Fil info
23:24Dans la brume d'un matin, la quiétude du patelin, vas subitement être troublée, par le passage éphémère du train, à… https://t.co/N3cs7thY5c
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Plus d’un million d’euros pour la recherche contre le cancer

Commission permanente du conseil régional Nouvelle-Aquitaine

 Réuni en commission permanente, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a choisi de soutenir l’innovation en cancérologie en finançant trois projets majeurs.Oncosphère, un nouveau réseau. 100.000 euros ont notamment été mobilisés pour soutenir Oncosphère, le nouveau réseau régional de cancérologie. Après le développement de la chimiothérapie dans les années 1970-1980, la cancérologie vit une nouvelle ère stimulante laissant espérer des avancées majeures pour les patients. Plusieurs domaines de recherche sont en plein essor, tels que le microenvironnement, le métabolisme des tumeurs, l’épigénétique, la caractérisation moléculaire des cancers via le séquençage NGS, l’ADN circulant, les nouvelles thérapies dont l’immunothérapie… Les progrès technologiques en imagerie, numérique, modélisation ou physique ouvrent des champs de progrès plus que prometteurs. En Nouvelle-Aquitaine, les cinq campus universitaires de Bordeaux, La Rochelle, Limoges, Pau et Poitiers définissent ensemble un nouvel espace de collaboration : le réseau Oncosphère. Le but est d’amplifier les collaborations entre les différents sites et d’engager les équipes dans une structuration dont l’ambition est d’unir les forces pour accroître l’impact des recherches. «Ce réseau va allier l’excellence médicale, biologique mais aussi technologique, numérique et des sciences humaines et sociales dans ce combat. L’appui au réseau de chercheurs pourra être accompagné du soutien aux projets de structuration de sites hospitalo-universitaires, adaptés aux projets scientifiques», explique Françoise Jeanson, conseillère régionale déléguée à la santé et à la silver économie.  Le pari de l’essor de l’immunothérapie. 960.000 euros seront investis pour accélérer la recherche en immunothérapie aux côtés de l’Institut Bergonié, centre de lutte contre le cancer à Bordeaux et d’Immusmol, une entreprise de biotechnologie créée à Pessac en 2012. Après la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie, l’immunothérapie a ouvert une quatrième voie de traitement du cancer. L’immunothérapie consiste à lever les freins et à stimuler le système immunitaire du patient pour le rendre apte à attaquer les cellules cancéreuses. Avec cette aide régionale, l’Institut Bergonié et Immusmol pourront constituer un centre régional de recherche et de traitement en immuno-oncologie.Le transfert des résultats de la recherche vers le milieu médical. Enfin, 140.000 euros ont été alloués pour transférer des résultats de recherche vers le milieu médical à l’aide du programme de recherche interdisciplinaire appliqué à la radiothérapie Propra.  A travers ce programme collaboratif porté par des chercheurs et médecins de Bordeaux, la Région a par exemple soutenu les travaux de modélisation et de prédiction de la croissance tumorale de l’équipe de Thierry Colin, chercheur au sein de l’Inria, l’institut national de recherche en sciences du numérique, et de l’Institut de mathématiques de Bordeaux. Ces travaux sont depuis cette année exploités par l’entreprise Sophia Genetics.En mobilisant cette somme, le Conseil régional «concrétise son engagement, inscrit dans sa feuille de route santé», souligne-t-il dans un communiqué.