Fil info
11:55Une nouvelle bête débarque dans le troupeau de cette semaine dans 🐃🐃🐮🐮 (Député LREM de… https://t.co/PGCxcJmQVz
11:52 tout aurait pu être fait dès le début + 1 voie cyclable mais non tout est fait en dépit du bon sens
11:32Le projet de contournement nord de Limoges (Grossereix) et de mise à 2 fois 2 voies de la RN520, arrive en phase de… https://t.co/Mu4CrIksLf
11:23L'opération Gilets Jaunes se poursuit sur votre département avec des barrages filtrants sur différents sites, notam… https://t.co/yMMPx6BRSG
11:07RT : barrages filtrants toujours à Cana à à aux ronds points de Gemo et ds le quartier de S… https://t.co/cNiyFcwH4M
11:06RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
11:06RT : La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
11:05RT : Opération escargot sur la RN145 direction La Croisière, on roule à 50 kmH à partir de Saint Hilaire https://t.co/h7pitaeVlV
11:01La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
10:51RT : Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
10:51RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
10:50RT : les barrages filtrants sont signalés à Cana à et à Souilhac à
10:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
10:15Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
09:35Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
09:27RT : don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg

17 octobre 1961 : massacre à Paris

Après l’aveu de la torture en Algérie, après la reconnaissance de l’assassinat du mathématicien Maurice Audin, il reste un autre crime à reconnaître cartes sur table : l’assassinat de plusieurs centaines d’Algériens en plein Paris

Il règne ce soir-là  une étrange atmosphère au centre de Paris. Une omniprésence policière dans l’espace public plus dense et plus casquée que d’habitude, de nombreux contrôles d’identité, plusieurs voies et ponts sur la Seine fermés à la circulation. La raison : la Fédération de France du FLN a appelé à une manifestation pacifique, tout objet susceptible de servir d’arme prohibé, contre le couvre-feu que vient d’instaurer le Préfet de Police Maurice Papon à la demande du gouvernement. Interdiction de tout rassemblement de plus de trois personnes, fermeture de tous les cafés nord-africains à partir de 19 heures. Et surtout couvre-feu de 20h à 5h30, qui réduit au chômage les milliers d’ouvriers en 3x8 et de femmes des entreprises de nettoyage. La population maghrébine est confinée dans le célèbre bidonville de Nanterre – environ 15 000 habitants –, et dans plusieurs autres de la banlieue parisienne. Quelque 70 000 au total.
Bilan
démenti
C’est donc à Nanterre que se forme le principal cortège en direction de Paris. Un cortège de 30 à 40 000 manifestants pacifiques, dont beaucoup de femmes avec leurs enfants, sans mots d’ordre relatifs à l’indépendance de l’ Algérie mais simplement au droit au travail.
Et lorsque le cortège arrive à Paris, c’est le déchaînement de la répression. Maurice Papon a reçu «carte blanche», et il s’acquitte de sa mission avec autant de zèle qu’il en mettait vingt ans plus tôt à li-vrer les Juifs bordelais aux mécanismes nazis de la «Solution finale». Les 1er et 2e arrondissements sont bouclés en véritable nasse, les stations de métro fermées à la circulation pour servir de lieux de regroupement, les bus de la RATP réquisitionnés pour le transport des manifestants arrêtés. Bilan officiel communiqué le lendemain par la Préfecture de Police aux journaux : 2 morts, 44 blessés, 7 500 arrestations.
Un bilan dérisoire que dément dès les jours suivants, une foule de témoignages. La CGT-RATP «élève une protestation indignée contre l’utilisation qui est faite du personnel et du matériel dans le cadre de la répression brutale entreprise contre les ressortissants algériens ces derniers jours» et révèle «l’état ensanglanté dans lequel les  autobus rentrent aux dépôts». Plusieurs conducteurs, dont la CGT précise que «de nombreux camarades, le 17, ignoraient totalement où ils allaient et pour quoi faire», et témoignent que «les personnes arrêtées sont littéralement empilées et systématiquement matraquées dans les voitures» . Et les instantanés  sanglants du photographe Elie Kagan ( 1928-1999 ), seul journaliste à avoir couvert pas à pas le déroulement de cette tragédie, sont autant de preuves irréfutables.
Par Georges Châtain