Fil info
12:17 Aucun souci... https://t.co/FNDIa7bwzn
12:16Sécheresse, le département de la Haute-Vienne placé en "crise renforcée"
12:14Canicule oblige, Le golf est ouvert aux pratiquants de 6h30 à 13h et de 18h à 22h. L’accueil ferme quant à lui à 19h30.
12:12 Quelle honte! Ils vont laisser quoi les petits salariés dont on est en train de casser la retraite… https://t.co/JlSpu1xcnS
12:08 Oups! Erreur rectifiée aujourd'hui.
09:38Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures | L'Echo https://t.co/7CGZCahLNl via
08:49L’ECHO 22 juillet : Merci d’avoir relayé notre lettre ouverte. Pour info, c’est mon prédécesseur q… https://t.co/8mvjb2nJ41
07:38Région : Les vieux gréements mettent le cap sur Vassivière -> https://t.co/XzX1xmoVoI
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.
14:23RT : 🔴 Le vient d’activer le "niveau 3 – alerte " du plan départemental de gestion de la canicule, en… https://t.co/oRhcn9xcu3
14:21RT : Pour accélérer la transition écologique, Macron remplace François de Rugy par un panneau solaire https://t.co/tFm5ytQbfo
14:14RT : Mon père est algérien, ma mère est française. Je suis né à Paris, j'ai grandi à Alger. J'aime la et l'… https://t.co/n9Ho5xoELS
13:38Ravi de cette union à gauche pour porter des projets novateurs et répondre… https://t.co/cybIjw20mO

Gare de Saint-Sébastien: ni chèques bancaires ni chèques vacances dit la SNCF

 

Deux jours seulement après le discours du Président de la République dans lequel il annonçait vouloir remettre la ruralité, le social et les services publics au cœur des préoccupations gouvernementales, la SNCF, pourtant sous sa tutelle, diffusait une annonce qui va plutôt dans le sens contraire.

En effet, à la gare de Saint-Sébastien dans la Creuse, une affiche indique qu'à partir du 20 mai, il ne sera plus possible de payer par chèque bancaire ou chèque-Vacances.

De nombreux usagers les utilisent pourtant, certains d’entre eux n’ayant pas de carte bancaire, et ne pouvant pas se déplacer avec de grosses sommes en liquide.

Le chèque-Vacances, proposé par le ministère chargé de la Fonction Publique au titre de son action sociale interministérielle, fait partie des prestations d’aide aux loisirs et aux vacances, notamment pour de nombreux salariés.

L’affiche précise que ceux qui voudront continuer à utiliser ces moyens de paiements devront se rendre à La Souterraine.

«Doit-on voir dans cette action une nouvelle attaque de la direction SNCF contre notre gare ? Comme elle n’a pas réussi à fermer le guichet, elle cherche à en réduire le chiffre d’affaire» pour justifier une nouvelle tentative ?» questionne le Comité de défense de la gare de Saint-Sébastien et autres services publics.

«De surcroît, poursuit le CODEGASS, cette annonce, faite une nouvelle fois sans concertation, tombe deux semaines avant le comité de lignes qui aura lieu le 13 mai à La Souterraine, et qui est théoriquement une instance de dialogue et d’échange.»

«Est-ce une fois de plus une façon de mettre la Région Nouvelle-Aquitaine, qui est autorité organisatrice, au pied du mur, comme pour les guichets en 2016 ? Ou de montrer que les comités de Lignes ne servent à rien puisque les décisions sont prises à l’avance?» abonde le comité.

«Notre association a bien évidemment protesté contre cette mesure, sachant que l’ordinateur du guichet permet depuis très longtemps d’accepter les chèques. Il n’y a donc aucune raison pour que ce procédé aussi discriminatoire que péremptoire soit appliqué.» Le comité interpellera également la Région lors du comité de lignes du 13 mai «en demandant des explications, tant sur le fond que sur la forme.»

 

jordans for sale discount