Fil info
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD
15:27La Châtre : L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S. -> https://t.co/wzPCQW4gPZ
15:25Issoudun : Elle n'est pas passé de mode, la « mob' » -> https://t.co/7mSkrHfA7x
14:09Le Bourdeix : Les retraités CGT du Bergeracois défileront jeudi à Périgueux -> https://t.co/zqC4cjxQUo
13:42Dordogne : Une nouvelle expérience télévisuelle -> https://t.co/vEPEvarv54
13:41Dordogne : L’université pour se former à l’entreprise artisanale -> https://t.co/apkOd5t90H
12:43RT : Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
12:27Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
11:50Haute-Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau | L'Echo https://t.co/F9iC0ipg4m via
11:23RT : ⚠️Accident poids lourd impliqué sur dans le sens ▶️ entre les sorties n°53 (Nespouls) et n°54… https://t.co/PIRsQLIjpi
10:26Bergerac : Code du Travail : le Campanile sur le grill des Prud’hommes -> https://t.co/c7o4oXC2g0
10:10Ussel : Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes -> https://t.co/9M3egHciGr
09:57RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
21:07RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:59Région : Quand l’Education nationale se rapproche de l’entreprise -> https://t.co/abJQTWKUYT
18:56Indre : [intégral] Vanik Berbérian écrit à Agnès Buzyn -> https://t.co/ujYXcKy3cC
18:55Saint-Gaultier : Eglise romane : près de dix siècles d’histoire -> https://t.co/wuUUrPuqav
18:54Indre : Comment aider les orphelins à faire leur deuil ? -> https://t.co/wQmyQUEZYj
18:51# # - -Vienne : Les retraités en ont marre d’être maltraités -> https://t.co/2qWOFhpBhs
18:50Indre : Dans l’intimité de George Sand -> https://t.co/PX6rcRd6DG
18:46La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:13Région : Des pistes pour économiser l’eau -> https://t.co/9yZl9eksh1
18:05RT : Le parti d’extrême droite fait son entrée au parlement de avec 11% des voix. Nouvelle alerte. La pest… https://t.co/G0HDwpOFRW
17:53# # - -Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau -> https://t.co/1zI0CG5nSs
17:50Comme chaque 2e dimanche d’octobre, les badauds ont pris d’assaut les rues, le champ de foire de Chénérailles pour… https://t.co/tq5okDutiD
16:56Mercredi 17 octobre SOLIHA Dordogne-Périgord avec le Département fête ses 50 ans à Périgueux de 9h à 12… https://t.co/e2NGHhFMUF
16:52# # - -Vienne : Le marché aux plantes prend racine parc Victor-Thuillat -> https://t.co/M63o5XWUoy

La Bourse aux jouets cartonne

Bourse aux jouets

Habituellement, le père Noël reçoit l’assistance de lutins. Ca, c’est habituellement… Là, il a obtenu le concours d’une trentaine de bénévoles de l’Association Familiale de la Marche pour l’organisation de la bourse de Noël. La chapelle de la Sénatorerie a pris des allures d’entrepôt durant trois jours. Des jouets, des couleurs partout, à ne plus savoir où donner de la tête, le petit bâtiment a officiellement lancé la période de l’année préférée des enfants.
La bourse de Noël a une nouvelle fois fait le plein d’articles et d’acheteurs. Quand les portes se sont ouvertes jeudi soir, c’est un véritable rush qui s’est engouffré à l’intérieur, chaque cliente et client à l’affût, non pas de la bonne affaire car les prix étaient très bas, mais plutôt de l’objet recherché. Tous les articles étaient en très bon état, de la peluche au jeu de société, en passant par des jeux de constructions ou des poupées, des vélos ou des puzzles.
L’engouement et le succès de cette bourse, ce sont finalement les chalands qui en parlent le mieux, à l’image de Christelle, une Guérétoise rencontrée à la sortie, les sacs pleins de trésors : « ici, c’est simple, on trouve de tout ! Je suis venue avec quelques idées en tête et puis finalement, avec des prix aussi bas, je me suis laissé tenter, sans dépasser le budget que je m’étais fixée. J’ai trois enfants que je veux gâter et Noël, c’est un sacré coût… Avec l’AFM, tout devient beaucoup plus simple ! Moi, je suis une habituée des différentes bourses, mais celle-là, je ne veux surtout pas la manquer ! »
Impossible en effet de repartir les mains vides. Avec plus de 4.000 articles exposés, il y en avait pour tous les goûts et pour tous les âges. Les bénévoles, une bonne trentaine, avaient travaillé durant quatre jours pour offrir aux visiteurs non seulement leur sourire mais aussi pour installer tout ce qui va bientôt se transformer en cadeau sous le sapin. Nul doute que le vénérable bonhomme leur aura tiré un grand coup de chapeau au moment de son départ.
A noter que la bourse est ouverte ce vendredi jusqu’à 18h30 non stop et samedi de 10 heures à 17 heures non stop également.
 

Commentaires

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.