Fil info
18:38L'Echo https://t.co/Z9syPJi7IT
18:37L'Echo https://t.co/zGX0r4EzEx
18:25PEPS23 : Une cinquantaine d’adhérents était réunie dernièrement pour l’assemblée générale de l’association.... https://t.co/MgTQXvxhVw
18:23L'Echo https://t.co/v78a1mvFjW
18:21Dans le cadre de l’Opération Interministérielle Vacances 2017, le centre de vacances de la RATP logé dans le... https://t.co/a22qc8LIRa
18:18L'Echo https://t.co/9zYhK5dm6t
17:16RT : Villeroy débloqué pour le week-end car les camions ne roulent pas…. On revient en force. Reposez vous. GM&S. https://t.co/f59aaideCO
16:20L'Echo https://t.co/PIAt84wAqz
16:18L'Echo https://t.co/pwZTsNX4MW
16:13L'Echo https://t.co/yvjiZfBASJ
16:12L'Echo https://t.co/vpiGWbmPqf
15:56L'Echo https://t.co/6XKpvLgkDx
12:37RT : : La tente Quechua symbole de la lutte des GM&S... Les salariés entament le 4e jour de blocage du site Rena… https://t.co/Cb1z00BIeu
12:36RT : Corrèze : Les buralistes en colère : 15 radars automatiques bâchés -> https://t.co/OwL6iu1wWa
10:59L'Echo https://t.co/DwKm1usA00
09:15Dans notre édition aujourd'hui : - Social : Faire avec l'AVEC ne sera pas évident pour la culture en Limousin. -... https://t.co/d6w26HCvoJ
23:27L'Echo https://t.co/ij4l91wem0
23:25L'Echo https://t.co/AbKFcQWXgJ
23:22La une du Vendredi 21 Juillet 2017 https://t.co/pcnadmCuww
22:00RT : Mais si les n'avaient pas bougé, il y a un moment qu'on ne négocierait plus rien ! https://t.co/VzJX0eaPlr
21:06RT : En AG à Villeroy , les GM&S décide de maintenir le blocage de Renault en dépit de la demande de Bruno Le Mair… https://t.co/GiLrQw2RkU
20:02L'Echo https://t.co/Zkg8S9hj7c

Quatorze ateliers pour glaner les clés de la parentalité

CAVL

Spontanés, énergiques, on ne peut plus sociables, les enfants patientent... et jouent, comme des enfants, tandis que les adultes discutent en dressant la table... comme des adultes. Les effluves irrésistibles qui envahissent le hall de l’espace Fayolle rendent l’attente du repas lointain insupportable. L’ambiance d’un repas de famille, en somme. Ou plutôt d’un repas de familles. Celui-ci venait clôturer le programme de soutien aux familles et à la parentalité (PSFP) mis en place l’année dernière, il réunissait les dix familles qui ont suivi le programme cette année, ainsi que celles de l’année précédente que ces dernières ont tenu à inviter. Le reflet de la forte cohésion de groupe sur laquelle reposent les ateliers...
Ce programme développé au début des années 80 par la psychologue américaine Karol Kumpfer est conduit dans 35 pays. Piloté en France par l’IREPS (Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé), il est testé sur 3 régions, dont, le Limousin... Sur Guéret, le programme, coordonné par le CAVL avec le soutien de la ville (1), a été suivi, du 7 mars au 27 juin, par 10 familles, dont huit issues du quartier Albatros.
Il s’agit, pour ses dix familles volontaires, de réinterroger son comportement, ses habitudes, attitudes au sein de la famille... «La spécificité de ce programme, c’est qu’on s’adresse en même temps aux parents et aux enfants», précise Delphine Guerrier. «La première heure, les enfants et les parents sont séparés afin de découvrir ou d’améliorer chacun des nouvelles compétences, puis réunis l’heure suivante pour les mettre en pratique.»
Au final 14 séances où les parents glanent des clés en matière d’attention positive, de communication, de gestion du stress et des conflits... Une méthode qui porte ses fruits pour Mourad, père de deux enfants : «Avant je prenais beaucoup soin de mes enfants, mais j’ai négligé le côté éducation qui est très important», explique-t-il. « Les enfants sont plus autonomes, ils avancent, et on les aide à se forger leur propre personnalité. Et ça nous pousse, nous aussi, à aller de l’avant..., témoigne-t-il. On se prépare aussi pour l’adolescence...»
Les progrès, Marie, qui a suivi les atelier avec son fils, les a elle aussi constatés. «Il fait beaucoup de choses de lui-même maintenant», avoue-t-elle, détendue. Une amélioration qui marche dans les deux sens... «Le matin, j’avais toujours tendance à crier, ce n’était pas volontaire... mais je suis pressée d’aller travailler. Maintenant, j’essaie de me référer à ce que j’ai entendu en atelier», sourit-elle.
Le CAVL renouvellera le programme en mars 2018. Les familles intéressées peuvent prendre contact avec Delphine Guerrier Romano da Cruz au  05.55.51.47.42, ou par mail  : delphine.guerrier@ville-gueret.fr

(1) Le PSFP concerne les enfants de 6 à 11 ans. La ville met à disposition des animateurs pour la prise en charge des moins de 6 ans et ainsi permettre aux familles de suivre le programme.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.