Fil info
07:40# # - : Musique: avoir des poissons dans la tête c’est vivre sa passion -> https://t.co/MNgGUY8X5X
07:37Région : Modernisation de la voie Fromental-limoges : début des travaux aujourd’hui -> https://t.co/Rpsx8FIfTl
07:34# # - -Vienne : Estivol : le nez en l’air et les pieds sur terre -> https://t.co/GxXVWp25c9
07:32Région : L’application vidéoguide s’enrichit -> https://t.co/j3kfmZQYp5
07:30Région : Combats du mont-Gargan: «Il n’y a pas de liberté sans mémoire» -> https://t.co/zJPAYHoFsp
00:02À nos souvenirs de la remontée en , le public reprend avec les joueurs et le sta… https://t.co/S0GzyoSKqO
22:46Corrèze : Le département placé en alerte orange canicule -> https://t.co/GYsUE4Zkuo
19:43Sainte-Orse : Une découverte sportives des sentiers et des bories -> https://t.co/vfA6wElVJb
19:40Dordogne : De l’ombre qui produit de l’électricité -> https://t.co/cQsXKDom8r
18:16Coulounieix-Chamiers : Quatre mois de travaux en vue -> https://t.co/9DxT4NVa43
18:13Beynac-et-Cazenac : Le chantier du contournement ouvert à la visite -> https://t.co/1mo9f1CLSt
18:07Douadic : Un hommage solennel rendu aux déportés -> https://t.co/gg1MPDzyaL
18:03Indre : Retour en images sur le Festival international des sports extrêmes -> https://t.co/4nwa33KUXh
17:54Châteauroux : Un air de guinguette pour les résidents des Rives de l’Indre -> https://t.co/6E2VQAyolz

Savoir prendre du temps pour soi pour avoir le temps de maigrir

Rondisport 23

L’association Rondisport 23 fêtait en grandes pompes ses dix ans dernièrement au gymnase Fayolle de Guéret. Un après-midi de jeux et d’activités diverses, avant de souffler les bougies et de terminer la journée sur une conférence du chirurgien limougeaud Maxime Sodji, à l’origine des 14 associations Rondisport qui s’étaient donné rendez-vous à Guéret.
Le chirurgien aux plus de 4.000 patients se dit être un «homme de l’extrême, qui propose une technique agressive», et pourtant, le sujet de sa conférence est tout au-tre : il conseille aux personnes souffrant d’obésité de prendre du temps pour s’occuper d’eux, à l’encontre des messages publicitaires qui ne donnent pas le temps de réfléchir...
Elève du professeur Descottes de Limoges, Maxime Sodji travailler dans l’équipe de transplantation épathique, «qui m’a comblé niveau technique mais frustré au niveau de mon métier de médecin, de l’humanité que je voulais y apporter». Sa rencontre avec les personnes obèses a agit comme un révélateur : «Je ne voulais pas m’occuper de la maladie mais de la personne».
S’occuper du corps, mais aussi et surtout de l’esprit. «Le choix de la chirurgie, c’est le choix du début d’une nouvelle aventure», assure le médecin, qui mise sur une approche multidisciplinaire, «le fruit d’une équipe : nous sommes nombreux pour arriver à ce résultat».
Le choix de la chirurgie n’est donc pas celui de la facilité, loin de là. «Au lieu de courir après un régime miracle, un traitement miracle, avec derrière de l’activité physique, du sport, des médicament, il faut seulement prendre le temps de penser à soi», assure le chirurgien limougeaud, qui assure que l’obésité «est une maladie du temps : il y a le temps pour grossir, il faut aussi du temps pour maigrir». Et, entre les deux, un temps de suivi et de préparation.
«Il suffit que les gens prennent le temps de dormir, de faire du sport, de lutter contre la sédentarité, de cuisiner, de mastiquer, et on a de grands résultats», assure le Dr Sodji. Une recette simple, somme toute, pour être bien dans sa peau... Qui n’est d’ailleurs pas destinée qu’aux personnes obèses, car comme le rappelle Maxime Sodji, les associations Rondisport sont désormais ouvertes à tous : «Ici, il n’y a que dix patients opérés sur cinquante membres».

Plus d’informations : obesite87.com ; rondisport.fr ou courircontrelobesite.fr