Fil info
20:15Périgueux : Terminus Périgueux pour Julien -> https://t.co/UpphNbAls3
20:11Dordogne : Les vacances, un droit pour tous -> https://t.co/R4vko1MZyr
18:46Châteauroux : La Banque de France pour une bouchée de pain -> https://t.co/dXJTOwS5SN
18:41RT : Notre maison brûle regarde l' et tente de faire oublier qu'il a validé l'accord UE-Merco… https://t.co/VbZVVraRbs
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT
12:04RT : | A partir du 26/08, circulation interdite sur la RD 54 en raison de travaux de réhabilitation du barr… https://t.co/f9BPI4XDKC
12:03RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Le sens de la fête" demain soir quartier du Sablard 👉… https://t.co/XK3HYLVfMb
11:57# # - -Vienne : Appel à témoin après la dispartition d'un mineur -> https://t.co/ypw55Tmk1l
08:02Bergerac : Mais ce qu’il va faire chaud, et jusqu’à Périgueux -> https://t.co/KhBlaoNhCR
07:36# # - : L’été une période propice aux chantiers -> https://t.co/pi2HoJbemY
07:33# # - -Vienne : L’opérette fait son festival -> https://t.co/VvELKj8ODX
07:31Région : La bataille de Fatima et son bébé pour obtenir un endroit où dormir -> https://t.co/bcVaVd1HCv
07:28Région : Le futur version arts du cirque -> https://t.co/zW3WQxMwtO
06:41La Bachellerie : Dans l'accident, la voiture se retrouve sur le toit -> https://t.co/MgcYpQDRZl
23:23Villamblard : Une... étoile dans le Bergeracois -> https://t.co/YBWF18vM9i

Grand débat, deux élus de proximité en parlent

 

«Nous avons ouvert un cahier de doléances où se sont exprimés quelques-uns de nos concitoyens. Une quinzaine, pour l’instant, mais certains ont délivré des textes de plusieurs pages» note Pierre Allard (ADS), maire de Saint-Junien, conseiller départemental. «Pour l’avoir parcouru rapidement, beaucoup de doléances concernent les retraites et le pouvoir d’achat. Nous sommes ouverts pour créer les conditions les plus favorables à l’organisation de débats, et il nous paraîtrait judicieux que les députés soient présents lors de ces débats» lance l’élu à qui voudra bien l’entendre. 

«Car il ne faudrait pas que l’Etat se comporte comme il l’a fait avec les collectivités locales, sourd à toutes les attentes, imperméable à toutes les alertes et de ce fait inflexible dans sa démarche.»

«Les communes rurales ont tiré le signal d’alarme sur les suppressions de services publics, ont interpellé le pouvoir en indiquant que la métropolisation amplifiait les fractures territoriales et sociales, en marquant leur profond dé-saccord sur la suppression de dotations»  rappelle Pierre Allard.

«Lorsque se posent des questions aussi importantes que la légitimité et la représentativité des institutions en place, lorsque tout indique qu’une large partie de la population soutient des revendications qui ne sont pas seulement des revendications de pouvoir d’achat, lorsque la défiance tient lieu de projet politique, alors gardons-nous de stigmatiser des mouvements sociaux qui traduisent qu’on le veuille ou non, un réel et profond désir de changement. Ce grand débat national peut être une initiative forte si nos concitoyens sont largement entendus et pas seulement écoutés.» 

«Cela pourrait être une chance»

Sylvie Tuyéras (PCF), maire de Saint-Brice-sur-Vienne, conseillère départementale souligne : «Personne ne peut nier qu’un véritable débat est nécessaire, si son objectif est bien de tenir compte de ce qui vient du terrain. Cela pourrait être une chance pour les citoyens et pour ce pays.»

«Le cahier de doléances est en place, par contre je ne veux m’interdire aucun sujet et je dois avouer que j’ai une confiance très modérée dans ce qui se fera avec ce débat» indique Sylvie Tuyéras. 

«Je prends un seul exemple, celui du service public dans nos zones rurales. Nous alertons depuis des années et des années sur la nécessité de son maintien. Ce constat n’a rien de nouveau. Maintenant on demande aux maires de s’engager alors que ces remontées de ce qui se vit concrètement nous n’avons jamais cessé de les effectuer» souligne l’élue. «Quoi qu’il en soit je mettrai à disposition les moyens nécessaires pour que ce débat ait lieu, je ne sais pas encore comment car je souhaite d’abord en discuter avec le conseil municipal afin que chacun puisse exprimer son point de vue.» 

 

 

Mercurial X Proximo