Fil info
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU
17:55Périgueux : Expliquer aux écoliers l’histoire des Harkis -> https://t.co/3OEFbFKlNT
17:53Chantérac : Restructurer les espaces -> https://t.co/dWxIFFQsK0
17:45RT : NOMINATION : Le vient d'annoncer que le , Didier Lallemand, va remplacer le… https://t.co/KhYusqmTxO
17:43RT : Merci à toutes et tous pour votre mobilisation. https://t.co/MZnKf27vvp
17:43Demain, manifestation à Limoges, à l'appel de plusieurs syndicats. Rassemblement à 10h30 carrefour Tourny.
17:41Le préfet de la région Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement sera le futur préfet de police de Paris. L'annonce a été… https://t.co/Qube5H3DEy
15:42Périgueux : Quand les mots d’enfants deviennent poésie -> https://t.co/Q9d5cEpd8m
13:36Périgueux : De la préhistoire à aujourd’hui -> https://t.co/A8RQGgfebY
11:34France : Grand débat, le PCF formule dix propositions -> https://t.co/xLhTorwYFJ
11:00# # - : A la découverte de notre patrimoine autour de l’étang de La Crouzille -> https://t.co/oRJfKc1mE1
10:58# # - : La fête de la patate un rendez-vous annuel qui plaît -> https://t.co/SPbvPwJ6Zs
10:54# # - : La commune a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants -> https://t.co/q76CXKash4
10:52# # - : Un carnaval haut en couleurs -> https://t.co/LdyWvq8ZVM
10:49# # - Croisille-sur-Briance : Belle réussite du loto des écoles -> https://t.co/tjdrj17hSd
10:46# # - -Bonnet-Briance : L’école a participé à la semaine du jardinage -> https://t.co/zVUlD8mQQo
10:43# # - : Après-midi spectacle le 24 mars -> https://t.co/fkUPLAToKS
10:39# # - -Junien : Météorythmes ouvre sa scène -> https://t.co/XeNZZW0Kec
10:36# # - -Vienne : Un nouveau chapitre pour la «Journée du livre» à Saint-Martin-de-Jussac -> https://t.co/1jMrsty4Aj
10:32# # - : Solidarité : 3 mois de mobilisation qui ont permis d’aider Mathis -> https://t.co/50ArFVBs0f
10:29# # - : Le rugby va continuer sur la commune -> https://t.co/CCqCwQOHiM
10:27# # - : Un séjour à la montagne qui a ravi 48 jeunes -> https://t.co/rcq3hAkvIj
09:28Région : Deux journalistes menacées par un homme armé d'un couteau à Saint-Junien (87) | L'Echo https://t.co/GQvYxkuzTA via
08:30Ville-porte du des , est la première destination de la semaine de 👟👟 Emprunte… https://t.co/Cwj7gI6m1n
21:02 Je n'y suis jamais allé mais je vois des panneaux sur la route d'Eymoutiers au niveau de Aureil oui
20:20# # - -Vienne : Mercredi à Boisseuil, une vie acoustique -> https://t.co/qbQuqqQHg1
20:17# # - : Les 16 logements de la résidence Montmailler rénovés et adaptés -> https://t.co/kNoq6f0e72
20:14# # - : Chantecaille : la ferme bio permacole ouvre son gîte -> https://t.co/DWO7fD2OCe
20:12# # - -Vienne : Les Stylos rouges peinent à mobiliser -> https://t.co/TO8OLkovxP
20:08# # - : Métropole, une déchetterie nouvelle génération -> https://t.co/VIvjZllc0A
20:03# # - -Vienne : Marche pour le climat, 2500 personnes à Limoges -> https://t.co/HW6MsJsI7C
19:58Région : Limoges, nid de la psychogériatrie -> https://t.co/JuKXsWqnTb
19:55Région : Du nouveau dans la formation des conducteurs poids-lourds -> https://t.co/OCOgfCKuyk
19:07Indre : BASKET : Le Poinçonnet cueilli d’entrée par Sceaux -> https://t.co/60WKo4omb0
18:41Dordogne : Intrigues entre Arcachon et la forêt Landaise -> https://t.co/KIVRe0QfE8
18:38Trélissac : Les brasseurs de Dordogne partagent leur savoir-faire -> https://t.co/ADeusmcu7m
18:37RT : Cinq trains de la ligne Paris-Limoges bloqués à cause d’un colis suspect - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/RJbNvkEWrM
18:32Terrasson-Lavilledieu : L’Etat et les élus locaux pas sur la même longueur d’ondes -> https://t.co/KtFrfPRfqb
18:30Sarlat-la-Canéda : Conseil municipal : clash à la mairie de Sarlat -> https://t.co/VYGnREecVR
