Fil info
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5

Incendie mortel au cœur de la très chic station de Courchevel 1850

Savoie. Deux saisonniers sont morts et 25 autres ont été blessés, dont quatre gravement, dans un spectaculaire incendie qui s’est déclaré tôt dimanche matin au coeur de la station de ski huppée de Courchevel 1850.

Vers 4 h 30, un feu, dont les causes et l’origine restaient à ce stade indéterminées, s’est déclaré dans un bâtiment accueillant des saisonniers, parmi lesquels figurent des ressortissants étrangers, selon la préfecture.
A l’arrivée des pompiers, la situation était «déjà critique», l’incendie s’étant «déjà généralisé» et embrasant les deux derniers niveaux du bâtiment, a déclaré lors d’une conférence de presse le directeur du service départemental d’incendie et de secours, le colonel Emmanuel Clavaud. Les pompiers se sont alors «concentrés sur les sauvetages ».
Deux personnes, qui figurent parmi les quatre blessés graves, ont sauté du balcon pour échapper aux flammes, a rapporté M. Clavaud, en précisant que leur pronostic vital n’était pas engagé.
Deux corps, dont les identités n’ont pas pu être précisées dans l’immédiat, ont été retrouvés sous les décombres en début de matinée.
Les deux autres blessés graves, dont les jours ne sont pas en danger, souffrent de brûlures et d’intoxications au monoxyde de carbone, a ajouté le colonel des pompiers.
21 autres personnes ont été légèrement blessées dans cet incendie.
Victor, 27 ans, en week-end chez des amis résidant à proximité, rentrait de soirée au petit matin quand il a vu de la fumée s’échapper du bâtiment et des fenêtres exploser. «Des jeunes se sont échappés de l’immeuble par la façade en s’aidant des balustrades, certains descendaient en sous-vêtements», a-t-il confié à l’AFP, photo à l’appui.
Michel et Annick, deux habitants de la station, ont de leur côté raconté à l’AFP qu’un de leurs amis séjournant dans l’immeuble avait «pris ses jambes à son cou» après avoir entendu «fuego, fuego» (feu, en espagnol).
Les soixante personnes qui logeaient dans cet ancien hôtel datant des années 1970 ont été prises en charge dans une salle communale.

- Réhabilitation prévue -
Le maire de Courchevel Philippe Mugnier, qui a mis en place un numéro vert (0800 008 902) à destination des familles des sinistrés, a promis devant la presse que tous seraient relogés «dans la journée», saluant un «grand élan de solidarité» au sein de la station.
La mairie a également annoncé la mise en place dans l’après-midi d’une cellule d’aide médico-psychologique.
Selon la préfecture, l’incendie, qui a mobilisé au total plus de 130 sapeurs-pompiers, a été circonscrit vers 8 h.
En milieu de journée, une odeur âcre de fumée était toujours présente au coeur de la station et des pompiers découpaient le toit du bâtiment, d’où s’échappaient encore de petites flammes et de la fumée, a constaté une journaliste de l’AFP.
Courchevel, une des stations les plus chics des Alpes, abrite à 1.850 mètres d’altitude nombre de tables étoilées, palaces et grands hôtels, chalets de luxe et un altiport. Elle accueille quelque 5.000 saisonniers chaque hiver, ce chiffre incluant notamment les moniteurs de ski et les employés des remontées mécaniques.
Selon M. Mugnier, le bâtiment recevait habituellement les saisonniers travaillant pour un groupe à la tête de plusieurs hôtels et restaurants haut de gamme de la station.
Un permis avait été délivré en décembre par la mairie en vue d’une réhabilitation de l’immeuble, a ajouté l’édile.
Jean-Pierre, qui quittait dimanche sa résidence secondaire, a assuré à l’AFP que cet ancien hôtel, dont le rez-de-chaussée est actuellement occupé par une boutique de luxe, avait longtemps été fermé, jusqu’à ce que le propriétaire du groupe hôtelier «y installe ses équipes».
Le dernier contrôle du bâtiment «devait certainement dater», a admis devant des journalistes le sous-préfet d’Albertville Frédéric Loiseau.