Fil info
13:15RT : : une réforme qui s'attaque aux comme au . L’ensemble des interlocuteurs s… https://t.co/5TiCvKQhIF
13:14RT : Le rapport du gouvernement sur les travaux des époux Rugy confirme donc la réalisation d’un dressing sur mesure en… https://t.co/bevjgUrVWM
13:06[] Interview d’, pilote de l’ 2019, pour à . https://t.co/qXwRUPKZBB
12:17 Aucun souci... https://t.co/FNDIa7bwzn
12:16Sécheresse, le département de la Haute-Vienne placé en "crise renforcée"
12:14Canicule oblige, Le golf est ouvert aux pratiquants de 6h30 à 13h et de 18h à 22h. L’accueil ferme quant à lui à 19h30.
12:12 Quelle honte! Ils vont laisser quoi les petits salariés dont on est en train de casser la retraite… https://t.co/JlSpu1xcnS
12:08 Oups! Erreur rectifiée aujourd'hui.
09:38Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures | L'Echo https://t.co/7CGZCahLNl via
08:49L’ECHO 22 juillet : Merci d’avoir relayé notre lettre ouverte. Pour info, c’est mon prédécesseur q… https://t.co/8mvjb2nJ41
07:38Région : Les vieux gréements mettent le cap sur Vassivière -> https://t.co/XzX1xmoVoI
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.

Carburants : à son tour, le BTP entre dans la danse

Les accès à l’A89 autour de l’agglomération périgourdine ont été fortement perturbés hier toute la journée par la mobilisation des professionnels du BTP contre la hausse des taxes sur le carburant.
Des embouteillages monstres à l’heure de l’embauche à Saint-Laurent-sur-Manoire et au Pont-du-Cerf... Dès 6 h 30 du matin, les professionnels du BTP ont mis en place des barrages filtrants aux bretelles d’accès de l’autoroute A89, à grands renforts de matériel de chantier. A travers ce coup de force, ils souhaitaient être vus et entendus. Car eux aussi sont touchés par la hausse du prix des carburants. Jusqu’alors, ils bénéficiaient d’un avantage fiscal, en faisant fonctionner leurs engins au Gazole non routier (GNR, rouge). Mais au 2 janvier, ils devaient passer au gazole routier (blanc), qui est 60 centimes plus chers au litre. Et même si la mesure est repoussée de six mois, elle risque d’impacter fortement le secteur qui emploie de nombreuses personnes en Dordogne. Selon les professionnels du secteur, l’existence même de 60 % des entreprises est menacée au cours du premier trimestre prochain, car les contrats ou les appels d’offre ayant été signés avant, la hausse des prix ne pourra pas être répercutée sur la facture des clients. Dumont TP qui emploie 110 employés et qui possède 80 machines à Négrondes a fait le calcul, la facture s’alourdirait de 6 000 euros par jour. Impensable. D’autres entreprises, bien plus modestes, ont fait une simulation avec leur expert-comptable et la sentance est sans appel : ça ne passe plus, il faudra fermer. Les professionnels du BTP espèrent être entendu et avoir une réponse à leurs revendications. Ils devaient se réunir hier soir pour décider des suites à apporter à leur mouvement.

Air Max 90 YEEZY 2 SP