Fil info
07:40# # - : Musique: avoir des poissons dans la tête c’est vivre sa passion -> https://t.co/MNgGUY8X5X
07:37Région : Modernisation de la voie Fromental-limoges : début des travaux aujourd’hui -> https://t.co/Rpsx8FIfTl
07:34# # - -Vienne : Estivol : le nez en l’air et les pieds sur terre -> https://t.co/GxXVWp25c9
07:32Région : L’application vidéoguide s’enrichit -> https://t.co/j3kfmZQYp5
07:30Région : Combats du mont-Gargan: «Il n’y a pas de liberté sans mémoire» -> https://t.co/zJPAYHoFsp
00:02À nos souvenirs de la remontée en , le public reprend avec les joueurs et le sta… https://t.co/S0GzyoSKqO
22:46Corrèze : Le département placé en alerte orange canicule -> https://t.co/GYsUE4Zkuo
19:43Sainte-Orse : Une découverte sportives des sentiers et des bories -> https://t.co/vfA6wElVJb
19:40Dordogne : De l’ombre qui produit de l’électricité -> https://t.co/cQsXKDom8r
18:16Coulounieix-Chamiers : Quatre mois de travaux en vue -> https://t.co/9DxT4NVa43
18:13Beynac-et-Cazenac : Le chantier du contournement ouvert à la visite -> https://t.co/1mo9f1CLSt
18:07Douadic : Un hommage solennel rendu aux déportés -> https://t.co/gg1MPDzyaL
18:03Indre : Retour en images sur le Festival international des sports extrêmes -> https://t.co/4nwa33KUXh
17:54Châteauroux : Un air de guinguette pour les résidents des Rives de l’Indre -> https://t.co/6E2VQAyolz

Hermès double son effectif à Saint-Junien

Nous l’annoncions dans notre édition d’hier, l’entreprise Hermès va au moins doubler son effectif (130 salariés actuellement) sur le site de Saint-Junien et déménager dans les locaux initialement prévus pour accueillir la Cité du Cuir. Une belle opération pour le territoire.

 

C’est début 2022 que la production devrait commencer sur le nouveau site d’Hermès de Saint-Junien.

L’information a été dévoilée mardi soir, lors du conseil communautaire de la Porte Océane du Limousin (POL), par Pierre Allard, maire de Saint-Junien et vice-président de la POL en charge du développement économique, et l’annonce de cette décision constitue indéniablement une bonne nouvelle, comme le confirme l’élu : «La ganterie coopérative, fondée par Joseph Lasvergnas en 1919 a été reprise par Hermès en 1998. L’entreprise s’est d’abord développée dans un atelier de la municipalité, il employait entre 30 et 40 personnes.

En 2017, Hermès a déménagé sur les bords de Vienne, près des locaux où nous comptions installer la Cité du Cuir. L’effectif est alors passé de 90/100 à 130 salariés

aujourd’hui. Là ce sont, a minima, une centaine d’emplois qui vont être créés. Je pense que les recrutements devraient s’effectuer sans tarder, compte-tenu du fait que tout doit être prêt début 2022 avec, j’imagine, un temps pour la formation des salariés.

Hermès nous avait informés de sa volonté d’augmenter sa production sur Saint-Junien et dès lors s’est posée une question de locaux. Devant une telle opportunité nous avons donc décidé de vendre à l’entreprise les locaux de la Cité de Cuir ainsi d’ailleurs que les parkings prévus pour accueillir les visiteurs. En retour Hermès nous vend ses propres locaux actuels pour que nous puissions y installer notre Cité. Nous conservons également la grange» explique Pierre Allard.

A la fin de ces transactions, 1.700.000 euros resteront à la charge de la collectivité, beaucoup moins que les 4 millions d’euros prévus uniquement pour la rénovation des bâtiments.

Une belle opération donc, qui va également dynamiser l’ensemble du territoire, comme l’explique le président de la communauté de communes Porte Océane du Limousin, Joël Ratier : «On ne peut que se réjouir de l’annonce de cette excellente nouvelle, pour Saint-Junien, mais aussi pour l’ensemble de la communauté de communes et bien au-delà. D’une part, parce que de nombreux emplois vont être créés, au moins une centaine ce qui n’est pas rien, d’autre part parce que le site Hermès va dynamiser notre projet de Cité de Cuir, comme d’ailleurs l’ensemble des bords de la Vienne. En tant que président de cette communauté de communes, une collectivité qui a dans ses compétences, la revitalisation des friches industrielles, je ne peux que m’en féliciter, comme du travail que nous accomplissons sur ce secteur. Saint-Junien a vécu du cuir et voir cette activité se développer de nouveau dans ces lieux, c’est vraiment quelque chose de très important pour nous.»

A Saint-Junien, le passé de la ville est donc, encore et toujours, porteur d’avenir.

Bertrand Catus

 

Légende photo : La ville va pouvoir installer sa Cité du cuir dans les locaux actuels d’Hermès.