Fil info
15:15RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
15:14RT : Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:57RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:47Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:39RT : Julien Lauprêtre vient de nous quitter. Président du , il était la générosité faite homme. Merci Julie… https://t.co/eL3fTHlzpG
12:39Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:32L'accident s'est produit à Milhac-d'Auberoche, et non Sainte-Marie...
11:55 : attention, suite à une collision entre deux voitures à Sainte-Marie-de-Chignac, la circulatio… https://t.co/idnzelJlWU
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.

Boutique cœur de Guéret reprend du service

Commerce

La volonté avait beau être commune, le manque de synchronisation a rendu les choses difficiles. Et de battre le cœur de la ville de Guéret s’est arrêté, momentanément, dans une cacophonie de signaux contradictoires : bonne volonté, opérations solo, bouderie, résignations, idées nouvelles, faux pas et émigrations. L’heure du décès ? On attendra avant de la prononcer. La pichenette que constitue le programme action cœur de ville semble avoir fait son petit effet. Elle a en tout cas tiré de son sommeil de deux ans l’association Boutiques cœur de Guéret qui tenait son assemblée générale mercredi à la mairie. Une AG tout autant attendue et inattendue à laquelle assistait le directeur de projet cœur de ville de Guéret, Pascal Germain.
« Il y a un défi à relever et ça ne peut se faire que collectivement », souligne-t-il. Porté par l’État, le programme action cœur de ville a l’ambition de redynamiser les centres-villes de 122 villes moyennes.  Pour ce qui est de celui de Guéret, le tandem ville-agglo à la manœuvre a défini un certain nombre d’actions qui prennent en compte une dimension de développement économique, les commerces, la rénovation de l’habitat, la mobilité... « Pour la dynamique du centre-ville, c’est évident, les commerces sont importants... C’est pour ça que je suis présent. C’est un des critères aussi qu’a fixé l’État, on doit construire avec tous les partenaires locaux. »
Le signal qu’attendaient justement les commerçants de Boutiques cœur de Guéret... « On veut travailler main dans la main avec la mairie qui pourrait jouer sur la décoration. Dans certaines villes, par exemple, on trouve des parapluies suspendus sur toute une rue, c’est agréable. Il faut des choses qui fassent déplacer les gens qu’ils trouvent le cœur de ville attrayant déjà par son aménagement », développe Gaëtan Martin, le tout nouveau président de Boutiques cœur de Guéret.
« Notre but à nous sera de proposer des animations et de renforcer la cohésion entre les commerçants : avoir une communication externe et une communication interne pour mieux calibrer ce qu’on va mettre en place. » Au programme, une action par mois dès 2019 : une deuxième braderie pendant le carnaval, des nocturnes pendant les soldes, des défilés de mode aux changements de collections... et neuf autres pistes toutes destinées à montrer tour à tour les possibilités du centre-ville.

À noter que la question de la participation à une commission levée par l’association 23000 n’est pas à l’ordre du jour du côté de BCG. En cause, la crainte de voir le périmètre de 23000, qui couvre l’agglo, devenir un frein au versement des financements promis dans le cadre du programme action cœur de ville, ciblés uniquement sur le centre-ville de Guéret. « Derrière, il faudrait changer les statuts et ça risque de prendre du temps. Nous, le temps, c’est ce qui nous manque, il faut aller vite. »