Fil info
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH

La 30e semaine du goût entre terre et mer

«Entre terre et mer», la 30e Semaine du goût mettra la Charente-Maritime à l’honneur ainsi que les produits du terroir et savoir-faire des producteurs néo-aquitains, en particulier limousins. Leçons de goûts, ateliers culinaires et nombreuses animations gastronomiques se déclineront du 7 au 13 octobre autour de l’emblématique marché du goût organisé le samedi 12 octobre de 9h à 19h place Saint-Etienne à Limoges.

Pour fêter l’événement et initier le grand public au goût sous toutes ses formes, ses nombreux partenaires s’associent pour mettre en valeur les produits du terroir de la région Nouvelle-Aquitaine, en particulier ceux du Limousin et de Charente-Maritime, département invité d’honneur cette année à faire découvrir ses productions locales. Le choix du thème de cette 30e édition, «Entre terre et mer», revient comme chaque année à l’association Limousine du Goût présidée par Didier Pallard : «Nous sommes là pour promouvoir et défendre les productions locales et la meilleure manière de les accomoder, en choisissant bien son produit, en le respectant aussi, en privilégiant directement les circuits courts pour un bon rapport qualité prix». Cette semaine d’animations sera placée sous le signe du plaisir gustatif dès l’école, avec des menus spéciaux dans les restaurants scolaires, des leçons de goûts dispensées par des chefs et professionnels des métiers de bouche, des visites des marchés et des halles. Nouveauté sur cette édition : l’épicerie sociale et éducative de la Ville de Limoges proposera à deux classes de l’école Jean-Macé un quizz et une dégustation 100% éco-responsables. Les élèves qui partiront à la rencontre de producteurs régionaux dans des fermes pédagogiques et participeront à des ateliers culinaires de découverte des saveurs au lycée Jean-Monnet, seront également invités à découvrir les métiers de bouche au CFA le Moulin-Rabaud. «L’objectif pédagogique est de faire travailler les élèves sur des produits qu’ils n’ont pas l’habitude d’utiliser explique Philippe Chadelas, proviseur du lycée Jean-Monnet, dont le restaurant d’application sera ouvert le samedi midi. Nous recevrons trois classes des écoles primaires de Limoges sur trois matinées d’initiation au goût avec de petites productions culinaires à déguster. Un repas charentais

– chaudrée saintongeoise et millas charentais au menu – préparé par les élèves du lycée sera servi aux seniors membres des clubs loisirs du CCAS de la Ville, le mercredi 9 octobre».

Une dégustation de productions réalisées par les sections bac pro boucher-charcutier-traiteur et boulanger-pâtissier – terrine de lotte façon campagnarde, mini-roulés aux pommes caramélisées, etc. sera offerte aux visiteurs du marché du goût place Saint-Etienne le samedi 12 octobre. Les pâtissiers de la Haute-Vienne y proposeront leur galette charentaise.

«Nourriture et santé sont très liés souligne Jean-Louis Pradeau, président de la chambre artisanale de la pâtisserie de la Haute-Vienne. Le goût, c’est le produit et la recette, à adapter aux nouvelles tendances de consommation bio, écolo, peu sucré, très peu gras, avec moins de protéines animales. Il faut qu’on évolue dans ce sens y compris au niveau de la pâtisserie. C’est à nous de combiner les nouvelles attentes aux bases de notre métier. La pâtisserie des années 2000 n’est plus celle des années 50, celle des années 2030-40 ne sera plus du tout la même y compris dans les formes et les couleurs». L’événement, organisé par la Ville de Limoges en partenariat avec la chambre de métiers et de l’artisanat, la chambre d’agriculture de la Haute-Vienne et les réseaux «Bienvenue à la ferme», «Accueil Paysan» et «Agriculture biologique», associera plus de 50 producteurs et artisans toute la journée du samedi 12 sur le parvis de la cathédrale Saint-Etienne. Boulanger, pâtissiers, fabricants de confitures et madeleines, brasseurs, bouchers, charcutiers-traiteurs, céramistes, liquoristes et porcelainiers proposeront à la vente et à la dégustation des produits de qualité et d’exigence. Les cuisiniers des restaurants scolaires de la Ville de Limoges expliqueront leur savoir-faire, avec en parallèle, une exposition détaillant la démarche «santé citoyenne» instaurée dans les cantines des écoliers de la Ville. L’Association Limousine du Goût recevra sur son stand un producteur d’huîtres, ostréiculteur de la Charente-Maritime : assiettes garnies d’huîtres, beurre salé, citron, vin seront à déguster. Aux côtés de l’Ambassade des confréries Nouvelle-Aquitaine, deux confréries locales seront présentes (tête de veau de Limoges et pomme du Limousin). Deux ou trois intronisations seront organisées en fin de matinée.