Fil info
23:17RT : Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
23:16France : Accueil des migrants : la France hors-la-loi ! -> https://t.co/8oLRKbXIdv
22:38Football : La Russie écrase Salah -> https://t.co/nGLTwjbKGn
22:37Football : Le pôle Pogba pour orienter les Bleus -> https://t.co/MHHytpyyO4
22:34France : Le CDD incompatible avec l'allocation privé d'emploi ? -> https://t.co/5Yu2V78T8J
21:12RT : Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
20:45Région : Des bons plans pour l’été... avec arrière-pensée -> https://t.co/zYFYbrxVVG
20:12Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
19:14Coulounieix-Chamiers : Des solutions pour se lancer -> https://t.co/bMnd6aIx3H
18:51Châteauroux : [intégral] Une heure pour découvrir les charmes insolites de la ville -> https://t.co/7tmHRe5f6Y
18:08Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
17:06Périgueux : Affrontements entre jeunes et policiers sur le stade -> https://t.co/quSt37daqn
15:58RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
15:58RT : Les salariés d' ANOVO en grève pendant les négociations à Paris car 95 emplois doivent être supprimés. Le to… https://t.co/5q7D73IJt8
15:45Pouligny-Saint-Pierre : Fête de la musique : début des festivités ! -> https://t.co/GMDBsoXSb9
15:42Thenay : Un chœur d’hommes pour que vivent les chants traditionnels -> https://t.co/KMKXaaXT8L
15:40Périgueux : Un été musical et mélodieux -> https://t.co/I8l7HcUp7z
15:33Périgueux : Méthodes autoritaires et démocratie absente -> https://t.co/GjKTP6R7Q9
15:32Dordogne : Etre une collectivité exemplaire dans la lutte contre les discriminations -> https://t.co/yYzrqfLBSQ
15:09RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
15:01Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
12:21 Les salariés d' ANOVO en grève pendant les négociations à Paris car 95 emplois doivent être supprimés. Le to… https://t.co/5q7D73IJt8
09:56Retweeted L'Echo info (): Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoge… https://t.co/U9aX8jgSMd
08:48RT : Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
08:48RT : Tournoi de foot en soutien à la maison aux volets rouges 17/06/18 à Tarnac https://t.co/voH2ushrDW
07:41RT : Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
07:40RT : Corrèze : Le sage pays et les paysages de Cueco à voir à Sédières -> https://t.co/l0eVVh8gQT

Des diplômes, tremplin pour se relever

Maison d'arrêt

Dans la salle des fêtes de la maison d’arrêt de Guéret en ce lundi, une dizaine de personnes détenues étaient réunies pour recevoir leurs diplômes. Devant eux, le directeur de l’établissement Eric Manin, leurs professeurs mais aussi le préfet de la Creuse Philippe Chopin, la substitut du procureur Karine Jaïn ou encore la représentante de la directrice académique des services départementaux de l’Education nationale Yamina Yessad-Blot. Ces diplômes que ce soit en anglais, en secourisme ou le certificat de formation générale ne sont pas des «diplômes en chocolat, dixit le préfet, mais des diplômes à part entière. Cela montre que vous avez envie de vous éduquer, de vous changer les idées. Nous sommes fiers de votre démarche. Dans la vie on a le droit de tomber mais être un Homme c’est accepter de faire des erreurs et d’aller de l’avant». Aller de l’avant c’est bien ce que compte faire cet homme qui a reçu son diplôme de secourisme : «Je suis très content de l’avoir eu, on peut sauver la vie quelqu’un». Et il compte bien aller plus loin et continuer une fois qu’il aura purgé sa peine. Son camarade, lui, a eu trois diplômes en anglais, en informatique et le certificat de formation générale. Si c’était «pour s’occuper», comme il avoue, c’était aussi une manière de se jauger, de voir ce qu’il valait. «Cela prouve que nous sommes capables, ça aide. Nous sommes fiers de nous», note-t-il. Les détenus volontaires peuvent avoir jusqu’à six heures de cours par semaine. Au total,17 ont obtenu au moins un diplôme.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.