Fil info
22:08RT : Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
20:17RT : Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26
20:11Chamberet : La joie de vivre au pied des Monédières -> https://t.co/yLo4ihv04P
19:35Bassillac : « Un petit festival sympa où on mange bien » -> https://t.co/spTHoueJzs
19:04Le Blanc : Fermeture définitive de la maternité du Blanc : et après ? -> https://t.co/chckaG5H2K
19:03Châteauroux : L’atelier de la poisonnerie sort de ses murs -> https://t.co/2IFlEkNCZ6
19:00Bouesse : Guillaume Cotreau a été le plus véloce -> https://t.co/q9DqKKwsrt
19:00Saint-Marcel : [intégral] Le 37e borlot des vendanges dans la pure tradition pantagruélique -> https://t.co/OLfr1ANasO
18:44 Poste - : La Poste  rien n est arrange -> https://t.co/X1IVy2C5ao
18:13Sarlat-la-Canéda : Un comité de pilotage pour le centre de santé -> https://t.co/fJvoWY1wxE
18:11Périgueux : « Quand on aime les animaux, il faut les respecter » -> https://t.co/24fuwDp2yv
16:47La fête de la citrouille bat son plein à Saint-Laurent. https://t.co/iv2XTiXvZq
16:21Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
16:04Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26

Santé bien ordonnée commence par soi-même

Centre hospitalier

Changement de ton radical. Passé le seuil de la salle de la Naute, on quitte les couloirs aseptisés pour une ambiance feutrée. Dans le cadre du mois sans tabac, une équipe du cen-tre hospitalier de Guéret, soutenue par sa direction a invité, le 31 octobre, les professionnels de santé à prendre dix minutes pour se faire masser plutôt que pour aller fumer.
Premier pas engageant, cet atelier  bien-être, dispensé par des personnels formés au toucher-massage®, est destiné à soutenir les collègues (1) fumeurs qui veulent arrêter, fumeurs qui n’ont pas entrepris cette démarche mais aussi aux non-fumeurs. « C’est une manière de leur éviter de tomber dans le tabagisme parce qu’on est stressé et qu’on ne sait pas comment gérer cette tension », souligne Ghislaine La Scala, coordinatrice en promotion et prévention santé.
Plus largement, il s’agit d'inviter les professionnels de la santé à se détendre, se poser et réfléchir autrement. « Les professionnels sont très stressé, et on sait qu’il y a beaucoup de burn out et de tentatives de suicide à l’échelle nationale. »
Au-delà du mois sans tabac, il s’agit de s’inscrire dans une démarche « d’institution bien traitante ou bienveillante. » « On bénéficie d’un fort soutien de la direction de ce côté-là », souligne l’infirmière.
Toutefois, si la demande du personnel est là, tout comme l’appui de la direction, sortir de son service dix minute pour se faire masser, ou plus simplement décompresser, n’est pas encore rentré dans les mentalités...
C’est pourquoi, se dérouleront, aujourd’hui et vendredi prochain, deux nouveaux ateliers bien-être (respiration et relaxation) de 15 minutes, salle de la Naute, de 14h à 17h. Compliqué à mettre en place ce genre d’atelier n’est pas encore ouvert aux usagers... mais le projet est sur la table.
(1) Quel que soit le secteur : soin, cuisine, buanderie, bureaux...