Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM
14:19 Formidable 👍
13:42Le surnom de "Poupou" lui a été donné par un journaliste du quotidien communiste du Centre, di… https://t.co/iG6trKRIOz

Près de 200 personnes pour commémorer la victoire du 8 mai 1945

Commémoration du 8 mai

La pluie n’a cessé de battre hier sur quelques 200 personnes. Personnalités politiques, anciens combattants étaient aux côtés de la population. Avec ou sans parapluies, tous sont restés de marbre pour rendre hommage aux morts et aux héros de la Seconde Guerre mondiale. Le conflit  prenait fin il y a 70 ans, le 8 mai 1945, avec la signature de l’acte solennel de réddition à Berlin par le général d’Armée de Lattre de Tassigny pour la France.
Au mémorial de la Résistance d’abord, plusieurs gerbes ont été déposées. Le cortège s’est ensuite déplacé ensemble, uni jusqu’au monument aux Morts, guidé par les «fanfarons guérétois». Des médailles ont été remises, tout comme de nouveaux dépôts de gerbes avant un hommage appuyé à ceux qui ont permis de rendre son honneur et sa liberté à la France.
Henri Guyoton  a rappelé le lourd bilan de plus de cinq années de conflit : 50 millions de morts dont 10 millions dans les camps d’extermination et de concentration, où l’horreur était alors révélée. Le président de l’UDAC (Union départementale des Anciens Combattants) souligne que le 8 mai 1945 «marquait pour la France le terme de ses souffrances, le retour de son prestige et le triomphe de ses idéaux». Les présents ont tenu à honorer la mémoire des soldats, aviateurs, marins, résistants, déportés, fusillés, massacrés, prisonniers «pour leur courage, leur esprit de sacrifice, leur sens du devoir et leur engagement», soulève la jeune Clara Prigent. Une jeunesse qui a trouvé sa place au cours de la cérémonie, chantant La Marseillaise ou participant aux dépôt de gerbes. Un symbole et un message forts...
Remises de médailles :
-Croix de Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur : Robert Guillon, Pierre Henry, Marcel Pimpaud, Roger Thome.
-Médaille Militaire : adjudant-chef Saluel Cerrachio, soldat de 1ère classe Bernard Piquiaud, adjudant-chef Christian Caserta, adjudant-chef Daniel Gasnet.
-Chevalier dans l’Ordre National du Mérite : Chef d’escadron Pascal Labbe et Major Alain Troussel-Herbez.

Shop Nike Apparel, Shoes and Accessories