Fil info
21:21Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc -> https://t.co/SzmW4iPo7T
21:10 L'irrigation est elle interdite en Corrèze
19:02 Maire de Paris? Y'a pas à dire, ça donne envie...
19:01Châteauroux : Allez, roulez petits bolides ! -> https://t.co/2dHnPTbrQ8
18:58RT : La Région soutient l'inscription au patrimoine mondial de l'humanité du désigné… https://t.co/Hp2ua6fpHg
18:58RT : Le Sud-Africain Johnny Clegg est mort d’un cancer, à l’âge de 66 ans. Sa chanson “Asimbonanga”, dédiée à Nelson Man… https://t.co/6ThFYSAv6M
18:58Indre : Du répit pour les blaireaux -> https://t.co/7FeBmZzO2y
18:53Indre : Le Berry, une terre de woofing ? -> https://t.co/i0EmKT52sV
18:53RT : "Fils de pute", “abrutis”, "je le tiens par les couilles", "c'est pour ça qu'on l'a fait entrer au gouvernement".… https://t.co/LLZTCyK06X
18:53RT : Retraites : Communiqué de FO : FO rejette une réforme paramétrique permanente https://t.co/cZCUyMS6U2 via
18:52RT : Dans les propos attribués à par , il est indiqué que je serais d'accord avec lui. C'est inexact.… https://t.co/qmUWFD7WmY
18:51RT : Castaner vient de médailler : -G. Chassaing, qui a chargé la fête de la musique à Nantes -B. Félix, lié à la mort d… https://t.co/lZuWINzRcb
18:50RT : l'Humanité du jeudi 18 juillet 2019 sur votre écran d'ordinateur avec la boutique de l'https://t.co/t9CSG7KjHthttps://t.co/NbyXL3pmm9
17:45Dordogne : Un marché incontournable -> https://t.co/ctO07OkjJ6
17:21Dordogne : Les salariés de la SOCAT inquiets pour leur avenir -> https://t.co/8qDX1hDvVM
17:02Sarlat-la-Canéda : Opération Sentinelle : pour sécuriser les zones sensibles -> https://t.co/TvDDArNG70
16:51RT : Nous sommes prêts à repartir ! Retraite, aide juridictionnelle, réforme de la carte judiciaire... Nous ne lâcherons… https://t.co/0mbJzLpr42
16:03Valençay : Deux employés de la commune honorés -> https://t.co/3S7bVzJbPe
14:56France : Annulation du concert de Thérapie Taxie -> https://t.co/8WXPQYMDvC
14:02Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/PvYtoHT5US via
13:43Corrèze : Ressource en eau : l'alerte est activée sur 142 communes -> https://t.co/82uY2Az9PB
13:18Corrèze : Erró et Argentat, une histoire de toile -> https://t.co/abQ6G1kuTm
12:55Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/HC6TQwVFxL via
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW

Repousser pour mieux teufer

Association Oasis

Avant même la programmation, ce qui fait la réussite d’un concert en plein air, c’est d’abord le ciel... et pour une bonne raison, autant 7 à 8 degrés dans un verre, ça reste acceptable, autant dans l’air, ça risque d’être désagréable. C’est ainsi que la première manche du tremplin musical organisé par Oasis (1) qui devait avoir lieu ce dimanche à Olivier de Pierrebourg sera finalement reportée au 26 mai, date initialement réservée au second tremplin. Ce qu’on perd en suspense et en mixité (2), on le gagne en intensité : le feuilleton à épisodes Urban guinguette (lire notre édition du 2 février) est remodelé en gigateuf : 9 groupes de midi à 9 heures.
Aussi sûr que la météo n’est pas une science exacte, des estimations à 7 ou 8° au plus chaud de la journée ont de quoi refroidir des ardeurs. « C’est suffisamment incertain pour ne pas prendre le risque », souligne Thibaut Blond, le directeur de Radio Pays de Guéret (96.5FM). « Le but, c’est que tout le monde passe une bonne journée, pas qu’on ait des gens qui passent suivre 20 minutes de concert en grelottant... » D’autant que l’enjeu d’Urban guinguette ne se situe pas simplement dans la musique en elle-même mais dans ce qu’elle est à même de générer en terme de lien social.
La question d’une solution de repli quant au tremplin de dimanche a été évacuée à peine formulée : un tremplin musical à Fayolle est faisable, mais il ne s’agirait tout simplement plus d’Urban guinguette.  « Il s’agit d’amener des concerts là où il n’y en a pas habituellement et pas d’amener le public là où il y a des concerts habituellement », résume Thibaut Blond.
Le premier tremplin est donc fusionné avec le second et on retrouvera donc le même jour, le 26 mai, en plein air, quartier Brésard : Desert Dew (rock alternatif), Truman (chanson française), Mémé dans les orties (duo de chansons), Tintin, l’autre (chanson libertaire), Mister Godson (punk rock), Supersleep (groovy punk), La Hassra (rap) et Fromage et Dessert (chanson rurale creusoise)... ainsi qu’en tête d’affiche The Tuff lions. Le groupe parrain du premier tremplin, Dirty rodéo sera programmé à une date ultérieure, peut-être lors du retour de l’association Oasis dans ses locaux (lire ci-dessus).
Le quasi festival intégrera un repas des voisins des quartiers Brésard et Pierrebourg, queue de comète de la fête des voisins prévue le 24 mai. Et on retrouvera aussi le volet laïcité valeurs république porté par Oasis et AnimA. « On reste ancré  dans un mouvement d’éducation populaire », précise Thomas Bourdeau, le directeur d’Oasis. « Ces questions là constituent la base du projet. La Hassra est un groupe de rap du quartier, l’idée est de les valoriser dans leur environnement. Ce groupe est à l’initiative aussi du projet, ils ont demandé à ce qu’on organise un événement musical pour qu’ils puissent se tester un peu », rappelle-t-il.
La finale du tremplin aura lieu le 21 juin devant Fayolle, dans la continuité du bal trad proposé de 17h30 à 20h30 par la BMGG. Le lauréat remportera un créneau en première partie d’un groupe des nuits d’été.

(1) Le projet s’est monté à plusieurs mains avec le GANG, RPG, Guéret Variété, la Guérétoise de spectacle, la Quincaillerie ainsi que la FOL23, AnimA, et, dernier arrivé dans le crew, la bibliothèque multimédia du grand Guéret. Côté institutionnel, le projet est soutenu par la ville de Guéret, l’Agglo et l’État.
(2) Les tremplins fondus en un, un seul quartier tiendra lieu de scène : le quartier Brésard.

Appel à solidarité

Suite à l’incendie qui a ravagé son local, Oasis a lancé récemment une cagnotte Leetchi (sous le nom la vie d’Oasis). Il s’agit pour l’association de racheter du materiel pédagogique pour l’accompagnement à la scolarité et de remettre sur pied les animations. La cagnotte est valable 6 mois, les besoins estimés selon les assureurs à 5.000€. « Si on arrive à récupérer 1.000€, on sera déjà très content »,explique le directeur de l’association Thomas Bourdeau qui rappelle que les dons en direct sont aussi possibles. « Le don fonctionne bien aussi dans le quartier, on a reçu des tasses, du café... Après tout ce qui est ballons, jeux, stylos, feutres, peinture... On est preneur. » Local temporaire : 12 rue du docteur Brésard, appt 3. Tél : 05.55.52.23.32. Oasis pourrait réintégrer ses locaux cet automne.

Mercurial Victory CR7 Low