Fil info
23:24Dans la brume d'un matin, la quiétude du patelin, vas subitement être troublée, par le passage éphémère du train, à… https://t.co/N3cs7thY5c
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Deux ans de spectacles... et un peu plus

Exposition

« Les photographes de presse font vivre les événements du quotidien, mais ils transmettent aussi du plaisir. » Et le Limousin, constitue un bon terrain de jeu. Cerné d’Iggy, de Catherine, de Manu et de Johnny de papier, Thierry Matonnat, administrateur du Club de la presse, inaugure la première biennale du Club de la presse  délocalisée en Creuse, une biennale dédiée au spectacle...
C’est une première. La Creuse, en l’occurrence, la salle Chaminadour, à Guéret accueille la biennale du Club de la presse jusqu’au 30 novembre (1). Sur les murs, des fragments de l’histoire récente du Limousin sous le prisme de la culture. Sur les murs, le travail de 15 photographes de Creuse, de Corrèze et de Haute-Vienne sous la forme de trois photos chacun... accompagnés d’un petit bout d’âme.
« Moi en tant que photographe, quand on me demande 3 photos, j’en donne 15... là j’ai été obligé de dire à tout le monde de se limiter », sourit Éric Roger, photographe indépendant et cheville ouvrière de l’exposition. « On a laissé le choix à chaque photographe de ses coups de cœur. »
Coups de cœur... à plus d’un titre. Pour Thomas Jouhannaud, le coup de cœur tient tout autant de l’esthétique que de la rencontre cachée derrière. Une des photos qu’il présente est la seule de l’exposition à avoir été retravaillée sur photoshop. On y voit au centre d’une pièce passée en noir et blanc, irradier avec un certain naturel, une table et la guitare posée dessus... « Il s’est pris de passion pour un luthier qu’il a rencontré en reportage et il a voulu mettre son travail en valeur. »
Si le travail exposé se situe sur les  années 2017 et 2018, se trouvent toutefois trois photos de 2016, et un nombre conséquent de clichés de 2018. « On ne pouvait pas ne pas faire d’hommage à Johnny », commente Thierry Matonnat... « Alain "Milou" Frachet le photographiait à chaque fois qu’il venait depuis 1962. Il est venu un jour avec une boîte bourrée de négatifs. Les trier nous a pris une semaine, et on a fait quasiment que ça », complète Éric Roger qui a signé, lui, les trois plus récentes, celles du dernier concert de Johnny au Zénith à Limoges. « Le staff ne voulait pas de gros plan, ils nous ont collés au fond de la salle... », raconte le photographe. « Au Zénith, on est généralement placé pas trop loin, on ne vient jamais avec un 600 ou un 800 mm. Là c’est ce qu’il aurait fallu faire. Heureusement, j’avais un doubleur de focale dans mon sac, je m’en suis sorti comme ça. »
Le Boss dans toute sa splendeur est à voir, entre autres, jusqu’au 30 novembre à la salle Chaminadour à Guéret. À noter que l’accès se fera par le local d’AnimA .
(1) L’exposition est passée par Limoges, Condat-sur-Vienne, Panazol, Saint-Just-Le-Martel... Après Guéret, elle se retrouvera à Saint-Junien. Le Club de la presse n’a pas trouvé de salle en Corrèze.