Fil info
20:43Corrèze : 400 retraités soucieux et en colère -> https://t.co/Me9pVvDWgq
18:50Indre : La lancinante plainte des retraités -> https://t.co/FyumUdQTvO
18:47Châteauroux : La solidarité dans l’assiette avec les Jardins familiaux -> https://t.co/uWIwZPSDnq
18:35RT : Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
18:19RT : Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
18:18RT : : après 4 ans de bénévolat, Drita, traductrice bénévole pour l’Etat, est menacée d’expulsion VIDEO ►… https://t.co/gYj5647vPl
17:01# # - -Vienne : Les retraités défendent leurs droits -> https://t.co/iXIR13X2lB
16:55# # - -Vienne : Festivités et vigilance au SPF 87 -> https://t.co/oSFvv0tceH
16:51Le Blanc : Le centre ville fermé à la circulation les 29 et 30 octobre -> https://t.co/I4AofrjXNm
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/RvZN4cMssS
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/ExVoNH3evm
16:49La Châtre : La pâtisserie en partage à la Maison des jeunes -> https://t.co/TH9S2Zwvjl
16:48La Châtre : 2018 prénoms et dates de naissance sollicités pour le Téléthon -> https://t.co/7ZabH7sCq3
16:42Sarlat-la-Canéda : On ne change pas une équipe qui gagne -> https://t.co/BNTx10b8kQ
16:39Région : Penser global, agir local -> https://t.co/dgj4xjw04F
16:36France : La modernité dans la tradition -> https://t.co/3oh5ztPxF1
16:09Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
15:40Dordogne : La colère profonde des retraités -> https://t.co/tskMnTsE4J
15:38Marsac-sur-l'Isle : Des animaux exceptionnels et des concours -> https://t.co/wbNbxqs0N0
15:01Chabrignac : La fête de la citrouille est lancée ! -> https://t.co/45WSdAN09J
14:44Périgueux : Faciliter la vie des seniors et les prévenir des pièges -> https://t.co/v5skVfeWJL
14:01RT : Grosse mobilisation des retraités sur la question des pensions et la hausse de la CSG. Au moins un millier de manif… https://t.co/04JnonEqlP
14:01RT : plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
11:12RT : en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
10:51 plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
09:33 en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
09:30Sport : CA Brive: la fulgurante ascension de Demba Bamba -> https://t.co/fTRFx9jkYO
09:23Sport : Trail de la voie romaine: plus de 300 participants -> https://t.co/sNM86BifJy
09:19Sport : Limoges Csp 93 - Alba Berlin 102: une équipe cercliste à construire -> https://t.co/mtzrLgY6m1
09:12Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
09:12 du Cloître - -Vienne : Bellac. Théâtre du Cloître : on ouvre samedi -> https://t.co/Oe8aZkkdw2
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX

Cédric Sorhaindo sort de l'ombre

Après la retraite internationale du monument Thierry Omeyer, les Bleus devaient se trouver un nouveau capitaine. Le choix le plus évident pour succéder au gardien aurait sans doute été la star de l'équipe Nikola Karabatic, de par son expérience, son leadership et sa notoriété. Mais le sélectionneur Didier Dinart a préféré choisir le pivot de Barcelone Cédric Sorhaindo à la personnalité plus réservée.
« Je ne pensais pas avoir le brassard, mais j'assume mes responsabilités. J'apprends à découvrir le rôle », explique Sorhaindo, qui dispute actuellement l'Euro avec les Bleus.
Arrivé en équipe de France sur la pointe des pieds en 2005, le Martiniquais au physique imposant (1,92 m, 110 kg) décroche son premier titre dans un compétition internationale quatre ans plus tard, lors du Mondial en Croatie.
Neuf ans après, de retour en Croatie pour l'Euro, il est devenu l'un des joueurs les plus expérimentés de l'équipe, alors qu'il était loin d'être prédestiné à une carrière de sportif de niveau.
« Joueur exemplaire »
Né avec des tibias tordus, un handicap qu'il l'empêchait de courir, « Tchouf » subit plusieurs opérations dès l'âge de 3 ans puis à nouveau à 17 ans.
A 33 ans, le voilà désormais taulier de l'équipe de France (194 sélections). Quadruple champion du monde, double champion d'Europe et champion olympique, il se trouve aujourd'hui dans une position de cadre dans un groupe renouvelé avec les arrivées de nombreux jeunes, comme Dika Mem (20 ans), Nedim Remili (22 ans) ou encore Romain Lagarde (20 ans).
« Quand on choisit un capitaine, c'est parce qu'on estime que c'est la personne appropriée. Cédric est un joueur qui est exemplaire de manière générale et qui suit la philosophie de l'équipe en accompagnant les jeunes », déclare son sélectionneur Didier Dinart.
« J'étais un peu crispé avant le début de la compète et il m'a dit +te prends pas la tête, joue comme tu sais faire+ », raconte le novice Nicolas Tournat, qui occupe comme Sorhaindo le poste de pivot. « C'est vraiment super, on se sent intégré. »
Comme sur le terrain où il se met au service de ses partenaires, Sorhaindo a toujours préféré rester dans l'ombre. Mais son nouveau rôle l'oblige aussi à forcer sa nature pour entrer dans la lumière médiatique.
« Un peu caché »
« C'est nouveau pour lui d'être sur le devant de la scène. Il a toujours été un peu en retrait, un peu caché », raconte Nikola Karabatic, dont il est très proche et avec lequel il partage les responsabilités.
Convoqué en conférence de presse, obligé de s'arrêter en zone mixte après les matches, Sorhaindo se prête peu à peu au jeu. « Je ne parlais quasiment pas avec les médias avant donc je dois me faire violence », concède-t-il.
« Je reste comme j'ai toujours été, ça a toujours été un trait de mon caractère. Mais je dois faire des efforts pour m'impliquer, comme je m'implique sur le plan sportif. Je vais essayer de maîtriser certaines choses pour être fier de moi et pour que l'équipe se sente bien représentée », affirme-t-il.
Et il semblerait que ce grand timide commence à apprécier l'exercice : « Avant, ça aurait pu être un problème, maintenant non. Il y a des gens qui me soutiennent, qui ont envie de savoir aussi qui je suis, pas que sur le plan sportif, donc je dois laisser parler ma personnalité. »