Fil info
22:18Basket : Boulazac n’a pas à rougir! -> https://t.co/UJGZvTnEon
22:17Rugby : Le Racing 92 en finale... pour écrire son histoire -> https://t.co/lPBZ6Iz7tQ
19:40Périgueux : Les cultures urbaines s’affichent en centre ville -> https://t.co/F7mmSphX6Y
19:25Dordogne : Un schéma contre la désertification -> https://t.co/zhSu0BS7PB
19:16 - -Junien : Une pétition citoyenne alerte sur les problèmes de l’hôpital -> https://t.co/oBw720iuYR
19:08Châteauroux : Lire dans les bus Horizon -> https://t.co/ZgpGwQ8dua
16:38 28 avril de plants - : Samedi, on va au «Jardin du Lien» -> https://t.co/CB2OcpnpiS
16:35# # - -Buffière : Une journée intergénérationnelle -> https://t.co/qxfqfLfYGN

Une démonstration de savoir-faire

Banque de meubles

À l’intérieur de la petite boutique de la banque de meubles, la dominante marron pâteux classique laisse place aux tons grisés et neutres de la modernité. Les meubles mis en vente, s’ils ont déjà bien vécu, ont plus le goût du jour que l’odeur de l’encaustique. Objets uniques, ils ont aussi pour eux la saveur de l’ingéniosité : un buffet détérioré devient un meuble de télé, une table estropiée, une table basse... un talent mis en valeur à l’occasion des journées portes ouvertes qui auront lieu vendredi de 8h45 à 18h.
« L’objectif  de cette boutique est de vendre mobilier tout usage à un coût modeste pour permettre aux personnes à faible revenu d’équiper ou de rééquiper son logement », résume Christophe Margueritte, directeur du comité d’accueil creusois qui porte les deux chantiers d’insertion de la banque de meubles et de chifo’net. Mais, au-delà, il s’agit aussi de permettre à des personnes sans emploi ni formation à, dixit Christophe Margueritte, «remettre le pied à l’étrier» via un contrat d’insertion.
«Les personnes qui vont repartir, auront acquis une certaine techn i-cité, ils seront en capacité de refaire ce qu’ils ont appris», souligne Pascal Marot, coordinateur des chantiers. «Et même de le transmettre», poursuit Didier Lavaud, encadrant technique menuiserie/ébénisterie fier des progrès accomplis par les six personnes qui constituent l’équipe atelier/relooking. «Ils ont de la maîtrise, c’est ce qui nous importe de mon-trer.»
L’équipe, en temps normal à l’atelier, à retaper les meubles reçus et répondre aux commandes, sera d’ailleurs présente sur la boutique vendredi. Elle y animera un atelier de démonstration. «Il s’agit aussi pour nous de faire vivre la boutique d’une autre manière», précise Christophe Margueritte. Le choix d’installer cette dernière rue de l’Ancienne-Mairie avait aussi été motivé par la volonté de participer à la vie du centre-ville. «On veut qu’il y ait une vie à l’intérieur de la boutique», insiste le directeur de l’association qui n’exclut pas, si le succès est au rendez-vous, de proposer régulièrement des ateliers restauration de meubles...
A noter qu’une tombola sera aussi organisée à l’occasion des portes ouvertes.
Contacts : 05.55.62.17.82 ; 05.55.81.97.76 ; banquedemeubles@comiteaccueilcreusois.fr

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.