Fil info
20:43Corrèze : 400 retraités soucieux et en colère -> https://t.co/Me9pVvDWgq
18:50Indre : La lancinante plainte des retraités -> https://t.co/FyumUdQTvO
18:47Châteauroux : La solidarité dans l’assiette avec les Jardins familiaux -> https://t.co/uWIwZPSDnq
18:35RT : Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
18:19RT : Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
18:18RT : : après 4 ans de bénévolat, Drita, traductrice bénévole pour l’Etat, est menacée d’expulsion VIDEO ►… https://t.co/gYj5647vPl
17:01# # - -Vienne : Les retraités défendent leurs droits -> https://t.co/iXIR13X2lB
16:55# # - -Vienne : Festivités et vigilance au SPF 87 -> https://t.co/oSFvv0tceH
16:51Le Blanc : Le centre ville fermé à la circulation les 29 et 30 octobre -> https://t.co/I4AofrjXNm
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/RvZN4cMssS
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/ExVoNH3evm
16:49La Châtre : La pâtisserie en partage à la Maison des jeunes -> https://t.co/TH9S2Zwvjl
16:48La Châtre : 2018 prénoms et dates de naissance sollicités pour le Téléthon -> https://t.co/7ZabH7sCq3
16:42Sarlat-la-Canéda : On ne change pas une équipe qui gagne -> https://t.co/BNTx10b8kQ
16:39Région : Penser global, agir local -> https://t.co/dgj4xjw04F
16:36France : La modernité dans la tradition -> https://t.co/3oh5ztPxF1
16:09Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
15:40Dordogne : La colère profonde des retraités -> https://t.co/tskMnTsE4J
15:38Marsac-sur-l'Isle : Des animaux exceptionnels et des concours -> https://t.co/wbNbxqs0N0
15:01Chabrignac : La fête de la citrouille est lancée ! -> https://t.co/45WSdAN09J
14:44Périgueux : Faciliter la vie des seniors et les prévenir des pièges -> https://t.co/v5skVfeWJL
14:01RT : Grosse mobilisation des retraités sur la question des pensions et la hausse de la CSG. Au moins un millier de manif… https://t.co/04JnonEqlP
14:01RT : plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
11:12RT : en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
10:51 plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
09:33 en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
09:30Sport : CA Brive: la fulgurante ascension de Demba Bamba -> https://t.co/fTRFx9jkYO
09:23Sport : Trail de la voie romaine: plus de 300 participants -> https://t.co/sNM86BifJy
09:19Sport : Limoges Csp 93 - Alba Berlin 102: une équipe cercliste à construire -> https://t.co/mtzrLgY6m1
09:12Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
09:12 du Cloître - -Vienne : Bellac. Théâtre du Cloître : on ouvre samedi -> https://t.co/Oe8aZkkdw2
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX

Victorieux de Chartres dans un Zenith complet le Limoges Hand peut afficher de belles prétentions

PROLIGUE : Limoges Hand 87

Limoges, ville sportive. Il n’y avait qu’à voir l’ambiance du Zénith mercredi soir pour bien comprendre que l’envie populaire est bien présente, à condition qu’on lui propose autre chose que du stéréotypé.
Et c’est le handball limougeaud qui est sorti victorieux de cette soirée mémorable.
Un nouveau sponsor, Bpifrance (Banque publique d’investissement), un groupe solide déjà partenaire de 42 clubs en France, une victoire logique sur l’un des favoris du championnat Proligue, des personnalités marquantes du Hand français (Philippe Bernat-Salles, le président de la Ligue, a souligné un pari audacieux du club limougeaud, appelant au renouvellement de pareils événements), et un public imprégné de spectacle et de sport, tous les ingrédients pour une remarquable soirée étaient en place. Et la réussite a dépassé les attentes des organisateurs.
Si le handball français est actuellement au firmament, avec les titres mondiaux masculins et féminins, Limoges a su montrer ses ambitions de développement, et son entraîneur, Nénad Stanic, nous confiait l’étendue de son émotion.
«Fier de mon groupe»
« Tout le monde m’a posé la question de savoir si j’avais imaginé un pareil scénario. Nous avons traversé des périodes difficiles, en apprenant, en travaillant, mais nous avons aussi épinglé les meilleures équipes du championnat, avec des nuls contre Dijon, Istres, et des victoires contre Pontault-Combault et Chartres. Et tout cela est le fruit du travail accompli. Nous arrivons à la trêve en nous replaçant en milieu de tableau. Ce soir (mercredi) avec une ambiance comme celle-là, un scénario parfait, c’est le top. Nous avons montré dans tous les secteurs nos possibilités. Notre défense a fait plier Chartres. On ne voit pas cela souvent en Proligue. Je pense que ce soir nous avons acquis une autre dimension. En tous cas, nous pouvons prendre un peu de repos fiers de notre victoire, avant de retrouver le parquet aux alentours du 4 janvier.
Cette victoire n’est pas innocente. Elle est le fruit de notre investissement, de notre solidarité. Nous n’avons jamais baissé les bras, au contraire. Nous allons pouvoir aborder la seconde partie de la saison avec de nouvelles ambitions. Et si certains avaient un peu douté de notre potentiel, nous venons de leur apporter une réponse ».
Avec un flamboyant Vilius Rasimas dans les buts, avec des joueurs totalement investis dans leur envie, le handball limougeaud a gagné en lettres de noblesse, la soirée limougeaude a certainement du donner des envies à des centaines du supporters.
Et comblé ceux qui ont mis cette manifestation en place. « Nous avons réunis 3.600 spectateurs, nous aurions pu en faire le double ».