Fil info
23:24Dans la brume d'un matin, la quiétude du patelin, vas subitement être troublée, par le passage éphémère du train, à… https://t.co/N3cs7thY5c
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Pas de société équilibrée sans associations

Associations

L’édition 2018 d’Innov’asso 24 s’est déroulée dernièrement à la salle de la Filature de l’Isle à Périgueux. Quatre structures oeuvrant dans les champs de la solidarité ou de l’économie sociale et solidaire ont été distinguées.

Le message que la Mission d’accueil et d’information pour les associations (Maia)  veut faire passer en organisant tous les ans, depuis deux ans, la manifestation Innov’asso, est que sans ces structures, nombre de citoyens seraient abandonnés à leur sort quand ils traversent une mauvaise passe. Les lauréats 2018 prouvent bien cette volonté. L’ancien campus américain, au bas-Chamiers, qui est en friche depuis des décennies, va devenir un pôle de cultures urbaines, et les porteurs de ce projet ont été récompensés car leur idée de pôle dédié à l’économie sociale et solidaire est à la fois collectif et coopératif. Autre lauréat, l’association Môm Cétou, créée il y a moins d’un an par des soignants de la pédiatrie de l’hôpital de Périgueux qui font intervenir créateurs et artistes pour égayer les lieux et permettre aux enfants atteints de maladie et contraints à l’hospitalisation d’échapper par l’art et la beauté à un quotidien souvent morose. Le Comité départemental de sport adapté a été reconnu pour son maillage territorial, et France Alzheimer 24 pour son projet « manger avec les doigts », qui s’intéresse à la place du bénéficiaire dans le parcours de soins. Chaque association a reçu un chèque de 1 500 euros. L’économie sociale et solidaire regroupe près de 8 000 associations oeuvrant dans ce champs, et représente près de 15 % des emplois du département. Mais elles souffrent actuellement de la perte des contrats aidés, et l’avenir ne s’annonce pas très rose, comme le soulignait Jean-Michel Bouillerot, président de l’association Profession sport loisirs Dordogne, organisatrice de la soirée. Car le département a été déclaré expérimental « pour la suppression de la Direccte et de la Ddcspp, ce qui engendrerait moins de représentation des associations départementales, et moins de subventions ». évidemment, Frédéric Piron, directeur de la Ddcspp, n’est pas tout à fait d’accord. Il a assuré que le fonds de développement de la vie associative s’élevait à 200 000 euros, affirmant : « Il est important que les pouvoirs publics contribuent à ce que ces associations puissent partager leurs projets et développer leurs activités ».