Fil info
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N
12:14 candidate au label « TERRE DE JEUX 2024 », lancée par Paris 2024 dans le but d’engager tous les terri… https://t.co/GN68hxoAeC
11:48RT : 2020 En termes de postes, on en reste au vieux principe d’habiller Pierre (+ 440 postes dans le primaire… https://t.co/kfVI7CihaZ
11:46RT : La concurrence dans le rail se traduira par une hausse des prix et une baisse de la sécurité. Angleterre, Allemagne… https://t.co/Fr9PDCh7t7
08:27 Ah, ce n'est pas la bonne photo
08:18C'est dingue les photos d'à peine 2 ans et qui montrent une ambiance disparu au complet.. Ligne, train, personnels.… https://t.co/MnZqZUl2K0
07:40 Intéressant de voir le monde entier s'insurger et de comprendre qu'il ne s'agit pas de couleur ou de… https://t.co/J1cYOO5cUk
07:34 Pour le candidat à la mairie de le rival "… https://t.co/RVqCqaYPYg
07:33# # - -Vienne : Le Secours Populaire, solidaire et inconditionnel -> https://t.co/qmX8OBxmxY
07:31# # - -Vienne : «Communication à distance et mail art système», une conférence de Rémy Pénard -> https://t.co/gI5PzpDKA6
07:30# # - -Vienne : Faire de l’emploi un droit sur le territoire -> https://t.co/mhcGpnpWys
07:28France : Le savoir-faire de la boucherie limousine reconnue à l’unanimité -> https://t.co/hjGGa7Kgz5
07:26Région : Des cheminots «méprisés» à tort -> https://t.co/DQn4cV2AgQ
07:21Périgueux : Frédéric Gojard (RN) gère le calendrier -> https://t.co/duEb8Oq3Td

Un projet de cinéma itinérant dans le sillage des Crevettes paillettées

Projection

Des incidents liés au sexisme, à l’homosexualité, au genre et autres formes d’exclusion dans le sport en Creuse, le Comité départemental Olympique et sportif n’en a pas particulièrement recensé... « Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en ait pas... », explique Sébastien Lavaud, agent de développement au CDOS 23. « Mais voilà, on n’attend pas que les problèmes apparaissent pour s’en occuper ; notre but, c’est la transmission des valeurs olympiques, des valeurs du sport.  » C’est ainsi que la projection débat, proposée le 5 juin au Sénéchal destinée à aborder le sujet n’a pas émané directement des terrains mais d’Élodie Teste et Antoine Gobin.
Respectivement en service civique et en stage au CDOS, Élodie Teste et Antoine Gobin, souhaitaient, dans le cadre de leur travail au CDOS, s’essayer à l’organisation d’une action qui inviterait au débat autour des problématiques liées au sexisme, à l’homosexualité, au genre et autres formes d’exclusion dans le sport aujourd’hui. « C’est une thématique qui me tient à cœur et qui m’intéresse de par mes études », indique Élodie, étudiante de master Études sur le genre à Lyon. « Et là, on avait assez de liberté pour proposer un projet. » « C’est un thème récurrent mais bien qu’il soit récurrent, on n’en parle pas assez... On a donc profité du fait que Les crevettes paillettées soit à l’affiche pour faire ciné-débat », complète Antoine, venu, lui, du DUT Carrière sociales.
Aussi, pour donner plus d’impact à cette action, les deux jeunes se sont tournés vers la seule association de Creuse à traiter des questions LGBT, le Refuge, qui lutte contre l’isolement des jeunes et contre l’exclusion des LGBT  mis à la porte de chez leurs parents (lire notre édition du 20 avril)  (1). Son correspondant relais sur le territoire, Jérémie Vidal, a en partie animé le débat qui a suivi la projection (2).
« Notre impression est que ce genre de plate-forme d’échange est très intéressant et bénéfique, et que l’expérience mérite d’être répétée », souligne Jérémie qui envisage la mise en place, à l’avenir, d’un cinéma itinérant qui pourrait proposer des ciné-débats sur l’ensemble du département afin de sensibiliser la population, offrir un espace de discussion et donner plus de visibilité à ce sujet qui, pour l’instant, est quasi-inexistant sur le territoire. « On parle beaucoup de l’image parfois rétrograde, arriérée, vieillissante, que certains ont de la Creuse, on pense que les sujets LGBT peuvent permettre de lutter contre cette image au même titre que le numérique ou le chanvre thérapeutique pour promouvoir un projet de territoire moderne, inclusif et accueillant pour toutes et tous. »

(1) Sur les 5€ du prix du ticket, un euro était reversé au Refuge.
(2) 57 personnes étaient présentes, un public mixte, de tous âges, genres et parcours parmi lesquels une quinzaine d’élèves du collège Jules-Marouzeau, des représentants de clubs sportifs, ou encore des étudiants...

jordans for sale boots