Fil info
20:38# # - -Vienne : Contre l’absurdité -> https://t.co/ZHHA1VD3Kg
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/SmgV3kd1ed
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/IOpxUc6CbN
19:37# # - : Aux soins des droits des accidentés de la vie -> https://t.co/9tJQohVVht
19:36# # - -sur-Gartempe : Tout pour la petite reine à «Vélo Concept 87» -> https://t.co/WYkaMgxBUG
19:34# # - -Yrieix-la-Perche : Lutte : un titre de champion de France -> https://t.co/6PnGtbFcc5
19:32# # - -Bonneval : Finale nationale des Ovinpiades : Pierre Mazeau représentera La Faye -> https://t.co/YSPJWNrakf
19:30France : Bénédicte Martin visite Saica Pack et AFC Emballages -> https://t.co/C3RgOOYO5F
19:24# # - -Jouvent : Une soirée avec «Musiqu’à deux» -> https://t.co/T8MnE6DxzD
19:08Tulle : Le grand orgue de la cathédrale relevé -> https://t.co/Nb68h1azz7
18:57Brive-la-Gaillarde : Le jeune conducteur lance une course poursuite avec la police -> https://t.co/Zi835pmxim
18:54Indre : La Région Centre soutiendra les équipements de visioconférence -> https://t.co/xjiXKS0CzT
18:47Brive-la-Gaillarde : Les Jardins de Rivet cherchent de la laine -> https://t.co/4WX7fCiCFl
18:31RT : Les élèves de Treignac chantent devant le premier poids lourd 4x4 X Truck de fabrication 100% française. Dans une c… https://t.co/VgKIlgH2iw
17:46Appel de la France Insoumise, partout en France, à rassemblement. En Dordogne, il se déroule ce soir à 18h 30 devan… https://t.co/E1wq9VqFPX
17:43Elle n’y tenait plus, ça devait sortir... Le 26 juin, de bon matin, au lendemain d’un accident qui a coûté la vie... https://t.co/TECAtar9Uu
17:19RT : Alerte pollution : la vitesse réduite de 20km/h sur les routes de Gironde https://t.co/sjai0IHfA3
17:19RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
17:19RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:18RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:05RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:00RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:00RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
16:56RT : 10 ème jour de grève ! Mobilisés, déterminés et si solidaires !! On ne lâchera pas ! On veut une VRAIE juridiction… https://t.co/zEkzvHYw0A
16:29RT : J’étais mardi en Creuse, voilà la réalité. Guéret-Felletin, Guéret-Montluçon, Guéret-Limoges menacées de fermeture… https://t.co/qktHlLFXQQ
16:26Ribérac : La faim pour crier sa colère -> https://t.co/RCKz9r2EQK
16:24Dordogne : Le premier conseiller de l’ambassade de Palestine attendu le 28 février -> https://t.co/iYXfTSpCb3
15:49Région : L’œuf ou la poule ? Les deux ! -> https://t.co/9PAwxRFijt
14:31Chaillac : La Compagnie du Cheval bleu présente sa pièce « Ruades » dimanche -> https://t.co/jvpOIC8Fye
14:30La Châtre : L’ouverture de la pêche à la truite se prépare -> https://t.co/uDMLDRl6mi
13:05RT : « La simplification et la suppression des frontières en Europe a été une véritable opportunité criminelle ! » - Lor… https://t.co/gbi4jDYKAu
10:18RT : ⚠️ Les sapeurs-pompiers sont actuellement engagés pour un accident de circulation sur la commune de Lolme au lieu d… https://t.co/DwYTgRCMBy
09:39RT : ❄️ CP - Activation du plan grand froid niveau 1 : Ouverture de 7 places d'hébergement d'urgence à Périgueux et Berg… https://t.co/R01BmX2nrQ
09:29Activation du plan grand froid niveau 1 A la suite des températures négatives prévues pour les jours prochains,... https://t.co/rAmopDOKa6
08:51Limoges : Une aide pour utiliser les outils informatiques | L'Echo https://t.co/qgNF9Xwjgx via

