Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

La Quincaillerie reçoit 100.000 euros de la fondation Orange

Don

Si il reste encore quelques zones blanches en Creuse, le réseau à l’ancienne reste, lui, bien affûté... La Fondation Orange Nouvelle-Aquitaine, qui cherche à conjuguer numérique et inclusion, s’est penchée sur le territoire creusois et a d’abord pointé sur la carte, les Ateliers de la Mine, à Lavaveix. Sur place l’équipe du tiers-lieux avoue ne pas être légitime sur ces questions mais connaît justement une structure qui... Le curseur est déplacé légèrement au nord, Orange est expédié vers les copains de la Quincaillerie, à Guéret.
Un ricochet qui a fait boule de neige. Après une première rencontre  visiblement marquante avec l’un des dirigeants régionaux, fin 2016,  le dossier passe entre les mains des directeurs de la fondation nationale et le contenu de l’enveloppe en jeu enfle en proportion : de 20.000 €, la cagnotte passe à 100.000 € étalés sur trois ans (1).
En retour, faire remonter quelques données chiffrées (ateliers, fréquentation, employabilité etc.) trois exigences : un travail ciblé sur les femmes isolées éloignées de l’emploi, le décrochage scolaire, et l’aide aux devoirs. « Sur les deux premiers points, on fait déjà des choses avec l’association d’elles en ailes, on a aussi obtenu le label grande école du numérique. Sur l’emploi, on est aussi engagé avec la mission locale, on accueille très régulièrement  des stagiaires... Reste l’aide aux devoirs », explique Baptiste Ridoux, coordinateur de la Quincaille. « Nous, on leur a dit qu’on ne le faisait pas, en revanche, il y a des associations qui le font. On va équiper ces associations et former les bénévoles. »
Ce qui est prévu, pour l’année à venir avec une Clé de la réussite et l’année suivante avec Oasis. La Quincaillerie compte aussi faire profiter de ce soutien à d’autres acteurs locaux qui peuvent être prescripteurs notamment Anima. « Le CAVL cherche à s’engager sur une communication plus lisible et hormis quoi 2 neuf Guéret, il n’y a pas d’outil qui centralise », poursuit Baptiste Ridoux. « Tout ça peut profiter à une problématique de territoire »
La Quincaille a investi aussi dans du matériel qui devrait être livré en février : une découpeuse laser, un plotter de découpe, une station de réalité virtuelle  (ordi et casque) accessible à tout un chacun ainsi qu’une brodeuse numérique... « Concrètement ce que Éric (Éric Durand, médiateur numérique) a imaginé avec d’Elles en ailes, c’est de créer la marque Albatros. On va développer les notions de design, continuer avec une campagne internet de financement participatif... »
Autre forme de soutien, la fondation Orange propose un mécénat de compétence, la mise à disposition d’un technicien en préretraite. « Nous, on n’en a pas besoin, mais si on bloque sur un sujet, ils peuvent nous envoyer un ingénieur numérique. Ça aussi c’est une ressource qu’on peut activer et qui est intéressante. »

(1) 70.000 € dont 55.000 € de matériel vont être investis la première année. À noter qu’à l’échelle nationale, seules deux autres structures sont accompagnées par la fondation Orange : la mission locale de la Lozère et le tiers lieux de Fourmies dans les Hauts de France.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.