Fil info
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.

Apprendre aux agriculteurs à utiliser... la nature

Agriculture

Demain au Domaine des Chaulnes à Grignols la chambre d’agriculture, avec son service Productions végétales et son observatoire de la biodiversité, propose une journée dédiée à la « biodiversité fonctionnelle ».

Demain se déroulera la matinée de la biodiversité fonctionnelle avec une conférence animée par Jean-Pierre Sarthou, maître de conférences en agroécologie-entomologie, chercheur à l’Inra et agriculteur, suivie par trois ateliers pratiques, l’un sur la pollinisation, le second sur les auxiliaires de culture, le dernier sur la vie du sol.
Menée par Florent Wieczonek, chef du département productions végétales au sein de la chambre et Annabel Fourcade, animatrice à l’observatoire agricole de la biodiversité, cette manifestation cible la biodiversité fonctionnelle, « celle qui a un impact positif sur le développement d’une agriculture durable et sur les plans économiques, environnementaux et sociaux » précise Florent Wieczonek. Trois grandes fonctions sont particulièrement étudiées, la capacité à refertiliser les sol, la pollinisation et la gestion des bio-agresseurs.
« Nous comptons des agriculteurs cherchant à modifier leurs pratiques pour une meilleure autonomie alimentaire, une baisse des intrants, et une production qui leur permette de vivre de leur travail » reprend le jeune homme qui accompagne depuis plusieurs années ces professionnels.
La biodiversité fonctionnelle consiste à utiliser les ressources de la nature pour servir la culture. Ce savoir ancestral, utilisé par tous les paysans depuis l’émergence de l’agriculture a été victime au siècle dernier de l’arrivée du productivisme et de son corollaire, l’utilisation massive d’intrants et de produits phytosanitaires, le tout fortement encouragé par la Fnsea. Malheureusement ces nouvelles techniques montrent aujourd’hui leur nocivité et un retour à des pratiques respectueuses de la nature deviennent impératives. Longtemps après les promoteurs de l’agriculture bio, les élus consulaires reviennent timidement vers ce qu’ils considéraient comme dépassé. Cette matinée sera donc l’occasion de rappeler le rôle des abeilles et des papillons dans la pollinisation, l’apport des insectes dits auxiliaires dans la lutte contre ceux qui ravagent les cultures, et de revenir sur la fertilité des sols. La matinée est ouverte au monde agricole au sens large.