Fil info
11:32RT : ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
11:29ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
10:44 sur le boulevard circulaire de Brive, au centre ville, distribution de tranches de sa… https://t.co/k1IxMadGPY
09:06# # - -Yrieix-la-Perche : Les 57 ans du cessez-le-feu -> https://t.co/WQwdvQNyz3
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les « Enoncés » de Christian Lebrat -> https://t.co/6NbDofChyP
07:59Région : Pole de ressource de Limoges, des projets qui revendiquent l’économie sociale et solidaire -> https://t.co/wH57GAbjEr
19:09Indre : Mieux accompagner les conversions vers le bio -> https://t.co/dbzFGnKZ9R
19:06Indre : Fonction publique et salariés du privé unis contre la casse sociale -> https://t.co/957KkuScm9
18:47Indre : L’UFC-Que Choisir, du côté des consommateurs -> https://t.co/Zex8Oi1MHQ
18:32Périgueux : 1 600 Périgourdins en colère -> https://t.co/tY2ODUFHoS
18:29Coursac : Se souvenir, une grille de lecture de notre avenir -> https://t.co/s86WnRPvmG
17:19Région : Gérard Darmanin attendu par les syndicats -> https://t.co/0K3neHqnnt
17:13# # - -Junien : Zavatta fait son cirque -> https://t.co/FrfUr4exeY
16:27 Visite de l'imprimerie Rivet Presse Édition de Limoges. L'imprimerie du Journal L' Écho du Centre Limousi… https://t.co/rqxEqPHvUh
16:07International : Morsures de serpents: un poison toujours aussi meurtrier -> https://t.co/IJPXdLNl33
15:59France : L'Allemagne avance avec Huawei sur sa 5G malgré les menaces américaines -> https://t.co/MiLyQG9CNW
15:28France : Grand ménage à la tête de la préfecture de police de Paris -> https://t.co/uOD3T4DBs7
12:54RT : Ça fait 8 mois ( affaire Benalla )que la « Macronie » veut la tête du préfet de police . Elle tient enfin son scalp… https://t.co/mrny8hUp9E
12:30Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/UmmPp9SlEA via

Les « 7 de Briançon » sous les bravos à l’audience

JUSTICE

Le procès des « 7 de Briançon », accusés d’avoir « aidé » des migrants à rentrer sur le territoire français, a démarré hier à Gap. Des centaines de personnes sont venues manifester leur soutien aux prévenus devant le tribunal.
Ils ont été accueillis au Palais de justice sous une pluie d’applaudissement. Désormais connus comme les « 7 de Briançon »,une Italienne, un Suisse, un Belgo-suisse et quatre Français âgés entre 22 et 52 ans, étaient convoqués hier au tribunal correctionnel de Gap.
Les prévenus encourent des peines de dix ans de prison et de 750 000 euros d’amende : la justice leur reproche d’avoir facilité le passage de la frontière franco-italienne à une vingtaine de migrants lors d’une manifestation le 22 avril dernier. Au coeur de l’audience, des enregistrement vidéo de ce rassemblement au col de Montgenèvre. Les avocats des trois prévenus étrangers ont réclamé la nullité de la procédure en flagrance, arguant qu’ « aucun élément objectif » ne pouvait être convoqué pour justifier son ouverture.
Le procès a initialement ouvert fin mai. Mais la justice avait souhaité temporiser dans l’attente d’un avis du Conseil constitutionnel sur le « délit de solidarité ».
L’aide à l’ « entrée » sur le territoire toujours illégale En juillet, les sages ont rendu leur verdict : une aide désintéressée au « séjour » irrégulier
ne saurait être passible de poursuites, au nom du « principe de fraternité ». Mais l’aide à « l’entrée » sur le territoire demeure toutefois illégale.
G.T avec AFP