Fil info
12:17 Aucun souci... https://t.co/FNDIa7bwzn
12:16Sécheresse, le département de la Haute-Vienne placé en "crise renforcée"
12:14Canicule oblige, Le golf est ouvert aux pratiquants de 6h30 à 13h et de 18h à 22h. L’accueil ferme quant à lui à 19h30.
12:12 Quelle honte! Ils vont laisser quoi les petits salariés dont on est en train de casser la retraite… https://t.co/JlSpu1xcnS
12:08 Oups! Erreur rectifiée aujourd'hui.
09:38Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures | L'Echo https://t.co/7CGZCahLNl via
08:49L’ECHO 22 juillet : Merci d’avoir relayé notre lettre ouverte. Pour info, c’est mon prédécesseur q… https://t.co/8mvjb2nJ41
07:38Région : Les vieux gréements mettent le cap sur Vassivière -> https://t.co/XzX1xmoVoI
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.
14:23RT : 🔴 Le vient d’activer le "niveau 3 – alerte " du plan départemental de gestion de la canicule, en… https://t.co/oRhcn9xcu3
14:21RT : Pour accélérer la transition écologique, Macron remplace François de Rugy par un panneau solaire https://t.co/tFm5ytQbfo
14:14RT : Mon père est algérien, ma mère est française. Je suis né à Paris, j'ai grandi à Alger. J'aime la et l'… https://t.co/n9Ho5xoELS
13:38Ravi de cette union à gauche pour porter des projets novateurs et répondre… https://t.co/cybIjw20mO

Toujours plus de projets au Pôle local d’économie solidaire

Le Pôle local d’économie solidaire était réuni jeudi à la Maison des associations pour son assemblée générale. L’année 2018 a notamment été marquée par l’ouverture de la boutique partagée « D’ici et Deux mains ».
Imaginé pour accompagner et faciliter la création d’entreprise, le Pôle local d’économie solidaire (PLES) s’appuie sur des valeurs humaines avec des outils solidaires pour aider à développer l’activité économique. Il dispose notamment d’une équipe de conseillers et d’outils performants comme la couveuse d’entreprise qui permet de démarrer une activité avec la sécurité d’un soutien administratif.
Pour 2018, la présidente, Patricia Danguy dresse un bilan d’activité mitigé : « On constate une baisse d’activité mais c’est en partie liée à une mauvaise conjoncture. Il y a eu beaucoup de mouvements de personnel au PLES en 2018, ce qui a freiné notre activité. » La présidente remarque, par ailleurs, que « beaucoup de jeunes et beaucoup de femmes » sollicitent le PLES.
En 2018, soixante-quatorze entreprises ont été accompagnées. Vingt-huit sont sorties des dispositifs, « ce qui est beaucoup », souligne la présidente. Parmi les sorties, 54 % ont créé leur entreprise, 25 % sont retournés vers l’emploi et 7 % ont poursuivi leur activité au sein d’une coopérative.
Autre projet qui a fortement mobilisé les équipes du PLES, la création de la boutique « D’ici et Deux mains », inaugurée le 7 novembre dernier cours Saint-Luc. Regroupant onze artisans, la boutique devait fermer fin avril. « Cinq veulent partir mais six veulent continuer, donc il faut trouver cinq nouveaux entrepreneurs, annonce la présidente. On espère poursuivre jusqu’en janvier. »
En parallèle, le PLES a également le projet de créer une nouvelle boutique, orientée vers la consommation responsable avec des produits adaptés.
Venus témoigner de leur expérience, deux entrepreneurs étaient également présents. Adrien Camp a fondé, avec sa femme Johanna, « Big Berry », une agence de communication qui accompagne les collectivités et entreprises.
Autre témoignage, celui de Magalie Petit, coach conseillère image qui a fondé « MP conseil en image » après avoir connu la couveuse d’entreprise par le biais
d’une amie.
Infos et contact sur www.ples36.fr

Yung-96 - Silver Metallic