Fil info
14:51RT : A 217 km/h (limitation à 130) sur l'A 20, à Bessines, sous l'emprise de cannabis, déjà sous le coup d'une suspensio… https://t.co/kOizSH1taj
14:42A 217 km/h (limitation à 130) sur l'A 20, à Bessines, sous l'emprise de cannabis, déjà sous le coup d'une suspensio… https://t.co/kOizSH1taj
11:50Bergerac : Les urgentistes et retraités seront demain dans la rue -> https://t.co/diXeqUobCA
11:43Périgueux : Un combat contre l’oppression et les expulsions -> https://t.co/Nl1MyGJ7OP
11:40Périgueux : Cette France qu’ils voulaient libre et fidèle à ses valeurs -> https://t.co/MGfIuADUep
11:38Périgueux : Aider les patients en précarité -> https://t.co/2ZT8xX3ltW
10:53Tulle : Les facteurs ont déposé un préavis de grève pour lundi prochain -> https://t.co/rUSEJMnHEy
09:06Corrèze : La 4e opération nationale de courtage de l’association UFC-Que Choisir «Énergie moins chère ensemble» pou… https://t.co/wGqqOl5N0K
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD

Victorieux de Chartres dans un Zenith complet le Limoges Hand peut afficher de belles prétentions

PROLIGUE : Limoges Hand 87

Limoges, ville sportive. Il n’y avait qu’à voir l’ambiance du Zénith mercredi soir pour bien comprendre que l’envie populaire est bien présente, à condition qu’on lui propose autre chose que du stéréotypé.
Et c’est le handball limougeaud qui est sorti victorieux de cette soirée mémorable.
Un nouveau sponsor, Bpifrance (Banque publique d’investissement), un groupe solide déjà partenaire de 42 clubs en France, une victoire logique sur l’un des favoris du championnat Proligue, des personnalités marquantes du Hand français (Philippe Bernat-Salles, le président de la Ligue, a souligné un pari audacieux du club limougeaud, appelant au renouvellement de pareils événements), et un public imprégné de spectacle et de sport, tous les ingrédients pour une remarquable soirée étaient en place. Et la réussite a dépassé les attentes des organisateurs.
Si le handball français est actuellement au firmament, avec les titres mondiaux masculins et féminins, Limoges a su montrer ses ambitions de développement, et son entraîneur, Nénad Stanic, nous confiait l’étendue de son émotion.
«Fier de mon groupe»
« Tout le monde m’a posé la question de savoir si j’avais imaginé un pareil scénario. Nous avons traversé des périodes difficiles, en apprenant, en travaillant, mais nous avons aussi épinglé les meilleures équipes du championnat, avec des nuls contre Dijon, Istres, et des victoires contre Pontault-Combault et Chartres. Et tout cela est le fruit du travail accompli. Nous arrivons à la trêve en nous replaçant en milieu de tableau. Ce soir (mercredi) avec une ambiance comme celle-là, un scénario parfait, c’est le top. Nous avons montré dans tous les secteurs nos possibilités. Notre défense a fait plier Chartres. On ne voit pas cela souvent en Proligue. Je pense que ce soir nous avons acquis une autre dimension. En tous cas, nous pouvons prendre un peu de repos fiers de notre victoire, avant de retrouver le parquet aux alentours du 4 janvier.
Cette victoire n’est pas innocente. Elle est le fruit de notre investissement, de notre solidarité. Nous n’avons jamais baissé les bras, au contraire. Nous allons pouvoir aborder la seconde partie de la saison avec de nouvelles ambitions. Et si certains avaient un peu douté de notre potentiel, nous venons de leur apporter une réponse ».
Avec un flamboyant Vilius Rasimas dans les buts, avec des joueurs totalement investis dans leur envie, le handball limougeaud a gagné en lettres de noblesse, la soirée limougeaude a certainement du donner des envies à des centaines du supporters.
Et comblé ceux qui ont mis cette manifestation en place. « Nous avons réunis 3.600 spectateurs, nous aurions pu en faire le double ».

Nike Zoom Vomero 12