Fil info
15:23Plus fort que la aujourd'hui dans interview de David Gozlan secrétaire général de… https://t.co/79nrzhpJum
14:52 Pourquoi pas une interpellation avec mise en garde à vue, c'est grave ce que fait cette élue?
14:50Canicule: jeux d'eau à La Bastide (au square Manet aujourd'hui 14h-17h (jeunes ados), à l’accueil de loisirs pour l… https://t.co/n6Eko3M4qw
14:45Canicule : les déchèteries et la collecte changent d'horaires. Jusqu'au 30 juin, elles seront ouvertes de 7h à 14h.… https://t.co/giEMqLJmbl
14:30RT : En pleine canicule, refuse d’ouvrir un centre d’accueil pour les sans-abri. Le préfet a saisi en r… https://t.co/yrCYRMvS7g
14:26RT : L’urgentiste estime que les moyens restent insuffisants : "En 20 ans, plus de 100… https://t.co/ErsKo6qQmp
14:23 Beurk
14:22RT : Les urgences de Brive, en grève illimitée, chantent leur colère ! https://t.co/9zNXO14YiK
14:21RT : Excellente nouvelle ! Le tribunal a prononcé la relaxe. Les décrocheurs de portraits de ne sont pas… https://t.co/sEHlwK2cSK
14:19 Beurk
14:18RT : Flash : Il fait chaud.
14:17RT : Canicule: le brevet reporté de quelques jours https://t.co/5NUdHuOQm1
09:02# # - : On ouvre en diversités -> https://t.co/vuYZKk1dHp
08:58# # - -la-Poste : Un voyage de trois jours sur la côte Vermeille pour les anciens élèves -> https://t.co/jQZd1DZErQ
08:56# # - : Pétanque : les jeunes parfois déconcertants -> https://t.co/5VuWEkgK3m
08:54# # - : Ecole de jeunes pompiers : magnifique ! -> https://t.co/QY9XWoQdG8
08:50# # - -Yrieix-la-Perche : Retour ce jeudi des marchés festifs -> https://t.co/GCgPY0k4BE
08:49# # - -Yrieix-la-Perche : Initiation au foot à Jules-Ferry -> https://t.co/JhH7nar4IA
08:46# # - -Junien : EDF prodigue quelques petits conseils pour faire baisser sa facture d’énergie -> https://t.co/Mn30pLIBix
08:44# # - -Junien : La nouvelle zone de Boisse prête à accueillir les entreprises -> https://t.co/gp4dwsWjdA
08:26Bergerac : La Résistance et la déportation racontées aux écoliers -> https://t.co/mxAk0IA3lN
07:56# # - : Ici, on se prépare pour la 1re du festival du blues -> https://t.co/Cgwg7mmDl9
07:53# # - : La rivière n’est pas une poubelle -> https://t.co/MVI0dPxXtZ
07:50# # - -Vienne : Des œufs bio 24h/24 grâce au distributeur automatique -> https://t.co/LL3A9SoSWI
07:46# # - : Une saison estivale bien remplie : à vos agendas -> https://t.co/5O8my2IwnK
07:44# # - -Vienne : Faire rayonner la langue française aujourd’hui et demain -> https://t.co/0h94Hwa8dz
07:39# # - -Vienne : Isabelle Lescure élue à la tête de la fédération départementale du BTP -> https://t.co/Eqh1yQvCoh
07:37# # - -Vienne : Les agents de la CAF, CPAM et CARSAT dénoncent «la classification de la rigueur» -> https://t.co/R8HvsebLOh
07:35Région : Quatorze nouveaux contrats de territoire au conseil régional -> https://t.co/mQtMKNDCbN
07:32Région : Les CFA seront-ils sacrifiés ? -> https://t.co/U5CNiCD5ul
19:06Tulle : La suppression de huit tournées ne passe pas comme une lettre à La Poste ! -> https://t.co/9mnBLUUSwj
18:57Brive-la-Gaillarde : Coup de chaud sur les services publics -> https://t.co/mEVNF5xdun
18:56RT : - et sont dans cette semaine pour présenter https://t.co/9yuLDETB0Q
18:54RT : Inauguration dans le 14e d'une place Louise-Losserand. Femme, résistante, communiste, encore une dont https://t.co/XlALdNKBGP
18:48Dordogne : Les syndicats dénoncent la disparition des dernières trésoreries -> https://t.co/xrlssPGkvK
18:43Dordogne : Le département vote son premier budget participatif -> https://t.co/4VpkWydT1m
18:26Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/mn4yMiwFQc
18:25Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/VmcjC0GJVe
16:57Rosiers-d'Égletons : Incendie du chantier des futures serres à tomates : des réactions en chaîne -> https://t.co/5riBMj2s0O
16:35Sarlat-la-Canéda : Concours d’architecte au collège La Boétie -> https://t.co/shk4jyO5cU

Les retraités restent déterminés

Après leurs rencontres avec les parlementaires qui ont bien voulu les recevoir, les retraités réunis au sein du G9 sont déçus. Ils ont le sentiment de ne pas être écoutés, d’autant qu’il n’a été répondu à aucune de leurs revendications sur leur pouvoir d’achat. Pire, ils ressentent un certain mépris de la part du gouvernement.

