Fil info
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5

Gilets jaunes : le jeu de dupe de Macron

PROPOSITIONS

Suspendre les taxes, promettre un débat et... marteler que le cap est le bon. Les réponses du gouvernement à la colère des gilets jaunes n’ont convaincu ni les Français, ni les députés d’opposition réunis hier pour un débat.
Et semblent d’autant plus creuses que Macron aurait déjà dit refuser le rétablissement de l’ISF et affirmé ne rien vouloir « détricoter ».
Après les annonces, le temps était hier au débat politique sur les réponses apportées par le gouvernement à la colère des gilets jaunes. Elles n’ont pas convaincu les Français puisque 78 %disent qu’elles ne répondent pas aux attentes selon un sondage Elabe diffusé hier.
Non plus que les députés d’opposition.
Peu de chance donc, que la colère ne s’apaise d’ici samedi et que l’idée d’une nouvelle manifestation parisienne soit abandonnée. Devant les médias ou face aux députés, la méthode du gouvernement est la même : la déclinaison d’un « je vous ai compris ». Mais le curseur a été hier poussé un peu plus loin avec Gilles Le Gendre, le chef de ? le du groupe LREM à l’Assemblée, qui est allé jusqu’à dire en substance, « les gilets jaunes, c’est nous ». « Cette colère de la France méritante, courageuse et volontaire, notre majorité la connaît bien, beaucoup en sont issus.
Cette colère nous l’avions entendue, nous la ressentions ».
Un jeu de dupe Edouard Philippe a con? rmé hier ses seules propositions de reporter les taxes.
Certes, il y a ajouté la « possibilité de discuter du bilan de la suppression de l’ISF ». Sans préciser cependant que Macron s’oppose à tout rétablissement de l’ancien impôt sur la fortune. Et qu’il aurait même af? r mé durant le Conseil des ministres d’hier « nous ne détricoterons rien de ce qui a été fait depuis 18 mois ».
Dans ce jeu de dupe, pas étonnant qu’Edouard Philippe résume le débat sur la ? scalité à « moins d’impôt, c’est moins de services publics ». « Les Français ne sont pas contre les impôts, ils sont pour un impôt juste, pour que les gros payent gros et les petits payent petit pour reprendre une formule d’un gilet jaune », lui oppose le communiste Fabien Roussel.
Un discours que n’entend pas le gouvernement, Edouard Philippe répétant hier que sa « conviction est que le cap est le bon », incapable de comprendre que la suppression de l’ISF, la mise en place d’une ? at taxe ou le développement du CICE sont insupportables. Quand, en regard, on baisse les allocations logement, impose une augmentation de la CSG aux retraités, on gon? e les taxes carbone des particuliers mais pas des entreprises les plus polluantes.« Abrogez les taxes sur l’essence et remettez l’ISF, cédez ou partez ! », tonne l’insoumis Jean-Luc Mélenchon.
Violences unaniment condamnées Si le gouvernement répète à l’envi la formule « pouvoir d’achat », jurant y travailler d’arrache-pied, concrêtement, les mesures annoncées ne changent rien.« Est-ce que vos propositions vont permettre de vivre mieux ?» l’interroge Fabien Roussel, « Non ».Et d’appeler à une augmentation de 200 euros net du Smic dès janvier prochain, suivie de l’ouverture de négociations collectives pour une augmentation générale des salaires.
Bien sûr, les violences sont unaniment condamnées. « La sortie de la crise et le retour au calme sont une priorité absolue », af? rme ainsi Valérie Rabault, chef de ? le des socialiste.
Edouard Philippe aimerait en faire l’expression principale allant jusqu’à af? rmer que « tous les acteurs du débat public seront comptables de leur
déclaration dans les jours qui viennent ». Mais seul le Républicain Christian Jacob tombe vraiment dans le piège, « un nouveau samedi de désolation serait impardonnable, si vous ne parvenez pas à éviter une nouvelle manifestation, vous aurez failli ».
Le problème n’est évidemment pas d’éviter une manifestation mais de répondre aux maux qui la provoquent. A Castaner qui veut que « les gilets jaunes raisonnables ne manifestent pas à Paris samedi », Jean-Luc Mélenchon a répondu hier : « les gens raisonnables sont sur les ronds-points, sont dans les manifestations » avant d’ajouter, « ce n’est pas juste un emmerdement pour vous, c’est l’histoire de France qui s’écrit ».
Angélique Schaller