Fil info
18:36Indre : La gendarmerie alerte sur les risques de la cybercriminalité -> https://t.co/uVQ86yzlIE
18:34Indre : La « Berrichonne de l'Indre » monte à Paris ! -> https://t.co/HdmkRrKrC1
18:13Coulounieix-Chamiers : « La plus grande cause, c’est de faire société » -> https://t.co/MVStFkNLXU
17:29Argenton-sur-Creuse : Une nouvelle clinique vétérinaire dédiée au bien-être animal -> https://t.co/wL2yKR7vlz
17:29Le Magny : Rudy Rübel ranime l'hôtel- restaurant du bourg -> https://t.co/WCPMFnCRXl
17:04Sarlat-la-Canéda : Containers enterrés : une petite révolution pour l’usager -> https://t.co/h2pv9p7FyV
16:56Corrèze : Un mandat pour redonner du tonus -> https://t.co/bvnVIVU0kR
16:44Tulle : Solidarité -> https://t.co/hehRVi2g2x
16:34Tweet de L'Echo Haute-Vienne () L'Echo Haute-Vienne () a tweeté : # - -V… https://t.co/iYMMLmM52I
16:03Marsac-sur-l'Isle : Elles en ont toujours sous le capot -> https://t.co/jHXANXC9ce
15:07Périgueux : Beynac, Bourdeilles, Vendoire : mauvais temps pour le bitume -> https://t.co/ByDJnuup8R
14:48Dordogne : Cupidon du Vern, tombeur du Salon -> https://t.co/O4anY1bmds
09:36RT : Immersion dans le Périgord, au cœur de la préparation de l'ex-champion d'Europe du 3000 mètres steeple,… https://t.co/9dQmiLjNSd
08:52France : Le monde maritime s’invite à la BFM -> https://t.co/K9V652dbOU
08:49Région : "Pas de TGV pour les ploucs" de Bernard Cubertafond, universitaire -> https://t.co/Zv1ccZEEQw
08:36# # - -Vienne : L’hommage de la CGT Energie à Gérard Pelaudeix -> https://t.co/2NQValiDOt
07:57# # - -Vienne : SNCF, le coût de l’externalisation sur l’emploi et la sécurité -> https://t.co/z7qqajBQvm
07:51# # - -Vienne : L’avis d’expulsion des Gilets jaunes des Casseaux expire aujourd’hui -> https://t.co/sGt2m3q49t
07:49Région : Protéger les troupeaux et la biodiversité -> https://t.co/CpF8fTzZKr
07:46Dordogne : Tribunal de Grande Instance de Périgueux, rendre un avenir possible -> https://t.co/zwe3HsXSDv

Grand froid : les acteurs de la solidarité alertent

SANS-ABRI

La Fédération des acteurs de la solidarité estime que des milliers de personnes sont en danger faute d’hébergement alors que 43 départements
sont en vigilance orange.
Des milliers de personnes sans-abri, isolées ou en famille, sont en danger, faute d’hébergement disponible », a alerté mardi la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), alors que la tempête Gabriel est arrivée sur la France par l’Ouest.
Hier après-midi, 43 départements étaient placés en vigilance orange et les premiers flocons de neige sont tombés sur la Bretagne. Mobiliser sans attendre À Paris, 400 personnes, majoritairement des familles, tentent en vain en journée et la nuit d’obtenir une place d’hébergement
via le 115 (numéro d’urgence), selon la FAS, qui regroupe 800 associations gérant 80 % des centres d’hébergement. En Seine-Saint-Denis,
entre 200 et 300 personnes restent chaque jour à la rue.
Hier, la préfecture d’Ile-de-France a annoncé l’ouverture dans ses locaux d’une halte de nuit ouverte de 19 à 8 heures. Une trentaine de femmes, orientées par le 115, seront ainsi accueillies au sein des locaux de la préfecture située dans le 15e arrondissement de Paris. « L’État a ouvert au cours des derniers jours 573 places Grand froid en Ile-de-France. Au total, ce sont 5 906 places supplémentaires ouvertes depuis le 1er novembre dont 2 938 à Paris dans le cadre de la période hivernale », précise la préfecture dans un communiqué.