Fil info
11:03Brive-la-Gaillarde : L’élevage en force en centre-ville -> https://t.co/GWN2M6B5q4
10:55Tulle : La Libération en héritage -> https://t.co/8pGzaLzZ90
09:39📝 [À lire dans ] « Cyril Chauquet ne noie pas le poisson » ⏰ Rdv… https://t.co/cqovk1bTsI
08:20Abjat-sur-Bandiat : Jérôme Lavrilleux : "le Périgord Vert sera le cœur du tourisme de la Dordogne" -> https://t.co/qOEpzKzwIZ
07:28# # - : Des quartiers de la ville au musée -> https://t.co/oX3qh5E3XE
07:25# # - -Vienne : Saint-Léonard à l’heure médiévale... et limousine -> https://t.co/tgAvQwQ8fk
07:24Région : Eymoutiers: un salon du livre original -> https://t.co/HtQfU1N63w
07:21Région : Pacs naturels:Le « Grand Pique-Nique » revient fin août et à la rentrée -> https://t.co/qfcCR8D1rQ
21:32Bergerac : En décidant d'un hommage durable aux Justes, la maire Daniel Guarrigue met les points sur les "i" -> https://t.co/l7qk57TWJA
21:09Peyrignac : Un beau projet d’AMAP à Peyrignac -> https://t.co/s5Szc2YIjW
20:52Châteauroux : Une danse pour intégrer la 3e année du NID ballet junior -> https://t.co/XQ7infn1xi
19:58Châteauroux : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/jQQ0vWmBFM
19:53France : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/hRF78l7L2M
19:42Lamothe-Montravel : Une grande fête pour le bonheur de mener des combats communs -> https://t.co/ZoyvPWRGmD
19:12La Châtre : Les « Arts en fête » expose cinq artistes -> https://t.co/LfVI79S5pF
19:09Valençay : Commémoration du tragique 16 août 1944 -> https://t.co/xHOmgJf1hG
19:09Périgueux : La ville peinte sous tous les angles -> https://t.co/3Q8IWDnJvy
18:17Nailhac : De nouvelles intronisations à la Confrérie de la noix -> https://t.co/Yj3zOBW3Vi
18:12Journiac : Univerland : un nouveau concept de jeux -> https://t.co/frSlUoGKr9
16:06Périgueux : Il fait payer son mal-être aux policiers -> https://t.co/Q60pJL3nVN

Un guide de la tranquillité publique pour les Guérétois

Prévention de la délinquance

La prévention et la médiation avant la répression : l’objectif du CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance) de Guéret est clair. Car Guéret est «la ville-préfecture qui a les chiffres de la délinquance les meilleurs de France», rappelle l’élu David Gipoulou, d’où une plus grande acuité quand quelque chose se passe...
Les nombreux acteurs présents se sont félicités de l’implication de tous, le procureur Bruno Sauvage assurant que «le parquet sera toujours présent pour aider ou garder un œil attentif», la préfète Magalie Debatte soulignant l’importance pour l’état de «faire vivre la sécurité au quotidien»...
Au quotidien, justement, c’est la Ville qui assure la prévention. AnimA, le centre d’animation de la vie locale à Guéret, a organisé en 2018 l’opération sport santé lors des vacances scolaires, et l’ouverture du local jeunes l’été dernier. En terme de médiation, une veille sociale est assurée par un médiateur «pour prévenir et gérer les situations conflictionnelles et faire remonter les dysfonctionnements», en particulier en repérant les jeunes en inactivité pour les accompagner dans une démarche d’insertion.
Grande nouveauté pour Guéret, la mise en place d’une maraude cet hiver, suite au constat de regroupement de consommation d’alcool devant le tribunal cet été. «On s’est d’abord intéressés aux personnes qui font le choix de rester dans la rue», souligne Bernard Andrieu, directeur départemental  de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Financée par l’Etat, cette maraude est assurée par deux des travailleurs sociaux du Comité d’accueil Creusois et un service civique.
Une fois la période hivernale terminée, c’est la lutte contre les addictions qui sera programmée. AnimA a d’ailleurs proposé et suivi une formation addictions animée par l’ANPAA 23 en juin dernier. Est-ce l’effet de la banalisation engendrée par la publicité faite récemment autour du cannabis thérapeutique, toujours est-il que la consommation de drogue semble être en hausse parmi les jeunes guérétois...
Un poste à mi-temps de coordinateur du CLSPD et de secrétariat a été créé. Plusieurs programmes d’actions ont été mis en place pour 2017/2020, envers les jeunes exposés à la délinquance et pour la prévention de la récidive, pour améliorer la tranquillité publique (1), pour améliorer la prévention des violences intrafamiliales et faites aux femmes, et aider les victimes,  et enfin en terme de santé.

(1) Un guide de la tranquillité publique sera disponible en 2019 sur papier et via le site internet de la Ville.

 

Air Max 90 Woven