Des œuvres rares sorties du secret

Exposition au musée d'art et d'archéologie

A peine plus d’un mois... Le 10 septembre, la cinquantaine d’oeuvres tirée du cabinet d’arts graphiques du musée de Guéret va regagner le secret rassurant de l’obscurité la plus totale et le confort du papier chimiquement neutre. Et ce, pour un minimum de trois ans. Trois mois à 50 lux, c’est le maximum que peuvent supporter des œuvres que la fragilité a rendu discrètes.
Un peu plus d’un mois pour voir des curiosités qui n’étaient pas sorties depuis, à Guéret depuis les années 1970 où elles étaient encore exposées de manière continue -et en restent, d’ailleurs, irrémédiablement endommagées-. L’occasion de revoir à Guéret (1) un fragment d’une collection des plus impressionnante qui compte, en réserve, près de 1.500 œuvres graphiques.
Titien, Boucher, Ingres, Delacroix, Matisse... Pas mal pour le musée d’une ville-préfecture des plus modestes. Une richesse parmi d’autres tout aussi inattendues (cabinet d’histoire naturelle, collection d’archéologie, art asiatique), dûe aux dons et autres legs qui ont fait du musée d’art et d’archéologie, ce qu’il est aujourd’hui. Le portrait de Madeleine Chapelle signé Ingres, mis en avant par le musée dans le cadre de l’exposition, en est un exemple (2).
« Le musée de Guéret ne cesse d’enrichir ses collections par ce biais encore aujourd’hui », explique Marie-Armelle Baldensperger, médiatrice culturelle qui s’arrête devant le Moulin de la folie, pastel d’Armand Guillaumin, récemment légué au musée. « Guillaumin travaillait in situ. Il travaillait beaucoup la lumière et, en Creuse, la lumière est très changeante, il a donc réalisé beaucoup d’œuvres inachevées », commente  Marie-Armelle. « Il ne retravaillait pas après en atelier :comme beaucoup de peintres, il restait sur un travail réalisé en pleine nature.   Je trouve son œuvre intéressante de ce point de vue là. »
À noter que cinq toiles de Guillaumin sont exposées en permanence dans la section impressionniste du musée. De la même manière, le projet de fontaine d’Anna Quinquaud renvoie à ses sculptures à l’étages, une esquisse de l’artisan verrier Maurice Marinot, fait écho à ses objets en vitrine, et on retrouve Rodin aussi bien dans le vocabulaire graphique que dans celui du bronze. « On parle souvent de façon académique. Là, on a des exemples de projets concrets », poursuit Nathalie Moreau, médiatrice culturelle qui pense notamment aux Socrate détachant Alcibiade des charmes de la Volupté de Jean-François Pierre Peyron, des esquisses préfigurant, le tableau exposé à l’étage supérieur.
Nathalie a cependant un faible pour les Rodin. Deux croquis dont la légèreté contraste avec l’œuvre qu’on lui connaît plus généralement. « On est après 1898. Rodin est à la fin de sa carrière et il fait de plus en plus de dessins. Ses dessins, il l’affirme de plus en plus, sont « la clef de [son] art. » », retrace Nathalie.
Il revient aux techniques de dessin de sa formation aux Arts décoratifs en particulier le dessin de mémoire : il observe son modèle un moment assez bref - généralement aussi parce qu’il lui demandait de prendre une pose non académique, triviale, instable - puis le dessine de mémoire. Ces instantanés, il les retravaillait par la suite à l’aquarelle ou lavis d’encre.

L’équipe du musée a par ailleurs aménagé, à l’entrée, un espace d’expression graphique où sont présentées les différentes techniques, de la mine de plomb, à la pierre noire, en passant par le fusain... accompagné de détails des œuvres. Et surtout où adultes et enfants peuvent se faire la main. Feuilles de papier et boîtes de crayons ou de pastels sont à disposition aux pieds de l’Archer d’Anna Quinquaud devenu modèle de luxe.
Le catalogue de l’exposition est disponible à 5 €.

(1) Certaines de ces œuvres quand elles ne sont pas en convalescence, voyagent régulièrement à l’international. C’est le cas du portrait de Madeleine Chapelle par Jean-Auguste-Dominique Ingres ou des oeuvres de François Boucher.
(2) Ingres avait épousé la modiste guérétoise Madeleine Chapelle. Ce portrait est un portrait de famille, remis au musée par sa sœur.

Pratique

Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi (et jours fériés) de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Rendez-vous :
• Tous les jeudis jusqu’au 7 septembre à 15h : visites commentées.
• Tous les mercredis, jusqu’au 30 août inclus à 15 h : activités dans le cadre de La Creuse en famille (visite de 45 min adaptée aux plus jeunes suivie de 45 min d’atelier).
• Intervention de Didier Brunel Duché, graphiste, le 18 août de 14h30 à 16h30 sur le crayon graphite et le portrait.
• Visites commentées à l’intention des groupes : pendant toute la durée de l’exposition (sur réservation au 05.55.52.37.98).
Tarifs : entrée individuelle : 3,30 €  ; forfait famille : 4,55 € ; groupe(s) à partir de 10 personnes, étudiants, demandeurs d’emploi : 1,85 €. Gratuit pour les moins de 18 ans et gratuit tous les premiers dimanche du mois.
Tél. : 05.55.52.07.20 Fax : 05.55.52.38.00.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.