Fil info
07:41# # - : En mémoire des crimes perpétrés par l’Etat français -> https://t.co/YJ7g2cSia1
07:37# # - -Vienne : Limoges Métropole signe pour le déploiement de la fibre -> https://t.co/nfzSHSe7mP
07:35# # - -Vienne : Caisses à savon pour la Sainte-Madeleine -> https://t.co/0NEE2OZrFq
07:33Région : Nouvelle-Aquitaine, la ressource en eau une priorité absolue -> https://t.co/SrkJ3sv670
07:30Région : Visite privée chez Sarah Caryth -> https://t.co/mTlAFI1Jp3
20:45Tulle : Bobo Matondo a été expulsé | L'Echo https://t.co/VPSbyRDkni via
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN
18:05Lurais : Humour et récup à l'affiche -> https://t.co/n8om9aNZFD
17:58Châteauroux : A un mois du stage-festival, Darc accélère les préparatifs -> https://t.co/DI9tWf1nm0
17:55Indre : Une réserve d’arbres à visiter -> https://t.co/r9KDCwroAF
17:44 La fameuse Cliotiris !
17:23France : De Rugy emporté par le homard https://t.co/jAG7ou9dx2 via
17:02Terrasson-Lavilledieu : Conseil municipal : acheter du foncier, pour quoi faire ? -> https://t.co/tjTv7N8HNz
16:59Sarlat-la-Canéda : Sarlat se met à l’heure du Festival de Théâtre -> https://t.co/V5UMa5HWsm
16:52RT : François à fraudé le fisc et enfreint les règles de l'. En France, quand on est un fraudeur fi… https://t.co/T7hshyJsWI
16:50RT : Payer ses cotisations à en utilisant son indemnité représentative de frais de mandat pour ensuite déduire ce… https://t.co/ggK91ow95O
16:49RT : François de Rugy a utilisé ses frais de mandat de député (non fiscalisés) pour 1) payer ses cotisations à EELV et 2… https://t.co/Mkzy2PvspZ
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M

Hommage à Pétain : l’impardonnable faute

HISTOIRE

En annonçant qu’il jugeait « légitime » de rendre hommage à Philippe Pétain à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918, Emmanuel Macron a suscité une vive polémique. De nombreuses voix ont rappelé que sa politique collaborationniste, antisémite et antirépublicaine durant la Seconde Guerre mondiale font de lui un traître.
Avec les sept autres maréchaux de la Grande Guerre, Philippe Pétain sera célébré samedi aux Invalides, lors d’une cérémonie à laquelle participeront les plus hauts responsables militaires français.
Pour Emmanuel Macron, interrogé hier, juste avant le Conseil des ministres délocalisé à Charleville-Mézières : « Il est légitime que nous rendions hommage aux maréchaux qui ont conduit l’armée à la victoire ». Pour se justifier, le chef de l’État a rappelé que Pétain fut « pendant la Première Guerre mondiale un grand soldat ».
« Dans les poubelles de notre histoire nationale »
Pas de quoi convaincre les très nombreux responsables politiques pour qui la trahison de Pétain et l’instauration d’un État français antisémite et collaborationniste en lieu et place de la République durant la Seconde Guerre mondiale interdisaient qu’on lui rende quelle que forme d’hommage que ce soit.
Ainsi, Ian Brossat, chef de file du PCF pour les élections européennes a-t-il réagi : « Pétain, c’est la déportation. Il est dans les poubelles de notre histoire nationale et doit y rester. Il est inacceptable que le président de la République transforme les commémorations du 11 novembre en opération de réhabilitation de Pétain ». En conséquence, il boycottera la cérémonie officielle.
De même, Jean-Luc Mélenchon, président du groupe FI à l’Assemblée nationale s’est écrié : « Pétain est un traître et un antisémite. Ses crimes et sa trahison sont imprescriptibles.
Macron, cette fois-ci, c’est trop ! L’Histoire de France n’est pas votre jouet »
Benoît Hamon, fondateur du mouvement Génération.s, s’est également indigné : « Honorer Simone Veil au Panthéon "et en même temps" le traître antisémite Pétain aux Invalides. Rien ne justifie une telle honte. Quand on préside la France, il faut se montrer un peu plus à la hauteur de son histoire ».
Côté LR, Éric Ciotti a déclaré qu' « Emmanuel Macron serait avisé de s’inspirer de Jacques Chirac : le Maréchal Pétain a couvert sa gloire du déshonneur de la collaboration et de la participation de l’État à la déportation des Juifs. Cette tache dans notre histoire efface sa gloire militaire ». Au regard de l’ampleur des réactions, Emmanuel Macron a tenté d’éteindre la polémique en s’en prenant aux médias avec la condescendance qui le caractérise : « Vous créez des polémiques tous seuls, mes enfants. Vous êtes... Je ne suis pas dans votre bocal. (...) Le maréchal Pétain, quand il a dirigé la France pendant la Deuxième guerre mondiale, a été complice de crimes profonds qui ont été reconnus , et la responsabilité de l’État français a été reconnue. Je l’ai dit, j’ai été très clair sur ce point. (...) Je ne pardonne rien, mais je ne gomme rien de notre histoire ». Cette faute-là, il aura en effet du mal à la gommer.
L.P. avec AFP

CULTURE KINGS PARRAMATTA IS NOW HERE!