Fil info
15:23Plus fort que la aujourd'hui dans interview de David Gozlan secrétaire général de… https://t.co/79nrzhpJum
14:52 Pourquoi pas une interpellation avec mise en garde à vue, c'est grave ce que fait cette élue?
14:50Canicule: jeux d'eau à La Bastide (au square Manet aujourd'hui 14h-17h (jeunes ados), à l’accueil de loisirs pour l… https://t.co/n6Eko3M4qw
14:45Canicule : les déchèteries et la collecte changent d'horaires. Jusqu'au 30 juin, elles seront ouvertes de 7h à 14h.… https://t.co/giEMqLJmbl
14:30RT : En pleine canicule, refuse d’ouvrir un centre d’accueil pour les sans-abri. Le préfet a saisi en r… https://t.co/yrCYRMvS7g
14:26RT : L’urgentiste estime que les moyens restent insuffisants : "En 20 ans, plus de 100… https://t.co/ErsKo6qQmp
14:23 Beurk
14:22RT : Les urgences de Brive, en grève illimitée, chantent leur colère ! https://t.co/9zNXO14YiK
14:21RT : Excellente nouvelle ! Le tribunal a prononcé la relaxe. Les décrocheurs de portraits de ne sont pas… https://t.co/sEHlwK2cSK
14:19 Beurk
14:18RT : Flash : Il fait chaud.
14:17RT : Canicule: le brevet reporté de quelques jours https://t.co/5NUdHuOQm1
09:02# # - : On ouvre en diversités -> https://t.co/vuYZKk1dHp
08:58# # - -la-Poste : Un voyage de trois jours sur la côte Vermeille pour les anciens élèves -> https://t.co/jQZd1DZErQ
08:56# # - : Pétanque : les jeunes parfois déconcertants -> https://t.co/5VuWEkgK3m
08:54# # - : Ecole de jeunes pompiers : magnifique ! -> https://t.co/QY9XWoQdG8
08:50# # - -Yrieix-la-Perche : Retour ce jeudi des marchés festifs -> https://t.co/GCgPY0k4BE
08:49# # - -Yrieix-la-Perche : Initiation au foot à Jules-Ferry -> https://t.co/JhH7nar4IA
08:46# # - -Junien : EDF prodigue quelques petits conseils pour faire baisser sa facture d’énergie -> https://t.co/Mn30pLIBix
08:44# # - -Junien : La nouvelle zone de Boisse prête à accueillir les entreprises -> https://t.co/gp4dwsWjdA
08:26Bergerac : La Résistance et la déportation racontées aux écoliers -> https://t.co/mxAk0IA3lN
07:56# # - : Ici, on se prépare pour la 1re du festival du blues -> https://t.co/Cgwg7mmDl9
07:53# # - : La rivière n’est pas une poubelle -> https://t.co/MVI0dPxXtZ
07:50# # - -Vienne : Des œufs bio 24h/24 grâce au distributeur automatique -> https://t.co/LL3A9SoSWI
07:46# # - : Une saison estivale bien remplie : à vos agendas -> https://t.co/5O8my2IwnK
07:44# # - -Vienne : Faire rayonner la langue française aujourd’hui et demain -> https://t.co/0h94Hwa8dz
07:39# # - -Vienne : Isabelle Lescure élue à la tête de la fédération départementale du BTP -> https://t.co/Eqh1yQvCoh
07:37# # - -Vienne : Les agents de la CAF, CPAM et CARSAT dénoncent «la classification de la rigueur» -> https://t.co/R8HvsebLOh
07:35Région : Quatorze nouveaux contrats de territoire au conseil régional -> https://t.co/mQtMKNDCbN
07:32Région : Les CFA seront-ils sacrifiés ? -> https://t.co/U5CNiCD5ul
19:06Tulle : La suppression de huit tournées ne passe pas comme une lettre à La Poste ! -> https://t.co/9mnBLUUSwj
18:57Brive-la-Gaillarde : Coup de chaud sur les services publics -> https://t.co/mEVNF5xdun
18:56RT : - et sont dans cette semaine pour présenter https://t.co/9yuLDETB0Q
18:54RT : Inauguration dans le 14e d'une place Louise-Losserand. Femme, résistante, communiste, encore une dont https://t.co/XlALdNKBGP
18:48Dordogne : Les syndicats dénoncent la disparition des dernières trésoreries -> https://t.co/xrlssPGkvK
18:43Dordogne : Le département vote son premier budget participatif -> https://t.co/4VpkWydT1m
18:26Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/mn4yMiwFQc
18:25Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/VmcjC0GJVe
16:57Rosiers-d'Égletons : Incendie du chantier des futures serres à tomates : des réactions en chaîne -> https://t.co/5riBMj2s0O
16:35Sarlat-la-Canéda : Concours d’architecte au collège La Boétie -> https://t.co/shk4jyO5cU

