Fil info
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal
00:31[Europe] Homologues danois reçus par l'école hôtelière du Périgord ! 👉 https://t.co/byHmj6wWCM
21:13 Visiblement, ce n'est pas pour tous les élèves...

Il va falloir apprendre à (bien) se garer à Guéret...

Stationnement

Des voitures garées sur les trottoirs, devant une sortie de garage, ou encore place Bonnyaud un samedi matin, jour de marché... Les incivilités en terme de stationnement gênants - voire dangereux - ne manquent pas à Guéret. Sans compter la vingtaine de véhicules abandonnés ici et là sur la commune...
Alors, dans le cadre de l’évolution de la voie publique à Guéret, malgré la politique non répressive élaborée par la municipalité depuis qu’elle est en place, une fourrière va être mise en place d’ici une bonne semaine, le temps d’informer au mieux la population. Cette mise en fonctionnement sera concordante avec la remise en service des horodateurs (voir encadré ci-dessus).
« Le but n’est pas l’enlèvement systématique, uniquement les véhicules gênants ou dangereux », explique le maire Michel Vergnier. La différence, c’est une nouvelle réglementation, qui permettra d’agir là où avant ce n’était pas possible. L’accent sera mis sur la prévention bien plus que sur la répression, donc, afin d’arriver à un « mieux-vivre ensemble » et éviter des « comportements pas franchement citoyens ».
Suite à un marché de prestations de services, le garage Lapine (1) a répondu et c’est lui qui a été choisi pour gérer la fourrière. Une trentaine de places seront disponibles. L’enlèvement des véhicules se fera uniquement sur réquisition du commissariat, pour les véhicules en stationnement abusif (plus d’une semaine au même endroit) ou abandonnés, en stationnement gênant ou dangereux, les véhicules incendiés et ceux en infraction aux arrêtés du maire relatifs à la circulation et au stationnement.
La mise en fourrière sera notifiée par l’officier de police judiciaire par lettre recommandée avec accusé de réception dans un délai maximal de cinq jours, à l’adresse relevée par le procès-verbal d’infraction, si le propriétaire était présent ou à l’adresse indiquée par le fichier des immatriculations. Cette notification précisera le délai imparti pour pouvoir retirer le véhicule : dix jours pour les véhicules dont l’expert aura estimé la valeur marchande inférieure à 765 euros, 45 jours pour les autres véhicules.
Un gardiennage sera assuré 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 pour les véhicules remisés sur la site de la fourrière. Les restitutions se feront après l’obtention d’une mainlevée d’un officier de police judiciaire et contre paiement par le contrevenant des sommes dues et présentation des pièces justificatives, aux horaires d’ouvertures de la fourrière.

(1) Garage Lapine, 4, avenue du Bourbonnais, 23000 Guéret. Ouverture du lundi au samedi de 8 à 12 heures et de 14 à 18 heures.