Fil info
19:24 : le 3e marché de Noël a lieu tout le week-end. On y découvre la superbe fresque vivante "Noël en 1900", ré… https://t.co/RlgMReZRDH
16:28RT : Ouverture de la fête foraine. Les Limougeauds sont nombreux à être venus profiter des 70 manèges et stands installé… https://t.co/j9bq784JVK
16:27Ouverture de la fête foraine. Les Limougeauds sont nombreux à être venus profiter des 70 manèges et stands installé… https://t.co/j9bq784JVK
13:31📢 Communiqué du président du sur le dossier https://t.co/DnBCs7EpbP https://t.co/DbBSVIVHsk
12:08 "Et un oui massif des populations concernées" ⁉ Des populations concernées ? Dans un rayon de 80… https://t.co/X1iijrOEAX

Le LH victime du réveil cristolien

Proligue : Créteil 35 - Limoges Hand 28

Privés de Basmalis Gomez, les Limousins n’allaient rester au contact des Franciliens que l’espace des 5 premières minutes (3-3).
Le temps notamment pour Tej au pivot et Rodrigues d’inscrire chacun un triplé et, comme Csepreghi y alla également de son doublé, le fossé se creusa trop vite les Visiteurs du soir (12-4, 13’40). Ajoutez-y un Mickaël Robin déjà décisif à 6 reprises face aux tireurs Haut Viennois, tandis que dans le même laps de temps les infortunés Hugo Guérinot et Rémy Cauquil n’avaient effectué aucun arrêt, et vous comprendrez pourquoi le match à vite tourné à la mission impossible pour un LH 87 trop permissif. Un bon 0-3 signé Moreau, Darras et Rac permit aux Limousins de revenir quelque peu dans la course (14-9, 20e) et, encore (17-12, 25e). Malheureusement pour les Hommes de Nenad Stanic, Csepeghi, A. Ferrandier et un ultime doublé de Richert redonnèrent de l’oxygène aux Banlieusards Parisiens (21-14, 30e).  
Pas d’embellie après
la pause
Le retour sur le aprquet s’avéra tout aussi compliqué pour des Limousins manquant par trop de rigueur défensive et d’efficacité offensive. Encaissant un 7-2 en 10 minutes, les Visiteurs subissaient de plein fouet le réveil d’une équipe n’aspirant qu’à retrouver la LNH et qui avait déjà grillé plusieurs cartouches (28-16, 40e). Quelques réactions sporadiques vinrent ralentir la marche en avant locale, comme ce kung fu de Corneil (28-18, 43e). Hélas, derrière Sissoko, gibelin et A. Ferrandier repoussaient le LH 87 encore plus loin (31-18, 47e). Le suspense quant à l’issue finale ne faisant plus de doute, les Limougeauds eurent le mérite de faire retomber l’écart sous la barre des 10 unités dans les dernières minutes, grâce à Josic, Corneil et 4 réussites du meilleur artificier de la rencontre : Xavier Moreau.
Si Créteil qui avait de soif de revanche après son départ raté était intrinsèquement supérieur au LH 87, le promu niçois devrait être plus abordable pour les Limousins…
Stéphane Delaveau (CLP)

 

Mi-temps : 21-14
Créteil : Kervadec 1/2, Tej 3/3, Jensterle 3/3, Gibelin 3/5, Rodrigues 4/6, Richert 6/8 dont 1/1 P., Toromanovic 2/3, Sissoko 2/2, A. Ferrandier 4/6, Grilo Pereira 2/4, Csepreghi 5/6.
Limoges : Mandic 3/6, Vranic 2/4, Josic 3/5 dont 2/2 P., Moreau 8/12, Dude 3/4, Rac 4/5, Corneil 3/3, Darras 2/2.
2 minutes :
Créteil : Rodrigues (19e), A. Ferrandier (30e), Grilo Pereira (32e)
Limoges : Roby (10e, 37e), Dude (42e), Corneil (56e).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.