Fil info
10:31RT : Départ des équipages limougeauds participant au 4L Trophy devant la mairie de Limoges. https://t.co/p6Ei3UQra6
10:18Départ des équipages limougeauds participant au 4L Trophy devant la mairie de Limoges. https://t.co/p6Ei3UQra6
09:20A méditer sur le travail de l'ombre des milliers de bénévole...dans une société transformée. https://t.co/WvV2nydflC via
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC

Carburants : à son tour, le BTP entre dans la danse

Les accès à l’A89 autour de l’agglomération périgourdine ont été fortement perturbés hier toute la journée par la mobilisation des professionnels du BTP contre la hausse des taxes sur le carburant.
Des embouteillages monstres à l’heure de l’embauche à Saint-Laurent-sur-Manoire et au Pont-du-Cerf... Dès 6 h 30 du matin, les professionnels du BTP ont mis en place des barrages filtrants aux bretelles d’accès de l’autoroute A89, à grands renforts de matériel de chantier. A travers ce coup de force, ils souhaitaient être vus et entendus. Car eux aussi sont touchés par la hausse du prix des carburants. Jusqu’alors, ils bénéficiaient d’un avantage fiscal, en faisant fonctionner leurs engins au Gazole non routier (GNR, rouge). Mais au 2 janvier, ils devaient passer au gazole routier (blanc), qui est 60 centimes plus chers au litre. Et même si la mesure est repoussée de six mois, elle risque d’impacter fortement le secteur qui emploie de nombreuses personnes en Dordogne. Selon les professionnels du secteur, l’existence même de 60 % des entreprises est menacée au cours du premier trimestre prochain, car les contrats ou les appels d’offre ayant été signés avant, la hausse des prix ne pourra pas être répercutée sur la facture des clients. Dumont TP qui emploie 110 employés et qui possède 80 machines à Négrondes a fait le calcul, la facture s’alourdirait de 6 000 euros par jour. Impensable. D’autres entreprises, bien plus modestes, ont fait une simulation avec leur expert-comptable et la sentance est sans appel : ça ne passe plus, il faudra fermer. Les professionnels du BTP espèrent être entendu et avoir une réponse à leurs revendications. Ils devaient se réunir hier soir pour décider des suites à apporter à leur mouvement.