Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

Ils défendent le droit d’asile

Le collectif Chabatz d’entrar, engagé dans la campagne européenne «Stop Dublin» a appelé samedi à une manifestation à Limoges. Le rendez-vous, fixé devant la préfecture, a rassemblé près de 250 personnes.

 

Parce qu’elles estiment que le règlement Dublin III doit être abrogé, près de 250 personnes se sont mobilisées samedi à l’appel des associations de défense des droits des étrangers : le collectif Chabatz d’entrar et la Cimade. Le règlement Dublin est une convention européenne qui devait permettre l’accès rapide à une procédure d’asile en déterminant un Etat pour éviter les demandes d’asile multiples. Il ne peut y avoir qu’un seul examen de la demande d’asile à l’échelle européenne. Le problème de cette réglementation étant que le migrant doit déposer sa demande dans le pays par lequel il est entré dans l’espace européen. S’il est arrivé par l’Italie, il ne pourra pas le faire en France. Il tombe sous le coup de la procédure Dublin et devient un «dubliné». Une totale aberration pour les défenseurs des droits des exilés. «On veut que le migrant puisse faire sa demande d’asile dans le pays de son choix, et pas qu’il soit systématiquement renvoyé dans le pays par lequel il est arrivé, c’est-à-dire les portes d’entrée que sont la Bulgarie, la Grèce, l’Italie ou l’Espagne. Ce vers ces pays qu’arrive le flux migratoire, les pays situés au nord ne veulent pas prendre leur part de solidarité, alors que si chacun faisait un effort, la somme serait quasiment neutre», estime Stéphane Lagaumont, l’un des animateurs du collectif. Un des manifestants, particulièrement concerné, indique loger des migrants «dublinés», tout en estimant, «faire le travail de l’Etat». Mais pour lui, «il faut bien qu’ils aillent quelque part, on ne peut pas les laisser livrés à eux-mêmes. La politique de non accueil les pousse à devoir s’en sortir comme ils peuvent, jusqu’à devoir se mettre hors la loi. Cette situation, ne peut qu’alimenter les idées des partis d’extrême-droite. Je suis persuadé que dans 30 ans on parlera de cette situation comme d’un crime contre l’humanité».

Marie Pascal, bénévole de la CIMADE constate au quotidien la réalité des «dublinés». «C’est difficile de ne pas être touchée par leur détresse», pour elle, le règlement Dublin est à la fois injuste, inhumain, inefficace et coûteux, «les migrants doivent avoir le choix de faire leur demande dans le pays qu’ils veulent, souvent c’est parce qu’ils y ont de la famille ou parce qu’ils maîtrisent la langue. Mais non, ils sont transférés d’un Etat européen à l’autre en vertu de ce règlement. De plus l’Europe fait peser l’accueil sur les pays de la méditerranée, ce qui n’est d’ailleurs pas conforme à l’esprit européen». La CGT fait partie du collectif, ses syndiqués étaient aussi mobilisés, dont Jean-Claude qui rappelle que la solidarité internationale fait partie des engagements du syndicat, «le capitalisme est responsable du réchauffement climatique, de l’appauvrissement des populations et de leurs ressources naturelles. Il est donc logique d’aider les populations qui en sont victimes». La CGT a pris l’initiative, lors de cette manifestation, d’ouvrir un nouveau lieu de vie pour l’accueil de migrants situé... rue de la Révolution ! Ceux de l’ex CRDP (80 réfugiés) étant expulsés du squat. Le collectif était reçu par la préfecture vendredi soir, pour étudier

d’éventuelles solutions.

Fatima Azzoug

Légende photo: Un flash mob pour symboliser et dénoncer  le réglement Dublin. 

Nike WMNS Air Presto Particle Beige 878068-201