Fil info
01:03 Si etre contre la cruauté, c'est être anti-… https://t.co/q8wyZnVYSr
23:09International : Le viaduc de Gênes : symbole d’un pays affaibli -> https://t.co/G89U377saB
23:07France : Un Canadien à la tête d’Air France : colère des syndicats -> https://t.co/gCNhzy71US
21:25 Je voudrais que l’on m’explique s’ils sont… https://t.co/99eUGwtY0Z
21:09Région : La solitude au bout du fil -> https://t.co/sZhf7rzJsm
20:33 100% d'accord, ces raccourcis permanents co… https://t.co/wo4FeBwsc0
19:46Nos camarades de nous ont retrouvés sur ! https://t.co/ubEAzTzxBw
19:30Région : C’était Radio Luttes... -> https://t.co/xu5y3szMrM
18:31 THESE HELPLESS, INTELLIGENT, INNOCENT BEING… https://t.co/tq79xXr3BU
18:28 C'est criminel pour ces animaux qui ne verr… https://t.co/dVuJDYXz8Q
18:10 L. Inacceptable !! la souffrance de ces an… https://t.co/wuQZ6Ct9SQ
17:59 Je ne supporte plus cette souffrance animale ! Il faut arrêter ça !
17:53Indre : [intégral) Dans la peau d’un guerrier viking -> https://t.co/LYDOC4k0zU
17:53Indre : Les Beaux Yeux exposent au Moulin Lasnier -> https://t.co/5AKhUOMm1j
17:43Eyliac : Hommage aux maquisards tombés à La Roquette -> https://t.co/O6BTJ8HMvl
17:43 C'est quoi la définition de l'inacceptable ?
17:33Dordogne : Beynac divise toujours plus -> https://t.co/yltZI9AQwg
17:31Dordogne : Une cinquantaine de communes reconnues en état de catastrophe naturelle -> https://t.co/6E4cmykmjE
16:36Sarlat-la-Canéda : Des artistes aux commandes -> https://t.co/nbbqHnRaXg
15:39Issoudun : La Rabouilleuse a nettoyé le site de sa loge, l'âme en peine -> https://t.co/TthlCHu5rg
12:58 bravo a vous car c'est inadmissible
12:35 Excellente chose 👍 Bravo à vous tous pour… https://t.co/DksadP6YzP
11:26 Merci à vous d'être intervenu.

Bonne opération pour le LH

Proligue : Sélestat 27 - Limoges Hand 27

Sélestat prend le meilleur départ en menant au score, mais l’intenable pivot Dude égalise deux fois. Un problème qui mettra un peu de temps à être réglé par la défense locale. Car si Anquetil remet les siens sur les bons rails (4-2), le même Dude n’est toujours pas muselé correctement et ajoute deux buts qui permettent à Limoges de rester au contact.
Le premier arrêt de gardien est pour Guerinot, dans la cage de Limoges, après plus de sept minutes de jeu. Il récidive face au même assaillant, De Beule. Les différents systèmes d’attaque de Sélestat ne sont pas toujours couronnés de succès (6-4 après dix minutes). Une succession d’échecs dans une défense compacte aboutissent à l’égalisation à 7-7 (14e). Ce n’est que grâce à la supériorité numérique, sur deux exclusions, que Sélestat peut repasser devant.
Les espaces offerts au SAHB sont limités, et Gaillard ramène chaque fois, sur des tirs de loin, Limoges au même niveau. C’est Basmalis qui propulse Limoges aux commandes pour la première fois (9-10 à la 18e). La ligne offensive de ses coéquipiers coulisse de mieux en mieux, et c’est Vranic qui est sollicité pour alimenter la marque, obligeant l’entraîneur Viennet à prendre un temps mort (10-12, 22e). Sans effet : 11-14 malgré les deux réussites à 9m de Seri. Kieffer, qui a remplacé Ravensberger avant le quart d’heure, n’arrive pas à stopper plus de deux tentatives visiteuses et le retard est traîné jusqu’à la pause.
Limoges profite d’une perte de balle pour reprendre trois buts d’avance, et les garder sur deux jets de 7m consécutifs de Cutura. Corneil fait grimper l’addition à 16-20, mais Sélestat ne panique pas et affiche davantage de rigueur en défense. Temps fort de dix minutes , s’appuie sur les arrêts de Ravensbergen et quatre penalties de Cauwenberghs (20-20, 39e). Seri reprend confiance en attaque placée et Tiago Pereira s’arrache dans la tenaille (22-20).

Duel à 7 mètres
C’est à ce moment qu’il aurait fallu se détacher. Mais Gutfreund n’est pas heureux dans ses choix de tir, à l’inverse de Rac et Vranic qui sont les auteurs d’une nouvelle égalisation, à 22, à la 36e. Chaque équipe cherche alors le K.-O. et mène à tour de rôle. Lorsque Djeric est exclu une deuxième fois pour une faute défensive, Sélestat se retrouve en danger (25-25 à la 25e). Ravensberger est encore décisif au but et Cauwenberghs maintient Sélestat en situation de s’imposer sur de nouveaux jets à 7m (27-26). Pas moins maladroit dans le même exercice, Cutura lui répond toujours du tac au tac.
Un dernier temps mort est pris par Viennet à 25 secondes de la fin. Mais la possession de balle qui s’ensuit n’est pas convertie en victoire, le tir de De Beule étant arrêté par Rasimas. Le bloc de Limoges est resté solide jusqu’au bout.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.