Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM
14:19 Formidable 👍
13:42Le surnom de "Poupou" lui a été donné par un journaliste du quotidien communiste du Centre, di… https://t.co/iG6trKRIOz

Dans les mystères du jardin : portes ouvertes aux serres

Dimanche, les serres municipales ouvrent leurs portes. Une fois par an, le public découvre ainsi en avant-première les essences prévues pour animer les rues cet été et peut rencontrer les agents, toujours prompts à donner des conseils.
Attendues comme le beau temps, les portes ouvertes des serres municipales permettent de découvrir une fois par an l’envers du décor floral de la Ville et le travail des agents. « Cette journée est très attendue et appréciée du public », souligne Roland Vrillon, élu délégué à la voirie et au cadre de vie. « C’est le rendez-vous des agents qui montrent leur savoir-faire, ajoute Christelle Germain, la responsable du service espaces verts. C’est l’occasion de faire un zoom sur l’activité de production. » Le public pourra donc visiter le centre horticole et ses serres : la tropicale et celles de production où finissent de pousser les 65 350 plants prévus pour égayer l’agglomération et le jardin public cet été (coloris inédits bicolores, plantes dépolluantes, massifs XXL, patiences résistantes au mildiou...). Comme chaque année, les agents animeront des ateliers. François Téléfunko, le responsable du centre horticole, donnera par exemple ses écoastuces pour se débarrasser des insectes sans produit phytosanitaire. Le cas du moustique tigre sera particulièrement évoqué. « On parlera des gestes de prévention, précise-t-il. Par exemple, il faut éviter les coupelles d’eau sous les pots mais plutôt favoriser les coupelles avec du sable pour conserver de l’humidité. Les larves de moustique tigre se développent dans peu d’eau. » Un atelier de rempotage destiné aux enfants est également prévu, ainsi que des ateliers de composition florale, tous accessibles aux personnes à mobilité réduite. Un temps d’échange sur l’impact du changement climatique est également au programme. Comme à chaque édition, le matériel municipal sera exposé dans la cour.
Cette année, le thème fil rouge est « l’innovation florale au jardin ». Le service présentera notamment les « oyas », une technique d’irrigation venue d’Afrique utilisant des pots en céramique enterrés. En test, ils seront installés sur le giratoire du maréchal Hauteclocq, situé devant la cité administrative.
Des producteurs de fleurs et légumes seront présents pour vendre leur plants. Des artisans proposeront des articles en lien avec le jardin et la nature : le pot à tisane, les bijoux en inclusion d’Apolline Esteve, la cabane de Mabé, Naturo’Kat, les livres de la librairie Arcanes. La chambre d’agriculture sera également présente pour proposer des exploitations à la reprise, le CPIE Brenne-Berry pour animer des ateliers jardin au naturel et l’Association des jardins familiaux pour présenter ses activités.

« Portes ouvertes aux serres municipales - l’innovation florale s’invite au jardin », dimanche 12 mai, 9 h à 12 h et 14 h à 17 h, entrée libre.

Off White X Vapormax Flair