Fil info
22:14 La Corrèze s'incline devant son groupe préféré https://t.co/SHfLEErjCG
20:51 Trop de places assises vendues ce soir pour le concert aux Trois Provinces. Les organis… https://t.co/KMqLYwzL2K
20:46 . Trop de places assises vendues... Les organisateurs demandent à ce que les plus… https://t.co/tvs7v12Ers
20:01 Salle comble ce samedi soir à salle des Trois Provinces. 4000 personnes venues de toute… https://t.co/b2kedDQSTH
17:55Creuse : Le tabou du mal-être paysan | L'Echo https://t.co/Bjy7a3Guk5 via
13:00Région : Le chocolat, un produit courant et pourtant si méconnu | L'Echo https://t.co/yBddTy4LcE via

L’humour au rendez-vous

Journées mondiales des sourds à la BFM

Evénement important pour la communauté sourde, les journées mondiales des sourds qui se sont tenues à  la BFM de Limoges les 18 et 19 septembre ont été l’occasion d’expérimenter des passerelles de communication entre sourds et entendants. Les structures qui œuvrent pour ces échanges et qui s’engagent en faveur de la langue des Signes s’étaient  fédérées pour organiser ces rencontres.
Trois ateliers d’initiation à la LSF ont été animés par le Centre de Formation à la langue des Signes du Limousin qui a pour objectif de revendiquer la citoyenneté des sourds et de promouvoir la LSF. Tout au long de l’année, les cours ont lieu à la Maison des Sourds, 26, rue Marcel-Madoumier à Limoges et sont assurés par des enseignants diplômés. Pour sa part, l’association «LSF Pi Tou»s a animé un atelier ludique de découverte de la langue des signes pour les bébés, les enfants et les ados.
A 17h, à l’auditorium, la projection de la web-série «Les AAAHS» a réuni un public sourd et entendant en présence d’une partie de l’équipe de réalisation et des comédiens. Les situations loufoques, humoristiques et décalées ont permis de briser des clichés et de sensibiliser les spectateurs à deux cultures réunies dans le bar-restaurant de Maria (sourde) et de JC (entendant).
La saison culturelle «Dans tous les sens»
Depuis cinq ans, la Compagnie de Théâtre «Les Singuliers Associés» recense dans une plaquette les spectacles accessibles aux personnes en situation de handicap sensoriel. Cette plaquette a été présentée lors de ces JMS. Le premier spectacle accessible aux personnes sourdes et malentendantes aura lieu au CCM Jean-Moulin les 29 et 30 septembre dans le cadre du festival des Francophonies. Il s’agit de «Solidaridate» un spectacle en roumain, surtitré en français : en cinq séquences, Gianina Carbunaria développe une radiographie sévère du peuple de la classe moyenne citadine roumaine.
Un spectacle bilingue
Valérie Véril y incarne Anne Sybile Couvert, un personnage qu’elle a inventé et à qui elle fait raconter l’histoire de Attifa de Yambolé, une fillette africaine qui, sous couvert d’un conte, évoque avec humour les préjugés raciaux incrustés dans l’inconscient collectif, mélange de paternalisme et d’apitoiement qui lui donne bonne conscience à bon compte. Dans le cadre des JMS, ce spectacle a été joué simultanément en français oral par Valérie et en langue des signes par Delphine, comédienne formée à IVT (International Visual Theater).
«Attifa de Yambolé» est une création de la Compagnie 26000 couverts» créee en 1995 par Philippe Nicolle et dont le spectacle «L’Idéal Club» a été accueilli au CCM Jean-Moulin. Attifa est programmé début 2016 au Théâtre du Grand Rond à Toulouse.
«Les sourdoués»
à la Maison du Peuple
C’est à la Maison du Peuple à Limoges, que se sont achevées ces journées riches en rencontres et en partage. Piqués à un arrêt de bus, deux jeunes quidams passent le temps. De leurs mains naissent  des situations cocasses que nous partageons. Ce divertissement humoristique était suivi d’un Café Signes au cours duquel sourds et entendants ont échangé dans une atmosphère chaleureuse et conviviale, un excellent moyen de se mieux connaître et de s’entraider.
Avec les «AAAHS» venus de Bordeaux, les «Sourdoués» de Poitiers et les JMS organisées à Limoges, une telle initiative s’inscrit déjà dans l’esprit des échanges de la future grande Région.
                     Josette Balanche