Fil info
15:23Plus fort que la aujourd'hui dans interview de David Gozlan secrétaire général de… https://t.co/79nrzhpJum
14:52 Pourquoi pas une interpellation avec mise en garde à vue, c'est grave ce que fait cette élue?
14:50Canicule: jeux d'eau à La Bastide (au square Manet aujourd'hui 14h-17h (jeunes ados), à l’accueil de loisirs pour l… https://t.co/n6Eko3M4qw
14:45Canicule : les déchèteries et la collecte changent d'horaires. Jusqu'au 30 juin, elles seront ouvertes de 7h à 14h.… https://t.co/giEMqLJmbl
14:30RT : En pleine canicule, refuse d’ouvrir un centre d’accueil pour les sans-abri. Le préfet a saisi en r… https://t.co/yrCYRMvS7g
14:26RT : L’urgentiste estime que les moyens restent insuffisants : "En 20 ans, plus de 100… https://t.co/ErsKo6qQmp
14:23 Beurk
14:22RT : Les urgences de Brive, en grève illimitée, chantent leur colère ! https://t.co/9zNXO14YiK
14:21RT : Excellente nouvelle ! Le tribunal a prononcé la relaxe. Les décrocheurs de portraits de ne sont pas… https://t.co/sEHlwK2cSK
14:19 Beurk
14:18RT : Flash : Il fait chaud.
14:17RT : Canicule: le brevet reporté de quelques jours https://t.co/5NUdHuOQm1
09:02# # - : On ouvre en diversités -> https://t.co/vuYZKk1dHp
08:58# # - -la-Poste : Un voyage de trois jours sur la côte Vermeille pour les anciens élèves -> https://t.co/jQZd1DZErQ
08:56# # - : Pétanque : les jeunes parfois déconcertants -> https://t.co/5VuWEkgK3m
08:54# # - : Ecole de jeunes pompiers : magnifique ! -> https://t.co/QY9XWoQdG8
08:50# # - -Yrieix-la-Perche : Retour ce jeudi des marchés festifs -> https://t.co/GCgPY0k4BE
08:49# # - -Yrieix-la-Perche : Initiation au foot à Jules-Ferry -> https://t.co/JhH7nar4IA
08:46# # - -Junien : EDF prodigue quelques petits conseils pour faire baisser sa facture d’énergie -> https://t.co/Mn30pLIBix
08:44# # - -Junien : La nouvelle zone de Boisse prête à accueillir les entreprises -> https://t.co/gp4dwsWjdA
08:26Bergerac : La Résistance et la déportation racontées aux écoliers -> https://t.co/mxAk0IA3lN
07:56# # - : Ici, on se prépare pour la 1re du festival du blues -> https://t.co/Cgwg7mmDl9
07:53# # - : La rivière n’est pas une poubelle -> https://t.co/MVI0dPxXtZ
07:50# # - -Vienne : Des œufs bio 24h/24 grâce au distributeur automatique -> https://t.co/LL3A9SoSWI
07:46# # - : Une saison estivale bien remplie : à vos agendas -> https://t.co/5O8my2IwnK
07:44# # - -Vienne : Faire rayonner la langue française aujourd’hui et demain -> https://t.co/0h94Hwa8dz
07:39# # - -Vienne : Isabelle Lescure élue à la tête de la fédération départementale du BTP -> https://t.co/Eqh1yQvCoh
07:37# # - -Vienne : Les agents de la CAF, CPAM et CARSAT dénoncent «la classification de la rigueur» -> https://t.co/R8HvsebLOh
07:35Région : Quatorze nouveaux contrats de territoire au conseil régional -> https://t.co/mQtMKNDCbN
07:32Région : Les CFA seront-ils sacrifiés ? -> https://t.co/U5CNiCD5ul
19:06Tulle : La suppression de huit tournées ne passe pas comme une lettre à La Poste ! -> https://t.co/9mnBLUUSwj
18:57Brive-la-Gaillarde : Coup de chaud sur les services publics -> https://t.co/mEVNF5xdun
18:56RT : - et sont dans cette semaine pour présenter https://t.co/9yuLDETB0Q
18:54RT : Inauguration dans le 14e d'une place Louise-Losserand. Femme, résistante, communiste, encore une dont https://t.co/XlALdNKBGP
18:48Dordogne : Les syndicats dénoncent la disparition des dernières trésoreries -> https://t.co/xrlssPGkvK
18:43Dordogne : Le département vote son premier budget participatif -> https://t.co/4VpkWydT1m
18:26Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/mn4yMiwFQc
18:25Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/VmcjC0GJVe
16:57Rosiers-d'Égletons : Incendie du chantier des futures serres à tomates : des réactions en chaîne -> https://t.co/5riBMj2s0O
16:35Sarlat-la-Canéda : Concours d’architecte au collège La Boétie -> https://t.co/shk4jyO5cU
16:07Indre : Une journée à Maillé, le village martyr -> https://t.co/gK4TaUVtqT

