Fil info
21:21Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc -> https://t.co/SzmW4iPo7T
21:10 L'irrigation est elle interdite en Corrèze
19:02 Maire de Paris? Y'a pas à dire, ça donne envie...
19:01Châteauroux : Allez, roulez petits bolides ! -> https://t.co/2dHnPTbrQ8
18:58RT : La Région soutient l'inscription au patrimoine mondial de l'humanité du désigné… https://t.co/Hp2ua6fpHg
18:58RT : Le Sud-Africain Johnny Clegg est mort d’un cancer, à l’âge de 66 ans. Sa chanson “Asimbonanga”, dédiée à Nelson Man… https://t.co/6ThFYSAv6M
18:58Indre : Du répit pour les blaireaux -> https://t.co/7FeBmZzO2y
18:53Indre : Le Berry, une terre de woofing ? -> https://t.co/i0EmKT52sV
18:53RT : "Fils de pute", “abrutis”, "je le tiens par les couilles", "c'est pour ça qu'on l'a fait entrer au gouvernement".… https://t.co/LLZTCyK06X
18:53RT : Retraites : Communiqué de FO : FO rejette une réforme paramétrique permanente https://t.co/cZCUyMS6U2 via
18:52RT : Dans les propos attribués à par , il est indiqué que je serais d'accord avec lui. C'est inexact.… https://t.co/qmUWFD7WmY
18:51RT : Castaner vient de médailler : -G. Chassaing, qui a chargé la fête de la musique à Nantes -B. Félix, lié à la mort d… https://t.co/lZuWINzRcb
18:50RT : l'Humanité du jeudi 18 juillet 2019 sur votre écran d'ordinateur avec la boutique de l'https://t.co/t9CSG7KjHthttps://t.co/NbyXL3pmm9
17:45Dordogne : Un marché incontournable -> https://t.co/ctO07OkjJ6
17:21Dordogne : Les salariés de la SOCAT inquiets pour leur avenir -> https://t.co/8qDX1hDvVM
17:02Sarlat-la-Canéda : Opération Sentinelle : pour sécuriser les zones sensibles -> https://t.co/TvDDArNG70
16:51RT : Nous sommes prêts à repartir ! Retraite, aide juridictionnelle, réforme de la carte judiciaire... Nous ne lâcherons… https://t.co/0mbJzLpr42
16:03Valençay : Deux employés de la commune honorés -> https://t.co/3S7bVzJbPe
14:56France : Annulation du concert de Thérapie Taxie -> https://t.co/8WXPQYMDvC
14:02Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/PvYtoHT5US via
13:43Corrèze : Ressource en eau : l'alerte est activée sur 142 communes -> https://t.co/82uY2Az9PB
13:18Corrèze : Erró et Argentat, une histoire de toile -> https://t.co/abQ6G1kuTm
12:55Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/HC6TQwVFxL via
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW

La transition agroécologique en marche... ou presque

POLITIQUE

Utiliser moins d’eau, moins de produits phytosanitaires, moins d’antibiotiques dans les élevages et tendre vers le bio pour mieux manger en France : c’est un des enseignements que tire Didier Guillaume du Salon de l’agriculture qui a fermé ses portes hier.

La « transition agroécologique » de l’agriculture conventionnelle française, est désormais « irréversible » pour mieux manger, estime le ministre de l’agriculture Didier Guillaume dans un entretien avec l’AFP à l’issue du 56e salon de l’Agriculture, où il appelle parallèlement à ne pas « industrialiser » la production de bio. Une transition en route car « la demande sociétale est irréversible aussi », a jugé Didier Guillaume.
Mais pour répondre à la demande croissante des consommateurs avides de produits plus naturels et sans pesticides, « il ne faut pas industrialiser » la production d’aliments biologiques, a-t-il aussi plaidé.
Certains pays ont répondu au développement de la demande avec des modes de production bio intensifs, s’approchant dans certains cas du modèle des fermes usines décriées par les associations environnementales.
« On ne peut pas faire passer toute l’agriculture en bio, parce que cette agriculture-là n’est pas à même aujourd’hui de produire l’alimentation
que nous souhaitons en quantité », a jugé le ministre. Son idée : maintenir en parallèle l’agriculture bio et l’agriculture traditionnelle, « on a besoin des deux » estime-t-il. Mais cette dernière doit selon lui évoluer grâce notamment à des pratiques empruntées au bio (nouvelles pratiques agraires, rotations des sols) qui permettront la « montée en gamme de l’agriculture française », a-t-il estimé.

Nike Hypervenom Phantom II FG