Fil info
11:32RT : ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
11:29ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
10:44 sur le boulevard circulaire de Brive, au centre ville, distribution de tranches de sa… https://t.co/k1IxMadGPY
09:06# # - -Yrieix-la-Perche : Les 57 ans du cessez-le-feu -> https://t.co/WQwdvQNyz3
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les « Enoncés » de Christian Lebrat -> https://t.co/6NbDofChyP
07:59Région : Pole de ressource de Limoges, des projets qui revendiquent l’économie sociale et solidaire -> https://t.co/wH57GAbjEr
19:09Indre : Mieux accompagner les conversions vers le bio -> https://t.co/dbzFGnKZ9R
19:06Indre : Fonction publique et salariés du privé unis contre la casse sociale -> https://t.co/957KkuScm9
18:47Indre : L’UFC-Que Choisir, du côté des consommateurs -> https://t.co/Zex8Oi1MHQ
18:32Périgueux : 1 600 Périgourdins en colère -> https://t.co/tY2ODUFHoS
18:29Coursac : Se souvenir, une grille de lecture de notre avenir -> https://t.co/s86WnRPvmG
17:19Région : Gérard Darmanin attendu par les syndicats -> https://t.co/0K3neHqnnt
17:13# # - -Junien : Zavatta fait son cirque -> https://t.co/FrfUr4exeY
16:27 Visite de l'imprimerie Rivet Presse Édition de Limoges. L'imprimerie du Journal L' Écho du Centre Limousi… https://t.co/rqxEqPHvUh
16:07International : Morsures de serpents: un poison toujours aussi meurtrier -> https://t.co/IJPXdLNl33
15:59France : L'Allemagne avance avec Huawei sur sa 5G malgré les menaces américaines -> https://t.co/MiLyQG9CNW
15:28France : Grand ménage à la tête de la préfecture de police de Paris -> https://t.co/uOD3T4DBs7
12:54RT : Ça fait 8 mois ( affaire Benalla )que la « Macronie » veut la tête du préfet de police . Elle tient enfin son scalp… https://t.co/mrny8hUp9E

Macron en passant par la Lorraine

COMMÉMORATION

Le président a honoré hier la mémoire des Poilus à Morhange, sur fond de polémiques concernant la commémoration du 11 novembre.
Emmanuel Macron a honoré hier la mémoire des Poilus tombés au combat lors de la guerre de 1914-18 en Lorraine, au deuxième jour de son long périple des commémorations du centenaire de la fin de la Grande Guerre. Avec un objectif clair : retisser le lien avec les Français sur fond de mauvais sondages.
Mais l’« itinérance mémorielle » du président, selon la formule consacrée par l’Élysée, a déjà été entachée par de nombreuses polémiques.
D’après le programme, le président devait assister le 11 novembre à une cérémonie aux Invalides en hommage « aux huit maréchaux », parmi lesquels figure Philippe Pétain. L’Élysée a rectifié le tir le 17 octobre, assurant à Mediapart qu’il y avait une erreur dans le programme. Le lendemain, les conseillers du président indiquent aux journalistes que l’hommage présidentiel ne serait pas axé sur la victoire de la France en 1918 : comme l’année dernière, il n’y aura pas de défilé militaire le 11 novembre. On ne fanfaronne pas, on « réconcilie », expliquait alors l’Élysée. Nouveau tollé : le député Les Républicains Claude de Ganay dénonce des commémorations « vidées de leur essence militaire ».Une critique balayée hier par le président à Morhange.
Il n’empêche que la liste d’invités à la traditionnelle cérémonie du 11 novembre sous l’arc de Triomphe relève davantage du grand gala diplomatique : une soixantaine de chefs d’État, dont Vladimir Poutine, Donald Trump, Angela Merkel, et le président turc Recep Tayyip Erdogan sont attendus à l’événement.
G.T avec AFP