La France, première victime du climat en Europe

DÉRÈGLEMENT

En terme de morts et de coût financier, la France est le pays d’Europe le plus touché par les événements climatiques extrêmes liés au dérèglement.
Le résultat d’une étude publiée dans le cadre de la COP 24 qui se déroule en Pologne.
Alors que les gilets jaunes ont démarré sur une remise en cause de la taxe carbone, montrant que la transition énergétique ne pourrait être autre que sociale, aucun haut dirigeant français ne participe à la COP 24 qui se déroule en ce moment en Pologne. Pourtant, l’Hexagone s’est fait remarquer hier à Katowice. L’ONG Germanwatch a publié son indice mondial des risques climatiques comme elle le fait depuis 14 ans. Résultat ?La France est le pays européen le plus touché par les événements extrêmes liés au changement climatique.
L’ONG se concentre sur l’impact direct d’événements météorologiques : elle compte les morts et les pertes financières en se basant sur les données des ré-assureurs. Les chiffres concernent la période 1998 et 2017, n’y figurent donc pas les derniers événements liés aux inondations. Sur ces onze années étudiées, la France a enregistré 1 121 décès et 1,7 milliard d'euros de pertes par an en moyenne. Ce qui la place au 18e rang mondial, devant l’Allemagne (25e), l’Italie (28) ou l’Espagne (34), loin devant le Royaume-Uni (60), le Danemark (131) ou la Finlande (167) et la situe dans la foulée du Salvador (16e) et de Madagascar (17e).
En tout, ce sont 526 000 personnes qui ont perdu la vie durant cette période directement à cause des plus 11 500 événements météorologiques, avec des pertes matérielles qui se sont élevées à 2,5 billions d'euros.
Les émissions de CO2 dérapent Des informations dans la lignée de l’alerte lancée, en octobre, par les grandes banques centrales affirmant que le risque financier lié au climat menaçait à long terme l’économie mondiale ou du rapport du gouvernement américain – contredit par Trump – qui vient d’affirmer que : « Vu le niveau historique des émissions de gaz à effet de serre, les pertes aux États-Unis pourraient atteindre des centaines de milliards de dollars dans plusieurs secteurs d’ici la fin du siècle. »
Et pourtant, ces émissions de gaz à effet de serre ne baissent pas, au contraire. Toujours à Katowice, le Global carbon project, un consortium scientifique international, a publié son bilan annuel : les émissions de CO2 liées à l’industrie et à la combustion du charbon, du pétrole et du gaz devraient croître en 2018 de 2,7% par rapport à 2017. La hausse de cette année est alimentée notamment par un boom d’émissions en Chine (+4,7%), premier émetteur mondial (un quart du total).
Deuxième pays émetteur, les États-Unis en sont à +2,5% d’émissions en 2018, à attribuer selon les chercheurs à un hiver et un été extrêmes ayant fait tourner à plein chauffages et climatiseurs. Les émissions européennes, en revanche, reculent un peu : -0,7%. Pas de chiffre précis sur la France, mais la simple mention de la capitale, Paris, parmi les pays qui « ont vu croître leurs émissions avec (un peu) de croissance économique ».
« Les politiques se font distancer par la croissance de l’économie et de l’énergie », souligne Glen Peters, climatologue au centre de recherche Cicero (Oslo) et co-auteur de l’étude. « On est loin de la trajectoire qui nous permettrait de rester à 1,5°C ou même 2°C » de réchauffement,
objectifs de l’accord de Paris. Et de synthétiser : « La rhétorique enfle mais l’ambition non, nous avons complètement dérapé. »
Angélique Schaller

jordans for sale fashion