Motion de censure : la gauche unie contre le gouvernement

POLITIQUE

Les groupes communiste, insoumis et socialiste de l’Assemblée nationale vont déposer une motion de censure commune lundi contre le gouvernement. La 3e depuis l’élection d'Emmanuel Macron.
Après plus de trois semaines de mobilisation des gilets jaunes, les députés communistes, insoumis et socialistes vont tenter à leur tour de faire blocus à la politique d’Emmanuel Macron, en déposant une motion de censure, dans le but de faire tomber le gouvernement d'Édouard Philippe. « Nous appelons chaque député à prendre ses responsabilités face à la gravité de la crise, explique Pierre Dharréville, député des Bouches-du-Rhône du Parti communiste français. Entre la fuite en avant libérale du gouvernement et l’impasse nationaliste incarnée par le Rassemblement national, une autre voie est possible. »
L’abandon de la hausse de la taxe sur le carburant dans le projet de loi de finances 2019, annoncé mercredi, est loin d’avoir donné satisfaction aux gilets jaunes, qui s’apprêtent à manifester pour le quatrième samedi consécutif. Le mouvement de contestation autour de la baisse du pouvoir d’achat a fait parvenir le week-end dernier à la presse une liste de quarante-deux revendications, parmi lesquelles figurent, pêle-mêle, le rétablissement de l’ISF, la « fin de la politique d’austérité », la lutte contre l’évasion fiscale, mais aussi un accueil digne des demandeurs d’asile... Autant de doléances auxquelles les députés de gauche souhaitent pouvoir offrir une traduction politique : « nous souhaitons une rupture avec la politique du gouvernement dictée depuis dix-huit mois par le haut patronat », poursuit Pierre Dharréville.
Les députés de gauche espèrent rassembler un large soutien autour de leur initiative dans les jours à venir : « Nous allons chercher (...) à élargir le cadre de ceux qui pourront déposer avec nous » la motion, a précisé hier l’élu socialiste de Seine-et-Marne, Olivier Faure, aux côtés d’élus LFI et PCF, à l’issue d’une réunion de travail.
Le député insoumis Ugo Bernalicis espère quant à lui convaincre certains députés LREM de joindre leurs signatures à la motion, comme par exemple Sonia Krimi, qui a revêtu un gilet jaune dans sa circonscription de la Manche.
La motion de censure n’a quasiment aucune chance de faire tomber le gouvernement étant donné les forces en présence : il faudrait qu’elle recueille au moins 289 voix sur 577 députés. Or les groupes de gauche ne représentent à eux seuls que 62 sièges à l’Assemblée nationale. À droite, sauf cas isolés, il n’est pas prévu de s’associer à cette initiative.
Deux motions de censure avaient déjà été déposées lors de l’affaire Benalla. Le seul précédent dans la Ve République, d'une motion de censure ayant entraîné la chute d'un gouvernement, s'est déroulé en 1962, lorsque le général de Gaulle avait décidé d’instituer par voie de référendum l’élection du président de la République au suffrage universel direct. En réponse, le président avait alors dissous l’Assemblée nationale.
Le but de la motion est donc avant tout de « faire renaître un débat », selon Pierre Dharréville. Une manière de peser dans le « rapport de force », pour le député insoumis Alexis Corbière : « C’est notre rond-point à nous et nous l’occupons », ajoute-t-il. Mais pour l’élu de Seine-Saint-Denis, la « vraie puissance » est ailleurs : c’est « celle des "gilets jaunes", celle du peuple mobilisé. »
G.T

Air Jordan V Low Supreme