Fil info
23:06Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/aX0tB76gNW via
21:21Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc -> https://t.co/SzmW4iPo7T
21:10 L'irrigation est elle interdite en Corrèze
19:02 Maire de Paris? Y'a pas à dire, ça donne envie...
19:01Châteauroux : Allez, roulez petits bolides ! -> https://t.co/2dHnPTbrQ8
18:58RT : La Région soutient l'inscription au patrimoine mondial de l'humanité du désigné… https://t.co/Hp2ua6fpHg
18:58RT : Le Sud-Africain Johnny Clegg est mort d’un cancer, à l’âge de 66 ans. Sa chanson “Asimbonanga”, dédiée à Nelson Man… https://t.co/6ThFYSAv6M
18:58Indre : Du répit pour les blaireaux -> https://t.co/7FeBmZzO2y
18:53Indre : Le Berry, une terre de woofing ? -> https://t.co/i0EmKT52sV
18:53RT : "Fils de pute", “abrutis”, "je le tiens par les couilles", "c'est pour ça qu'on l'a fait entrer au gouvernement".… https://t.co/LLZTCyK06X
18:53RT : Retraites : Communiqué de FO : FO rejette une réforme paramétrique permanente https://t.co/cZCUyMS6U2 via
18:52RT : Dans les propos attribués à par , il est indiqué que je serais d'accord avec lui. C'est inexact.… https://t.co/qmUWFD7WmY
18:51RT : Castaner vient de médailler : -G. Chassaing, qui a chargé la fête de la musique à Nantes -B. Félix, lié à la mort d… https://t.co/lZuWINzRcb
18:50RT : l'Humanité du jeudi 18 juillet 2019 sur votre écran d'ordinateur avec la boutique de l'https://t.co/t9CSG7KjHthttps://t.co/NbyXL3pmm9
17:45Dordogne : Un marché incontournable -> https://t.co/ctO07OkjJ6
17:21Dordogne : Les salariés de la SOCAT inquiets pour leur avenir -> https://t.co/8qDX1hDvVM
17:02Sarlat-la-Canéda : Opération Sentinelle : pour sécuriser les zones sensibles -> https://t.co/TvDDArNG70
16:51RT : Nous sommes prêts à repartir ! Retraite, aide juridictionnelle, réforme de la carte judiciaire... Nous ne lâcherons… https://t.co/0mbJzLpr42
16:03Valençay : Deux employés de la commune honorés -> https://t.co/3S7bVzJbPe
14:56France : Annulation du concert de Thérapie Taxie -> https://t.co/8WXPQYMDvC
14:02Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/PvYtoHT5US via
13:43Corrèze : Ressource en eau : l'alerte est activée sur 142 communes -> https://t.co/82uY2Az9PB
13:18Corrèze : Erró et Argentat, une histoire de toile -> https://t.co/abQ6G1kuTm
12:55Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/HC6TQwVFxL via
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW

Dis-moi ce que tu vois, je te dirai qui Je suis...

Exposition

Un stylo. Scritch. Une pointe arrondie. Scritch. Une deuxième. « Si je fais ça qu’est-ce que c’est ? » Sans même en voir le bout du nez, ni même le sommet du crâne, la réponse est évidente : un lapin. L’animal de prédilection d’Antonin Louchard. « C’est super graphique ; et puis c’est mignon, c’est doux, innocent. C’est bon en civet. Voilà. » Des lapins, il y en a quelques-uns a crapahuter le long des murs de la bibliothèque multimédia, mais il n’y a pas que ça, loin de là. C’est que beaucoup de choses sont sorties de la boîte de ce diable d’Antonin Louchard : des animaux, des couleurs, des clowns, de la tendresse et un peu, beaucoup, de malice à l’image de l’irrésistible affiche de l’exposition. La ligne louche est à découvrir à la BMGG jusqu’au 27 avril.
« J’ai choisi l’humour pour faire entrer les enfants dans la lecture, ma malice est là... », sourit l’auteur/illustrateur. En parallèle de l’exposition, l’auteur intervenait dans les écoles de Sainte-Feyre, Saint-Laurent  et Jouillat, ainsi qu’à Guéret, à Guéry et Prévert. « Ce n’était pas des ateliers mais plutôt une rencontre. Le but d’une rencontre c’est de sensibiliser à l’existence d’un auteur », précise Antonin Louchard. « Tous les auteurs ne sont pas des gens morts ». Des instants indissociables du processus de création. Car, en plus de voir du pays, l’illustrateur rencontre son public : « Ça permet de s’assurer qu’on ne fait pas une erreur en refaisant un livre, il faut que ça ait du sens... »
Entre deux rencontres, il animait un atelier à la BMGG pour aborder, en pratique, le cœur de son métier, l’articulation texte/image. Après un moment lecture, il proposait à une petite vingtaine d’enfants de passer aux choses sérieuses. Un exercice de style jouissif autour de l’amorce Je suis... à la façon de ce qu’il a lui-même expérimenté dans l’album Je suis..., composé d’une phrase en je suis illustrée sobrement par le recours astucieux à une sillhouette unique et de trois couleurs (fond compris). Le but des enfants étant de dénicher un je suis à eux et de le faire deviner aux autres au travers de l’illustration. L’imagination au pouvoir...
Un atelier qui a ceci de particulier qu’il parlait autant aux enfants qu’aux adultes. « Avant de faire un livre pour enfants, j’essaie de faire un bon livre... pour tout le monde ».
Antonin Louchard a actuellement plusieurs projets sur le feu... avec, sur le haut de la pile, peut-être, une nouvelle histoire de lapin.

Afterpay