Fil info
11:35 a le regret d'annoncer l'annulation de la venue de Surfbort à : "Sans plus d'explications,… https://t.co/kGESJ65HZh
07:41# # - -Vienne : L’éducation par le sport prend ses marques dans l'Ouest-Limousin -> https://t.co/I4E2d5y11R
07:38# # - -Vienne : Revoilà les marchés des producteurs de pays -> https://t.co/Hr92qJE1Y2
07:36# # - -Vienne : Cheminer pour aboutir à un autre regard sur la santé mentale -> https://t.co/nt6WzsDleD
07:34Région : Salon de l'agriculture de Bordeaux, une invitation à «avancer ensemble» -> https://t.co/4AxKXAV2Ax
07:32# # - -Vienne : Valeurs et savoir-faire à transmettre aux plus jeunes -> https://t.co/t9snKoijtX
19:02Châteauroux : Les collégiens s’initient aux élections européennes -> https://t.co/IcRNK6ODV3
19:01Indre : Ils seront au festival Darc cet été -> https://t.co/6VhXbGIlzL
18:46Corrèze : Village éphémère pour service durable -> https://t.co/JI7L2cyQyP
17:35# # - -Vienne : L’éducation par le sport prend ses marques dans l'Ouest-Limousin -> https://t.co/Wxfgs7ZXl1
15:44France : Allegro : anniversaire dans l'allégresse -> https://t.co/1kglhvP5Ce
15:37Le Blanc : Et pourquoi pas une grainothèque à la médiathèque ? -> https://t.co/7afZJWkz4f
15:36France : Allegro : anniversaire dans l'allégresse -> https://t.co/t8T1dFlFYN
15:28La Châtre : Futurs virtuoses sur scène -> https://t.co/3RBxPCh9VO

Attaqués, les Gilets jaunes pourraient se rassembler

Social

Le mouvement des Gilets jaunes ne faiblit pas, mais ses responsables dénoncent des pressions exercées sur eux par les pouvoirs publics pour qu’ils cessent la mobilisation, et rentrent dans le rang.

S’ils ont poursuivi leurs actions hier, les Gilets jaunes dénoncent des pressions qui auraient été exercées sur leurs porte-parole.
Actuellement, le mouvement se décline en divers endroits du département, avec des modalités différentes. Ainsi à Périgueux, les administrations sont en ligne de mire, à Mussidan, ce sont les officines de contrôle technique. Car ceux qui portent l’action se sont rendu compte qu’il n’existait que deux sociétés, en Europe, les pratiquant, et les cinq groupes les assurant en France leurs appartiennent.  « Ces contrôles sont déjà passés de 55 euros à 75 euros » dénoncent-ils. « Et nous avons découvert un projet prévoyant qu’en cas de problème grave sur la voiture, le contrôle technique pourra retenir la carte grise et immobiliser le véhicule. Comment fera-t-on pour la faire réparer ? »
Mais ce mouvement commence à cristalliser l’énervement des pouvoirs publics, et hier, la cinquantaine de Gilets jaunes réunis devant le palais de justice à Périgueux faisait état de « pressions exercées sur nous, des menaces d’amendes conséquentes, jusqu’à 15 000 euros. Cette intimidation a bien marché, mais c’est reculer pour mieux sauter. C’est un mouvement citoyen ». Sébastien était artisan, et a fini par jeter l’éponge : « Je travaillais de 6 h à plus de 20 h, sans compter le temps passé sur les devis, les factures... Une fois que j’avais payé toutes les charges, il ne me restait plus grand chose pour vivre. L’augmentation du gaz-oil, c’est encore un peu plus à payer». Jonathan est paysagiste, et affirme se battre « pour mes ouvriers, qui sont des amis. Nous avons été à l’école ensemble, mais dans un camion, il faut toujours un chauffeur. Alors je suis le chauffeur. J’ai trois salariés, et j’aurais besoin d’embaucher, mais les taxes que je paie pour mes trois employés équivalent aux salaires des deux qui font nécessité pour mon entreprise ». Ce groupe de Gilets jaunes, qui confie qu’une réflexion est engagée pour fédérer tous les manifestants dans une coordination départementale, partira samedi matin à Paris, participer à la manifestation nationale. Le départ est fixé à 2 h du matin, sur le parking situé à proximité du Jardin Pêcheur à Trélissac, devant Grand Frais.