Fil info
11:32RT : ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
11:29ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
10:44 sur le boulevard circulaire de Brive, au centre ville, distribution de tranches de sa… https://t.co/k1IxMadGPY
09:06# # - -Yrieix-la-Perche : Les 57 ans du cessez-le-feu -> https://t.co/WQwdvQNyz3
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les « Enoncés » de Christian Lebrat -> https://t.co/6NbDofChyP
07:59Région : Pole de ressource de Limoges, des projets qui revendiquent l’économie sociale et solidaire -> https://t.co/wH57GAbjEr
19:09Indre : Mieux accompagner les conversions vers le bio -> https://t.co/dbzFGnKZ9R
19:06Indre : Fonction publique et salariés du privé unis contre la casse sociale -> https://t.co/957KkuScm9
18:47Indre : L’UFC-Que Choisir, du côté des consommateurs -> https://t.co/Zex8Oi1MHQ
18:32Périgueux : 1 600 Périgourdins en colère -> https://t.co/tY2ODUFHoS
18:29Coursac : Se souvenir, une grille de lecture de notre avenir -> https://t.co/s86WnRPvmG
17:19Région : Gérard Darmanin attendu par les syndicats -> https://t.co/0K3neHqnnt
17:13# # - -Junien : Zavatta fait son cirque -> https://t.co/FrfUr4exeY
16:27 Visite de l'imprimerie Rivet Presse Édition de Limoges. L'imprimerie du Journal L' Écho du Centre Limousi… https://t.co/rqxEqPHvUh
16:07International : Morsures de serpents: un poison toujours aussi meurtrier -> https://t.co/IJPXdLNl33
15:59France : L'Allemagne avance avec Huawei sur sa 5G malgré les menaces américaines -> https://t.co/MiLyQG9CNW
15:28France : Grand ménage à la tête de la préfecture de police de Paris -> https://t.co/uOD3T4DBs7
12:54RT : Ça fait 8 mois ( affaire Benalla )que la « Macronie » veut la tête du préfet de police . Elle tient enfin son scalp… https://t.co/mrny8hUp9E
12:30Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/UmmPp9SlEA via

FO : trois candidats pour succéder à Pascal Pavageau

SYNDICAT

Sauf désistement, le Comité confédéral national de Force ouvrière devra choisir entre trois candidats pour la succession de son ex-numéro un, Pascal Pavageau. Une première dans l’histoire du syndicat.
Ils espéraient une candidature rassembleuse afin d’afficher leur unité après ces dernières semaines tumultueuses.
Mais pas moins de trois volontaires ont déjà déposé leur candidature à la succession de Pascal Pavageau, contraint à la démission moins de six mois après son élection à la suite de la révélation d’un fichier occulte sur les cadres du syndicat.
Les 21 et 22 novembre, les 126 dirigeants qui consituent le « parlement » du troisième syndicat de France devront donc choisir entre Patrice Clos, Christian Grolier et Yves Veyrier.
Le Toulousain Patrice Clos est le premier à s’être fait connaître. Ancien salarié du groupe de logistique Gefco, il est actuellement secrétaire général de la fédération des transports de FO. Soutien inconditionnel de Pascal Pavageau, il assure vouloir mettre en oeuvre le texte issu du précédent congrès, signé par 96 % des présents.
Mais, s’il a l’appui du courant libertaire du syndicat, cela ne suffit pas à lui garantir une majorité.
Le Montpelliérain Christian Grolier dirige la fédération générale des fonctionnaires. C’est le candidat des trotskistes du Parti ouvrier indépendant (POI) dont il dit pourtant ne pas avoir la carte.
Ingénieur météorologue, Yves Veyrier est étiqueté « pro-Mailly » même si en réalité il avait pris ses distances avec le prédécesseur de Pascal Pavageau.
Un scrutin à deux semaines des élections professionelles Habitué aux candidatures uniques, ou à deux candidats maximum, Force ouvrière n’avait jamais connu ce cas de figure. Le syndicat a pourtant intérêt à résorber ses divisions au plus vite. L’élection a lieu exactement deux semaines avant un autre scrutin crucial : les élections professionnelles dans la fonction publique.
G.T avec AFP