Fil info
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...
20:56 Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN

Un joyau pour le cyclisme

Le vélodrome «Raymond Poulidor», installé à Bonnac-la-Côte, a été inauguré hier par le président de Limoges Métropole, Jean-Paul Diret en présence de nombreux élus et personnalités et du monde du cyclisme. Cette nouvelle surface de cyclisme sur piste rejoint le club fermé des 7 vélodromes entièrement couverts en France.

Ouvert il y a deux ans pour les spécialistes du cyclisme sur piste (clubs et cyclistes locaux), le vélodrome communautaire «Raymond Poulidor» avec sa nouvelle couverture entièrement gonflable a été inauguré officiellement hier à Bonnac-la-Côte.

Une structure jusque-là «inexistante sur le territoire Limousin», le Vélodrome communautaire «Raymond Poulidor» dont le chantier a été engagé le 1er septembre 2014 par la communauté urbaine de Limoges métropole, a déjà accueilli plus de 2 268 cyclistes issus de 24 clubs différents. Les gradins ainsi que l’espace autour de la piste offrent une capacité d’accueil totale de 1 600 places. Pour rappel, la piste cyclable a été baptisée «André-Raynaud», ancien cycliste français du Racing Club Limousin. A ce propos, l’ancien homme fort du cyclisme français, Raymond Poulidor, présent lors de l’inauguration explique : «C’est vrai que ça fait toujours plaisir de voir son nom sur une telle structure, mais c’est aussi une récompense pour notre champion local, André Raynaud». Il faut dire que le projet répond à un besoin exprimé par les différents clubs régionaux ainsi que les différentes associations sportives locales. Aussi, ce site permet de mettre à la disposition de tous, un espace d’entraînement sécurisé, permettant à la fois le développement du cyclisme sur piste et l’organisation d’activités à destination des scolaires et des centres de loisirs.

Associée lors de la conception de cet équipement sportif, la FFC (fédération française de cyclisme) a elle-même homologué le vélodrome de Bonnac-la-Côte, ce qui signifie que ce lieu est en capacité d’accueillir les compétitions de niveau national : «C’est un réel plaisir d’être ici aujourd’hui sur cette piste qui me semble parfaite pour abriter des compétitions nationales comme les championnats de France par exemple» souligne Benjamin Thomas, champion de France du contre-la-montre en 2019, puis d’ajouter : «Je pense qu’au niveau régional, c’est vraiment un équipement nécessaire et important pour les équipes locales et nationales».

Dôme gonflable

Une première en France pour ce site qui est équipé d’une toile plastifiée avec une double membrane qui facilite l’entrée et la sortie de l’air. Ce dispositif impressionnant couvre la surface totale du vélodrome, soit près de 7 000m2 : «Nous avons un territoire de champions et j’espère que cet équipement sportif saura susciter des vocations» a lancé Jean-Paul Duret, président de Limoges Métropole.

Pour rappel, le prix de la construction du vélodrome ainsi que la couverture s’élève à 5 millions d’euros (HT), financés à auteur de de 3,4 millions d’euros par la communauté urbaine. De son côté, l’État a injecté plus de 700 090 euros, la région Nouvelle-Aquitaine apportant 600 030 euros, le Département de la Haute-Vienne 200 060 euros et l’Union européenne 188 000 euros.

Un bel investissement pour cette structure sportive qui fut longtemps demandée par les athlètes locaux et qui a vu hier, une grande affluence pour son inauguration officielle.

Légende photo : Le traditionnel coupé de ruban en présence notamment Raymond Poulidor.

 

jordans for sale crimson