Fil info
18:39La Foire aux huîtres de Sardent a connu encore cette année un succès mérité. https://t.co/JnFw6LCOTq
18:29Indre : Mobilisés contres les suppressions de postes -> https://t.co/gu7eT6EI23
18:23Châteauroux : En route vers le monde musical et ses instruments -> https://t.co/hXemT7GeJf
18:22Parnac : Parnac débloque le compteur -> https://t.co/m7U6C8ByoH
18:18Argenton-sur-Creuse : Retour en images sur la commémoration de la fin de la première guerre mondiale -> https://t.co/Ymf2UmESQ4
18:01RT : Chèques énergie, carburant, eau, restaurant, vacances, loisirs... comment les toucher ? https://t.co/Q8cIl3MNd4 https://t.co/q5ilsulmE6
18:01RT : Manifestation des enseignants : le ras-le-bol derrière les pancartes fluo https://t.co/kULbIeIsqR par https://t.co/TQCHPTjgZD
17:57RT : En grève aujourd'hui car l'éducation et la jeunesse méritent mieux que la gestion comptable d'un gouvernement qui… https://t.co/AQxFu3ILpo
17:46Dordogne : La colère des retraités agricole -> https://t.co/82wCO9l2GF
17:43Région : Parce que l’école court à sa perte -> https://t.co/7kCG6Dwwxj
17:02# # - -Vienne : Le carnet de santé se dématérialise -> https://t.co/m22RMwWjSQ
16:55# # - : Ne pas oublier pour que demeure la paix -> https://t.co/vqzAyjyA9B
16:45Thierry BONNIER, rencontre les représentants de la presse locale à la résidence préfectorale. Il présent… https://t.co/ZDOP16P1Fx
15:37Boulazac : Un documentaire contre les mutilations génitales féminines -> https://t.co/Khw3O0nNeU
15:31Mareuil : L’EHPAD adopte la garantie Mon Restau responsable -> https://t.co/4KK7rzPzTR
12:15 bonjour, nous avons un communiqué de presse à vous transmettre sur les 2 postières qui se sont suicidées… https://t.co/e1OXXyJPJI
12:11 bonjour, où vous envoyer notre communiqué de presse sur les 2 postières suicidées ? merci,
12:00RT : 150 enseignants manifestent dans les rues de Tulle à l'appel de l'intersyndicale https://t.co/pOIEPojdr6
23:49France : Paix mondiale: le cri d’alarme de Guterres -> https://t.co/Z6OmwZbxnA
23:44 Si ! A La Forêt du Temple () le porte le nom d'une femme. Une… https://t.co/8QZFtqe3mo
22:42Corrèze : L’heure des choix et combats | L'Echo https://t.co/ee9A5C1gmr via
20:51Corrèze : Une date pour la mémoire -> https://t.co/rYF8w9rYGV
19:56Indre : Il y a un siècle, la fin de la guerre -> https://t.co/e8tbIiyAyv
19:54Corrèze : L’heure des choix et combats -> https://t.co/x96fzXnj8b
19:44Indre : Ekiden : environ deux mille coureurs et deux joëlettes -> https://t.co/sfVJqFQz5d
19:41Brive-la-Gaillarde : Comme des auteurs en foire ? -> https://t.co/qz4YyJbVjm

Hommage à Pétain : l’impardonnable faute

HISTOIRE

En annonçant qu’il jugeait « légitime » de rendre hommage à Philippe Pétain à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918, Emmanuel Macron a suscité une vive polémique. De nombreuses voix ont rappelé que sa politique collaborationniste, antisémite et antirépublicaine durant la Seconde Guerre mondiale font de lui un traître.
Avec les sept autres maréchaux de la Grande Guerre, Philippe Pétain sera célébré samedi aux Invalides, lors d’une cérémonie à laquelle participeront les plus hauts responsables militaires français.
Pour Emmanuel Macron, interrogé hier, juste avant le Conseil des ministres délocalisé à Charleville-Mézières : « Il est légitime que nous rendions hommage aux maréchaux qui ont conduit l’armée à la victoire ». Pour se justifier, le chef de l’État a rappelé que Pétain fut « pendant la Première Guerre mondiale un grand soldat ».
« Dans les poubelles de notre histoire nationale »
Pas de quoi convaincre les très nombreux responsables politiques pour qui la trahison de Pétain et l’instauration d’un État français antisémite et collaborationniste en lieu et place de la République durant la Seconde Guerre mondiale interdisaient qu’on lui rende quelle que forme d’hommage que ce soit.
Ainsi, Ian Brossat, chef de file du PCF pour les élections européennes a-t-il réagi : « Pétain, c’est la déportation. Il est dans les poubelles de notre histoire nationale et doit y rester. Il est inacceptable que le président de la République transforme les commémorations du 11 novembre en opération de réhabilitation de Pétain ». En conséquence, il boycottera la cérémonie officielle.
De même, Jean-Luc Mélenchon, président du groupe FI à l’Assemblée nationale s’est écrié : « Pétain est un traître et un antisémite. Ses crimes et sa trahison sont imprescriptibles.
Macron, cette fois-ci, c’est trop ! L’Histoire de France n’est pas votre jouet »
Benoît Hamon, fondateur du mouvement Génération.s, s’est également indigné : « Honorer Simone Veil au Panthéon "et en même temps" le traître antisémite Pétain aux Invalides. Rien ne justifie une telle honte. Quand on préside la France, il faut se montrer un peu plus à la hauteur de son histoire ».
Côté LR, Éric Ciotti a déclaré qu' « Emmanuel Macron serait avisé de s’inspirer de Jacques Chirac : le Maréchal Pétain a couvert sa gloire du déshonneur de la collaboration et de la participation de l’État à la déportation des Juifs. Cette tache dans notre histoire efface sa gloire militaire ». Au regard de l’ampleur des réactions, Emmanuel Macron a tenté d’éteindre la polémique en s’en prenant aux médias avec la condescendance qui le caractérise : « Vous créez des polémiques tous seuls, mes enfants. Vous êtes... Je ne suis pas dans votre bocal. (...) Le maréchal Pétain, quand il a dirigé la France pendant la Deuxième guerre mondiale, a été complice de crimes profonds qui ont été reconnus , et la responsabilité de l’État français a été reconnue. Je l’ai dit, j’ai été très clair sur ce point. (...) Je ne pardonne rien, mais je ne gomme rien de notre histoire ». Cette faute-là, il aura en effet du mal à la gommer.
L.P. avec AFP