des Rencontres de la sécurité a été menée du 10 au 13 octobre. Le site du lycée Jean-Favard est le «premier établissement à avoir accepté cette action qui s’adresse à l’ensemble des Français et des citoyens», indique Pascale Ximénès, directrice de cabinet de la préfète.
Au total, une quinzaine de jeunes avaient répondu présents à l’invitation.
Le proviseur du lycée a, quant à lui, préciser aux élèves l’importance que soulève le corps des sapeurs-pompiers, rappelant que  «dans notre relation à l’humain on a besoin d’entraide. Face aux conduites déviantes dont vous pouvez être témoins, les pompiers ont une place essentielle». Le capitaine Nicolas Alanord, chef de groupement du service formation/sport/développement du volontariat et citoyenneté, ainsi que le capitaine Didier Jouanny, responsable du service développement du volontariat, étaient les conférenciers de cette première dans un établissement scolaire.
En France on dénombre 200.000 pompiers. «Des gens ordinaires qui font des choses extraordinaires». Le ton est donné, les valeurs du corps doivent être comprises car l’engagement n’est pas des moindres. Honnêteté, discipline, patrie, courage, dévouement, altruisme : ça en laisse les jeunes sans voix. Sauf Simon : 19 ans, qui connaît bien ce monde là, étant déjà passé par les jeunes sapeurs-pompiers. Et puis, sa collègue de classe, qui avoue être aussi très concernée par cette corporation. Elle explique «être motivée pour aider les autres, car son père est lui même sapeur-pompier volontaire».
Et le but de ces rencontres c’est en partie de retrouver ce genre de réactions : l’enthousiasme et l’envie de s’investir.
En Creuse, ça se passe comment ?
La Creuse, c’est 126.511 habitants pour 858 personnels pompiers exerçant dans la totalité de la fonction. Sur le territoire on retrouve 29 centres de secours dont 4 casernes dites «mixtes», où collaborent, et des professionnels et des volontaires. Mais la problématique typique du département, ce sont le recrutement et la disponibilité. Le capitaine Jouanny explique : «Au dernier recrutement du volontariat nous avons eu une quarantaine de demandes». «Une forte augmentation qui n’empêche en rien de souhaiter voir les rangs augmenter en effectif», ajoute le capitaine Alanord.
En effet, les carrières des sapeurs-pompiers volontaires n’ont plus la mêmes «durée de vie» qu’à l’époque : en moyenne l’engagement est passé en dessous du seuil des 15 ans.
D’où la sensibilisation envers les jeunes. Aller au devant du public, susciter l’envie, et faire compren-dre l’importance du métier «afin de stopper l’hémorragie».
Le pompier au-delà de son engagement premier, à une charge d’investissement à prendre en compte : stages, formation, recyclage (formation de maintien et de perfectionnement des acquis).
Les Rencontres de la sécurité étaient une façon d’instaurer le dialogue entre professionnels et des «pompiers en devenir». Une manière d’épouser la démarche du volontariat pour peut-être en devenir le relais.
La séance s’est clôturée sur des notes fortes en parallèles à la profession : l’expérience fait mûrir très vite !
«Vous êtes à un âge où vous pouvez encore tout essayer», conclut le proviseur du lycée Jean-Favard.
Pompier ou autre corporation relative à la sécurité sur le territoire, ces rencontres auront été, qui sait, un élément déclencheur pour les carrières de demain.

Céline Alanord

Pratique

Service volontariat/ SDIS 23 :
Capitaine Didier Jouanny
Etat Major :
«Domaines des Champs Blancs»
23000 Sainte-Feyre
05.55.41.43.05.

jordan shoes for sale outlet cheap