18:24RT : Il y a une forme d'amateurisme au plus haut niveau de l'Etat. par téléphone sur https://t.co/X6i4MaQVAB

« Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois »

 Économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), Henri Sterdyniak est membre des économistes atterrés qui, demain, organisent un débat à Paris sur les questions posées par le mouvement des gilets jaunes. Parmi elles : l’augmentation des salaires, en particulier du Smic, fragiliserait-elle les entreprises ou relancerait-elle l’économie ? Bien vu quand la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, vient justement d’affirmer qu'« augmenter le Smic détruit des emplois ».La Marseillaise : Comment Pénicaud peut-elle affirmer que l’augmentation du Smic détruit des emplois ?Henri Sterdyniak : Parce qu’il y deux points de vue chez les économistes. Certains pensent que quand le Smic augmente, les pauvres consomment plus et donc relancent l’économie. Comme on l’avait vu dans les années 1969 /1970, quand le Smic avait été fortement augmenté après les manifestations de 1968, permettant une augmentation de la consommation ayant fortement relancé la machine. Mais il y a aussi les économistes dominants qui ne cessent de dire, "attention si on augmente le Smic, on n’embauchera plus de gens peu qualifiés". Un discours repris par Muriel Pénicaud.Mais, au-delà de la théorie, qu’en est-il dans la réalité ?H.S. : Dans la réalité, quand le Smic augmente, on ne détruit pas d’emploi. Peu d’entreprises licencient car ces gens sont indispensables. Le Smic peut augmenter, vous aurez toujours besoin d’employés pour vous servir votre hamburger, pour vérifier vos bagages dans les aéroports, pour nettoyer les bureaux tôt le matin ou tard le soir, pour refaire les chambres dans les hôtels entre deux clients… Car ce sont eux qui sont payés au Smic.Depuis des années, le Smic n’augmente pas et c’est sans effet sur l’emploi. Comment ce discours peut-il perdurer ?H.S. : Il perdure car il s’accompagne d’un autre propos : "si ça ne marche pas, c’est qu’on n’en a pas fait assez". Pas assez désindexé le Smic, pas assez cassé le droit du travail… Bref, qu’il faut faire plus.Le mouvement des gilets jaunes montre que c’est toute la politique salariale qui est en cause ?H.S. : La politique salariale et sociale, il suffit de regarder le sort fait aux retraités pour s’en convaincre. C’est toute la France des classes populaires qui connaît un malaise, celles qui gagnent entre le Smic et deux fois le Smic et qui constituent la masse des Français car elles n’ont pas connu de hausse du pouvoir d’achat depuis dix ans alors que, dans le même temps, les dépenses contraintes augmentaient.Que pensez-vous de l’idée d’une prime ?H.S. : C’est une stratégie pour sortir de la crise : demander au patronat d’être sympa en donnant une somme qui ne sera déboursée qu’une fois, non taxée, et qui permettra d’alléger le mécontentement : un cadeau, les gens rentrent chez eux et on oublie l’histoire. Non seulement rien ne garantit que le patronat soit d’accord mais je ne pense pas que les gilets jaunes soient dupes de la manoeuvre.Plus fondamentalement, cette proposition de prime recoupe celle du patronat : remettre en cause la protection sociale, faire passer l’idée que pour que les salaires augmentent, il faut que les cotisations baissent. C’est ce qu’a déjà enclenché le gouvernement avec la suppression des cotisations sociales et la baisse de la CSG. C’est évidemment extrêmement dangereux. Car si les gens ont l’impression que leur pouvoir d’achat augmente, cela va se répercuter : les retraites vont baisser, tout comme les prestations familiales, celles pour la maladie…Entretien réalisé par Angélique Schaller Légende photo: Les économistes atterrés, dont Henri Sterdyniak, organisent un débat demain sur les questions posées par les gilets jaunes. Parmi lesquelles, la hausse du Smic.