Les retraités en ont assez que le gouvernement leur fasse les poches et ils le font savoir depuis maintenant plusieurs mois. Un combat pour la défense de leur pouvoir d’achat qui est loin d’être terminé, d’autant qu’aucune des annonces formulées par Emmanuel Macron ne va dans le sens de leurs revendications.
« La marque de fabrique de ce gouvernement et de ses élus, c’est le mépris vis-à-vis du peuple, et particulièrement des retraités ». Et ce n’est pas la dernière sortie de Gilles Legendre, le patron du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale, qui a déclaré lundi que l’action du gouvernement était incomprise parce que les membres de la majorité étaient « trop intelligents et subtils », qui viendra contredire les retraités périgordins, engagés, comme au plan national, depuis des mois dans un bras de fer avec le gouvernement pour être tout simplement entendus sur leurs revendications légitimes portant sur leur pouvoir d’achat.
Comme ils s’y attendaient un peu, les rencontres sollicitées auprès des parlementaires se sont révélées infructueuses, voire leur ont permis de constater tout le mépris dont ils faisaient l’objet de la part des gouvernants. Le sénateur Cazeau a décliné la demande d’audience, Jean-Pierre Cubertafon s’est fait représenter au dernier moment par son attaché parlementaire et Jacqueline Dubois a attendu les dernières minutes précédant le rendez-vous pour indiquer qu’elle se trouvait... à Paris. Bref, seuls Philippe Chassaing et Michel Delpon les ont reçus. Au menu, les revendications portées depuis des mois, à savoir une annulation de la hausse de la CSG (effective puis le 1er janvier), une augmentation des pensions et des retraites indexées sur le taux d’inflation, et une augmentation globale des pensions et retraites. « On a toujours l’impression d’être peu écoutés et que les retraités comptent peu dans la vision des députés. Un député nous a clairement dit qu’il s’intéressait plus aux gens qui travaillent qu’aux retraités », souligne Jean-Louis Bagault, membre de FO. « Notre colère est intacte, car nos revendications restent entières ». Le lest lâché par Emmanuel Macron face à la pression des Gilets jaunes n’est en effet qu’un leurre pour les retraités. « Il n’a pas annulé la hausse de la CSG. Seulement pour les revenus inférieurs à 2 000 euros. Mais pour un couple, cela va vite si l’on considère l’ensemble des revenus. Il ne s’agit pas d’une augmentation du pouvoir d’achat, mais de supprimer une partie de sa diminution », s’agace Gérard Quéval, de la CGT retraités. Entre la CSG augmentée de 1,7 % et l’inflation comprise entre 1,7 et 2 %, les retraités estiment que leur pouvoir d’achat recule d’environ 3,5 %. Pire, avec le gel des pensions depuis 2013, le 0,1 % d’augmentaiton l’an dernier et la hausse limitée à 0,3 % les trois prochaines années, la perte est estimée à deux mois de retraite sur trois ans. « Le gouvernement a décidé d’apauvrir les retraités », résument-ils. C’est d’ailleurs le sens de la lettre adressée au plan national à Gérald Darmanin, le ministère de l’Economie et des finances. « Gratter partout où il peut, c’est la marque de fabrique de ce gouvernement, qui se base sur le revenu fiscal de référence et plus sur les salaires ou pensions individualisés », soupirent les retraités qui n’hésitent plus à qualifier le gouvernement et la majorité « d’armée de Playmobil. On nous écoute à peine et tout ce que l’on est capable de nous dire nous l’avons déjà entendu à la télévision ou à la radio ».
Les retraités du G9 ont prévu de se retrouver au début du mois de janvier pour décider de la suite à porter à leur mouvement qui continuera tant qu’ils n’auront pas obtenu satisfaction sur leurs revendications. En attendant, maigre consolation, les retraités agricoles ont appris que la loi Chassaigne, qui veut porter leur retraite à 85 % du Smic et votée à l’unanimité par l’Assemblée nationale avant d’être retoquée par le gouvernement au Sénat, doit être représentée au Parlement au printemps prochain. Elle doit être défendue par André Chassaigne et un certain... Jean-Pierre Cubertafon.

nike air max 1 infrared